#320 Checkpoint d’avril 2019 !

Détox numérique. C’est l’un des rares points positifs de mon jeûne holistique express. Ça a été une vraie prise de conscience : l’inutilité des réseaux sociaux et la perte de temps associée. Ce mélange de voyeurisme et d’exhibitionnisme ne me plaît plus du tout. J’ai donc tout supprimé : Facebook, Twitter et Instagram. Et ça ne me manque pas. Comme quand on entreprend un grand ménage de printemps chez soi : ça fait du tri et ça allège l’esprit. Je suis un peu passée en mode « repli ». Et ça me fait du bien.

Digital_detoxLire la suite »

#319 Question de timing !

Mi-mars. J1. J’arrête tous les médicaments que je prenais dans le cadre de la PMA (et de la dépression associée). 28 jours passent. Mouvementés. Salutaires. Parce qu’au final j’ai réussi : je ne prends plus médicaments. Ni pour ma thyroïde, ni pour dormir, ni pour me détendre, ni pour ne pas déprimer. Je fonctionne au naturel et c’est vraiment moi, avec ma sensibilité high level et tout ce qui va avec.

Mi-avril. J1. Pile à l’heure, façon horloge suisse. Exactement au même moment, Super Souris accouche. Quelques jours plus tard, elle me montre le mail de félicitations que Madame-Hope lui a envoyé. J’en fais des cauchemars pendant trois nuits : des trucs surréalistes où la gynécologue interrompt le rendez-vous pour aller s’émerveiller devant des bébés d’anciennes patientes …

Lire la suite »

#317 Les suites du sevrage ZOLOFT et L-THYROXIN HENNING …

  • J5 (du sevrage) (et de mon cycle menstruel) : mon cerveau psychote puissance 1000 et je pars au quart de tour. Hier deux personnes en ont fait les frais. Du coup ce matin je m’excuse. Je ne suis pas persuadée que je devrais le faire mais je suis pour la paix dans le monde, quitte à devoir m’écraser de temps en temps. Dans la matinée je trouve rapidement une troisième personne qui vient me saouler. Décidément, qu’est-ce qu’ils ont tous en ce moment ?! Quand j’arrive à prendre deux minutes de recul, je réalise que je surréagis. Tellement que ça en devient risible ! Un peu parano, un peu hystérique, un peu bipolaire, totalement susceptible et hypersensible … Bordel, c’est moi ça ?!
    Pour couronner le tout, c’est bientôt la pleine lune (la lune c’est un peu mon nouveau délire avec le yoga, du coup j’apprends plein de trucs) (ce blog part dans tous les sens) et celle-ci promet d’être puissante. Mais c’est aussi l’occasion de faire du tri (à tous les niveaux) et de se faire confiance.
giphy-3
Bon je respire pas franchement l’amour en ce moment. Mais à défaut j’inspire le CBD et ça ça fait du bien !
  • J6 : on dirait que les montages russes de ma sensibilité se calment. Bon je ne suis quasiment pas sortie de chez moi aussi, forcément ça simplifie les choses.

Lire la suite »

#316 « Yoga de la fertilité : écouter (enfin) ses hormones avec Charlotte Muller »

Première fois que je reblogue un article. ^^
Forcément je ne pouvais pas passer à côté : ça parle yoga et fertilité ! Donc je partage … et je vous laisse le soin de vous faire votre propre avis ! 🙂

L'arrogante

Dans un appartement bien décoré, chaleureux et cosy, on s’installe sur les tapis de couleur rose. C’est calme. La pratique commence dans la douceur de la voix de Charlotte et la respiration se déplace dans le ventre. Ce yoga de la fertilité, que l’on suit en fonction de son cycle hormonal, est une vraie bouffée d’oxygène. Pour les Parisiennes stressées, celles qui veulent avoir un enfant ou bien celles qui souffrent d’endométriose, par exemple. Mais au final, pour toutes les femmes curieuses de découvrir les bien-faits du yoga sur notre corps en fonction de notre cycle hormonal. Charlotte Muller est la première à amener cette pratique en France, à Paris, avec très grande expertise et un savoir-faire. Nous sommes entre de bonnes mains, celles d’une passionnée qui fait ses preuves chaque semaine, les cours se remplissant et l’agenda de Charlotte aussi.

Alors comment est né ce yoga…

Voir l’article original 2 073 mots de plus

#314 « Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre. » Marie Curie

Mon dernier contact avec mon ostéopathe adorée datait de mars 2018. En pleine ménopause artificielle, j’apprenais qu’elle partait en congé maternité … et je passais une heure à chialer. À croire que ça m’avait refroidi, puisque je n’ai toujours pas remis les pieds chez un ostéo.

Depuis je pratique sérieusement le yoga, je découvre mon corps sous un autre angle. Je m’allonge, je me tords, je me renforce, je m’équilibre, je m’assouplis, je me mets à l’envers … Bref : je m’éclate. Mais en étant maintenant plus à l’écoute, je réalise qu’il y a des trucs qui coincent toujours.

lucienneyoga
Ça c’est (vraiment) moi.

Lire la suite »