#75 FIV ICSI 1 : game over

lbf-game-over-continueJeudi soir, j’ai avalé ma dernière pilule de LUDÉAL. Vendredi midi, je voyais le docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité. Les kystes sont partis. Il m’a parlé d’un aspect micro-polykystique sur un ovaire je crois, mais ça n’avait pas l’air très grave. Ou bien a-t-il dit quelque chose comme « vous êtes entrés en PMA pour des problèmes masculins, mais finalement c’est assez partagé ». Mes souvenirs sont pires que flous et j’étais tellement ailleurs que je n’ai pas cherché à en savoir plus.

Revenue à son bureau, il m’a prescrit tout un protocole de stimulation à commencer le soir même, avec rendez-vous pour prises de sang et écho. Il a écrit « FIV ICSI 1 bis », par rapport au coup foireux du SYNAREL et des kystes. Et il m’a même donné un intervalle de dates pour la ponction.Lire la suite »

#72 FIV ICSI 1 en stand-by …

pauseSuite à mon dernier contrôle écho avec kystes à gogo, le docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité m’a mise sous pilule contraceptive (LUDÉAL) jusqu’à la fin du mois de septembre. Ça fait des années que je n’avais pas pris la pilule, limite j’ai l’impression d’avoir à nouveau 15 ans (j’avais commencé tôt cette petite chose, à cause d’un traitement bien lourdingue contre l’acné). Pas d’effets secondaires notables, à part peut-être des seins un peu plus gonflés mais ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre ! ^^Lire la suite »

#70 FIV ICSI 1 : 2nd contrôle ! [édit inside]

questions5 heures 30 : j’ouvre les yeux. Impossible de me rendormir. Le réveil ne sonne pas avant une heure mais j’ai la tête en mode « questions existentielles » depuis 3 jours …

7 heures : pause pipi avant de quitter la maison. Surprise : spotting ! Je ne sais pas si je suis dépitée ou soulagée (cf. « questions existentielles » que je n’ai pour le moment pas le courage de détailler).

7 heures 30 : coup de bol, c’est mon technicien de laboratoire préféré qui attrape mon dossier. Je lui montre mes deux bras genre « lequel tu préfères ». Il est horrifié par le bleu à gauche : « C’est moi qui ai fait ça ?! » Non, ça c’est les 10 tubes qu’on m’a retirés il y a 3 jours.Lire la suite »

#68 FIV ICSI 1 : blocage, second round !

round2Après un week-end mitigé, j’ai repris du poil de la bête.
Bon j’ai toujours un peu mal au bide. Vraiment pas beaucoup : juste assez pour m’empêcher de courir (et donc de me détendre) ! Mais good news : le spotting a l’air de s’être fait la malle ! Et ça, ça redonne vraiment espoir pour la suite !
Verdict vendredi, avec prise de sang et écho. Et petit bonus pour la semaine : une autre prise de sang pour les éternelles sérologies !
Bisou à toutes et un grand merci pour vos messages.
🙂

#67 FIV ICSI 1 : rab de SYNAREL et déprime !

37985832J’étais plutôt en mode zombie dépourvu d’intérêt pour tout depuis 15 jours. Vendredi, le jour du contrôle, j’ai commencé à avoir mal au ventre vers midi. Je ne m’en suis pas préoccupée plus que ça : j’ai souvent le bide en vrac pour un oui ou pour un non et ça passe généralement comme c’est venu. Quand le docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité m’a échographié l’intérieur, il m’a demandé si je n’avais pas de douleurs au niveau abdominal. J’ai répondu : « Pas particulièrement, sauf depuis ce matin. » Il m’a montré mon ovaire rebelle au blocage avec le kyste dessus mais je n’ai pas pensé une seconde que ça pouvait être douloureux. La discussion s’est arrêtée là.

De retour chez moi, j’ai encore bien mal au ventre. Et surtout, je suis déçue. Je me voyais déjà faire une soirée traiteur japonais / Koh-Lanta / GONAL-F pour fêter le début de la stimulation (youhou grosse fiesta). Mais non, je me tape un rab de 7 jours de SYNAREL. Et, pour la première fois depuis 15 jours, j’exprime un truc qui ressemble à une émotion : je pleure. Parce que je suis dégoûtée que tout ne ne se passe pas comme prévu, même si je sais qu’en PMA rien ne se déroule jamais comme espéré ! Et ce put*** de mal de ventre ne passe pas, alors que j’ai des projets pour ce week-ends qui nécessitent un bon état physique.Lire la suite »

#66 FIV ICSI 1 : 1er contrôle ! [édit inside]

Après 15 jours de « blocage » au SYNAREL, voilà le résultat de ma prise de sang :

resultatspsd

Ça vous paraît normal les expertes ?! [Je refuse de demander à Google.] Bon j’ai rendez-vous avec le docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité à 16 heures, donc j’aurai une réponse d’ici peu mais en attendant …

J’éditerai sans doute cet article dans la soirée ou ce week-end.
Bisou bisou !

Édit – Bon j’ai eu le nez fin en reniflant un truc bizarre dans la prise de sang. Vous l’avez confirmé. Et le docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité aussi !Lire la suite »

#65 FIV ICSI 1 : numéro d’autorisation et coup de stress !

keep-calm-and-don-t-stress-7Naïvement, ce matin je commentais l’article de Sol en disant que, pour moi, tout l’aspect administratif de la PMA avait été fait finger in ze nose. Et en écrivant cela, je me suis vaguement rappelé d’une histoire de numéro d’autorisation à obtenir du laboratoire Drouot (qui bosse avec mon centre PMA). Normalement on avait tout ce qu’il fallait, mais aux dernières nouvelles Lucien devait être rappelé par une secrétaire pour être sûr que tout était Ok. Et depuis, pas de news.

Prise d’un doute, j’appelle Drouot. Répondeur. Ça commence bien. Je chope alors le numéro du Centre de Fertilité des Diaconesses. J’explique mon cas à l’infirmière qui m’informe que … mon autorisation n’était valable que jusqu’au 14 juillet 2016 ! Lire la suite »