#265 – Pause lecture –

Je suis tombée sur ce petit « cahier » plutôt bien fait. Alors je partage !

MPL-3223-1

Publicités

#249 « Découverte d’une hormone favorisant l’implantation de l’embryon dans l’utérus »

Je découvre à l’instant un nouveau blog de PMette ainsi que cet article : « Découverte d’une hormone favorisant l’implantation de l’embryon dans l’utérus »

Et devinez quelle est l’hormone en question ? La DHEA, le truc que j’avale depuis juillet 2017 … et que Madame-Hope m’a dit d’arrêter parce que j’avais « de la marge » avec mes quatre embryons !

Bon je me doute bien que ce n’est sûrement pas LE truc magique, mais quand même. Je compte bien en reprendre dès ce soir reparler avec Madame-Hope lors du prochain rendez-vous.

#247 J’ai regardé « Journal d’une FIV » … et j’ai pas trop kiffé !

Hier soir j’ai regardé « Journal d’une FIV » dans l’émission « Les dossiers de Téva ». Je ne comptais pas en dire un mot sur le blog, mais l’insomnie me tombe dessus alors j’en profite. [Pardonnez le style : j’écris à l’arrache et en speed parce que je dois ensuite filer courir avec ma sœur ; le semi-marathon de Paris nous attend la semaine prochaine et je ne suis pas DU TOUT prête.]

Raphaëlle et Rodolphe rêvaient d’avoir un bébé. Mais pour y arriver, comme des dizaines de milliers de couples en France, ils ont dû recourir à la fécondation in vitro.

Alors, jour après jour, avec leur téléphone portable, ils ont filmé toutes les étapes de leur parcours, dès le début du protocole de stimulation hormonale jusqu’au moment magique de la naissance.

Fous rires, pression, coups de blues, ils nous font partager les hauts et les bas de leur quotidien. Avec eux et leurs proches, pendant des semaines, on apprend, on s’interroge, on découvre de l’intérieur le formidable travail des équipes du Professeur René Frydman, à l’Hôpital Foch de Suresnes.

Présenté comme ça, ça partait plutôt bien. L’idée de se filmer tout le temps est peut-être un peu chelou mais ils bossent tous les deux dans l’audiovisuel (monsieur est monteur, madame productrice) (pour réaliser un docu, ça aide) alors on se dit que c’est leur truc. Why not.Lire la suite »

#187 « Un jour, je suis morte » de Macha Méril

« On dit que nous étions insouciantes, les filles de 68. Nous étions certaines que rien ne serait plus comme avant. En premier le sort des femmes. Non, nous n’étions pas angoissées, comme les filles de trente ans aujourd’hui.
Et d’ailleurs, c’est à elles que je m’adresse.
Je leur dis : n’attendez pas, ne laissez pas votre ventre improductif, procréez, n’écoutez pas les sirènes d’un féminisme qui a troublé les esprits de plusieurs générations. La femme ne s’épanouit tout à fait que si cette question est réglée. Tout le reste peut attendre, vos capacités d’apprendre, d’inventer, d’organiser et de vous rendre utile se développeront si votre féminité s’est exprimée. Et il n’y a pas de plus belle féminité que la maternité, l’enfantement.Lire la suite »

#127 Collateral Beauty

– Hey, you gonna make a good mom one day.
– Yeah, well, that’s pretty much not in the cards. I decided against the science and it seems time finally caught up with me.
– There was this dust dealer up on 187th who gave me Brave New World. That book turned hours into seconds. He was my father. And there was this homeless woman who lived under the University Heights bridge. Her name was Flora. She was batshit crazy, but she told me the greatest stories. She was my mother. See, Claire, your children don’t have to come from you. They go through you. So, I wouldn’t consider the battle with time over just yet.
– I thought time wasn’t linear. I thought it was an illusion.
– Maybe that was just bullshit, Claire. Maybe that was just acting.