#187 « Un jour, je suis morte » de Macha Méril

« On dit que nous étions insouciantes, les filles de 68. Nous étions certaines que rien ne serait plus comme avant. En premier le sort des femmes. Non, nous n’étions pas angoissées, comme les filles de trente ans aujourd’hui.
Et d’ailleurs, c’est à elles que je m’adresse.
Je leur dis : n’attendez pas, ne laissez pas votre ventre improductif, procréez, n’écoutez pas les sirènes d’un féminisme qui a troublé les esprits de plusieurs générations. La femme ne s’épanouit tout à fait que si cette question est réglée. Tout le reste peut attendre, vos capacités d’apprendre, d’inventer, d’organiser et de vous rendre utile se développeront si votre féminité s’est exprimée. Et il n’y a pas de plus belle féminité que la maternité, l’enfantement.Lire la suite »

#127 Collateral Beauty

– Hey, you gonna make a good mom one day.
– Yeah, well, that’s pretty much not in the cards. I decided against the science and it seems time finally caught up with me.
– There was this dust dealer up on 187th who gave me Brave New World. That book turned hours into seconds. He was my father. And there was this homeless woman who lived under the University Heights bridge. Her name was Flora. She was batshit crazy, but she told me the greatest stories. She was my mother. See, Claire, your children don’t have to come from you. They go through you. So, I wouldn’t consider the battle with time over just yet.
– I thought time wasn’t linear. I thought it was an illusion.
– Maybe that was just bullshit, Claire. Maybe that was just acting.

#71 Interlude cinématographique

101943Hier soir, je pensais regarder une comédie et me changer les idées en téléchargeant le film « Le Talent de mes amis ». Hé ben c’est loupé. J’ai passé mon temps à chialer.

Je ne veux pas vous spoiler l’histoire, au cas où vous seriez curieuses ou maso, mais ça parle de remises en questions existentielles et … de FIV ratées. Avec une scène particulièrement bouleversante, jouée par une Anne Marivin aussi juste que touchante (et qui porte mon prénom dans le film ; mon vrai prénom je veux dire).

Apparemment « Le Talent de mes amis » a fait un bide lors de sa sortie en salles en mai 2015. Malgré les lourdeurs, moi il m’a touché en plein cœur. Allez comprendre …