#367 IAC 3 – Up and down … and up !

Vous connaissez toutes les variations d’humeur durant ce doux moment qu’est l’attente entre l’IAC / le transfert et la prise de sang ?

Il y a quelques jours on était sur un mode plutôt Bisounours. Ce matin on a switché, version impitoyable envers ceux qui s’aventurent à donner des « conseils ».

1234

Ps 1 : un footing plus tard (entre 9 heures et 10 heures 25, ça se voit bien au ton de mes messages ahah) + un RTT (posé au dernier moment sans rien demander à personne) et ça va déjà un peu mieux.
Ps 2 : la rancune, ça ne sert à rien.

52 réflexions sur “#367 IAC 3 – Up and down … and up !

  1. Moi ce qui m’hallucine c’est que tu aies toujours l’énergie pour mener ce genre de discussion. Je crois que passée la FIV 1 je me contentais d’écourter sans expliquer, bouillonnant toute seule intérieurement…
    Pour le reste, les croisages sont activés par ici ☘️

    Aimé par 1 personne

  2. Pourquoi encore parler de ça à ce qui de toute façon ne comprendront pas ? Perso , j ai lâché l affaire depuis trèeees longtemps à ce sujet , ça ne mène à rien , sauf à se disputer car tu parles d un truc qu il ne comprendront pas et c est pas leur faute . Donc c est stérile. Autant éluder le sujet et parler d autres choses .

    J'aime

    • Je ne peux pas. Je ne peux pas rester sans rien dire quand des gens proches de moi / des gens que j’aime me sortent des « conseils » dans ce genre. Mais avec les autres ça me passe au-dessus, et heureusement parce que sinon je deviendrais dingue.

      J'aime

  3. Franchement sur ce coup là je ne te soutiens pas… parce que la personne en face à raison quand elle te dit que tu peux pas savoir avant… je suis passée par où tu es, c’est tellement plus simple de se dire qu’on sent quelque chose, qu’on maitrise ce qui se passe, même si c’est pour prévoir un résultat négatif, pis toutes façons hein, ça a toujours été négatif, du coup c’est pas de la prédiction de ouf ! au pire je me trompe et ça sera une bonne surprise, tout en de toutes façons continuant comme une connasse d’espérer parce que si on espérait pas, on serait pas là… bref la personne te dit un truc, objectif, pas un « pense à autre chose ça viendra tout seul ! » nanan une vraie évidence limite une lapalissade, « comment tu peux savoir ? », et elle a raison, point. Et pour le coup, je trouve que c’est toi qui te conduit… je cherche un truc sympa…comme une morue ? 😀 j’ai pas trouvé mieux looool ! M’en veux pas hein ! c’est pas méchant, moi aussi j’ai bouffé des hormones, j’ai enchainé 5 ans de négatifs et c’est pas pour autant que je suis de ton côté ;-)… de mon point de vue on peut pas attendre des gens qui t’aiment qu’ils n’essaient pas de dire/faire quelque chose pour te soulager quand ils voient que tu vas pas bien, de chercher des solutions… et là pour le coup, c’est pas une connerie débile du genre « pars en vacances ça viendra toute seul ! » là il te dit « tiens bon, vends pas la peau du nounours, t’as aucun moyen de savoir accepte-le ! »…

    « De plus en plus de douleurs de règles et je crois que mes ovaires recommencent à tirer
    De plus j’ai le moral dans les chaussettes depuis hier…
    …encore une fois c’est foutu.
    Je ne sais pas pourquoi mais je ne le sens pas du tout.
    Encore un déception de plus »
    J’ai posté ça sur mon blog le 30 mai 2009, le jour suivant je faisais le premier test positif de ma vie après 5 ans d’essais et autant de déceptions. Et pourtant c’était comme toutes les autres fois…

    Aimé par 2 personnes

    • 🙂 « Morue » c’est mignon. Je comprends bien ce que tu me dis. Et si Matthieu m’avait écrit cela un jour de « good mood » ce serait sans doute passé comme une lettre à la Poste. J’ai peut-être été injuste, sûrement trop réactive … Mais là c’était juste pas la bonne phrase et pas le bon moment.
      Ps : je love l’extrait du blog (et ce qui a suivi). 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Je crois que je n’écris pas des pavés aussi long, mais j’ai déjà du envoyer chier ma meilleure amie aussi quelques fois avec des réflexions dans le genre 😬 bon elle les enchaîne moins que ton pote tout de même ! C’est moi ou dès qu’il peut il met les pieds dans le plat ?

    Le seul truc qui me fait « rire » c’est que la phrase qu’il t’assorti, c’est ce que personnellement je répondais toujours à mon mari en période d’attente, quand il me harcelait pour savoir si « je le sentais bien ou pas » lors des dernières tentatives.

    Allez je croise fort pour t’envoyer pleins de bonnes ondes 🍀🍀🍀 et courage pour cette phase de psychotage.

    PS : ouais je sais c’est la phrase clichée, mais y’a 1 an tout pile j’étais exactement dans le même état d’esprit, ça me soulait de « jouer à être enceinte » à ne pas boire d’alcool et me fourrer plein de progestérone. Persuadée d’avoir des douleurs annonciatrices de règles, sauf que le soir, la prise de sang s’est révélée positive. Y’avait 0 indices différents de toutes les fois où ça a été négatif.
    Alors c’est pas « grave » que tes espoirs fluctuent, que y’a des jours où tu n’y crois plus et d’autres pleins d’espoirs, on vit les choses comme on peut. Le résultat en est indépendant, advienne que pourra 🍀

    J'aime

    • Ah ah j’ai WhatsApp sur mon ordi, du coup je pars facilement dans des grands pavés, mes doigts glissent tout seul sur le clavier ! ^^ Et oui, Matthieu est un peu spécialiste pour foutre les pieds dans le plat, mais il a des bons côtés en parallèle hein. ^^
      Ça me rassure de savoir que certaines ont eu des positifs avec exactement les mêmes sensations que toutes les fois où ça a été négatif.

      J'aime

  5. Idem que Nirnaeth, j’ai une copine sur ig qui a fait sa pds en pleurant car persuadée que c’était foutu. Elle en est à 5 mois. Alors je sais on a parfois l’impression que ça n’arrive qu’aux autres, mais ce que ça montre c’est que peu importe ton état d’esprit, quand ça veut marcher, ça marche

    J'aime

  6. Alors moi j’ai pas de copine hein mais j’ai mon exemple : j’étais dans un super état d’esprit quand j’ai fait ma prise de sang pis au final c’était négatif. Comme quoi ça veut rien dire 😜 Bon je rigole avec mon exemple pourri mais tout ça pour dire : soyons libres de ressentir et d’exprimer ce qu’on veut, au moins ça, déjà qu’on peut pas faire des bébés comme on veut, ça commence à bien faire 😉 Courage pour l’attente 💜

    Aimé par 2 personnes

  7. Beaucoup de courage à toi et à Lucien pour cette épreuve de l’attente…
    Je pense que les symptômes de grossesse peuvent être faussés par les traitements et peuvent vraiment être différents d’une personne à l’autre voire inexistants.
    La progesterone me file d affreux maux de ventre et des spasmes utérins (y compris sur cycle naturel -sauf depuis le merveilleux travail de mon acupuncteur). Résultat après le tec de juillet énormes maux de ventre, les mêmes qu qu’avant mes règles, donc je pensais que c’était râpé- pour une prise de sang au final positive …

    C’est quand les douleurs se sont estompées que je me suis dit que c’était fini et c’était le cas.

    Sinon je comprends tout a fait ta remarque à ton ami je pourrais tout a fait reagir de cette façon là mais de lire les choses via quelqu’un d’autre, cela me pose une question : est ce qu’on aimerait vraiment entendre de nos amis : « mais oui tu as raison c’est râpé ça va être négatif » ?

    Grosses pensées de soutien 🤞

    Aimé par 2 personnes

    • J’ai appris à ne plus avoir aucune confiance en mon corps quand il est sous hormones artificielles. :/ Du coup je n’interprète rien. Là je constate juste que c’est comme d’hab. Mais bon, visiblement même ça ce n’est pas fiable parfois ! ^^

      Quand à sa remarque, évidemment que non je n’ai pas plus envie d’entendre « mais oui tu as raison c’est râpé ça va être négatif ». C’est juste que … Comment dire ? Personne n’est médium dans cette histoire, personne ne sait comment ça va se terminer. Je n’ai pas besoin que l’on me donne de l’espoir à gogo ou que l’on me ramène à la réalité. J’ai besoin de soutien, d’un câlin, d’une phrase qui dit « je suis là, je pense fort à toi ». Après ce sont mes besoins à moi, peut-être qu’une autre préfèrera qu’on lui dise « j’y crois, ça va fonctionner, faut être positif ». Chacun sa façon de vivre le truc, chacun a des besoins différents pour surmonter ça j’imagine.

      J'aime

      • Soutenir =conseiller est souvent assez masculin je trouve…. je plussoie ta phrase « j’ai besoin d’un soutien d’un calin (…) à toi » » . Savoir ce dont l’autre a besoin est un art si difficile …. des calins et des pensées j’en envoie bcp en ce moment à ma maman par rapport à son traitement de chimio mais est ce vraiment qu’elle voudrait ? Je ne sais pas et des fois on se sent si impuissant face aux peurs de nos proches …. 😪 c’est vraiment qqc qui m’interroge…😔

        Aimé par 1 personne

        • Si le dialogue passe bien, je pense que le plus simple c’est de demander : Comment puis-je t’aider ? De quoi as-tu besoin ? Et puis dire et redire qu’on est là, qu’on est présent, qu’on pense à elle / à lui / à eux.
          Beaucoup de courage pour ta maman, pour toi et pour votre famille. 💕 Ce sont des moments difficiles et je sais comme il peut être compliqué de savoir quoi dire et quoi faire … Perso je peux gérer ma tristesse ou ma peur, mais celle des gens que j’aime me met dans un état de désarroi total. Lors des visites à mon père à l’hôpital, je mettais ma cape de superwoman joyeuse et positive pour supporter / soutenir tout le monde et apporter un peu de vie (et franchement faut avoir la foi pour apporter de la vie dans un service de réanimation).

          J'aime

  8. Je pense comme toi que seul celui qui « sait » devrait donner son avis, et seulement s’il est sollicité ! Selon certains ça fait de moi une emmerdeuse, bienvenue au club ! 😂
    J’en ai piqué des crises qui auraient pu être évitées par un « je peux te dire ce que je ferais à ta place ? » (& si j’avais eu de quoi calmer ma faim qui a tendance à réduire ma patience et ma tolérance à zéro)- pas trop de regret, car ça m’a défoulée quand j’en avais besoin !
    Il y en a beaucoup qui pensent comme lui que donner son avis, conseiller = s’intéresser (et réciproquement), et ça coince toujours un peu avec ceux comme toi qui ne veulent pas qu’on parle sans savoir.
    Ça empêche pas de s’apprécier mais ça provoque ce genre de situations (que j’ai vécues aussi)!

    J'aime

    • « Il y en a beaucoup qui pensent comme lui que donner son avis, conseiller = s’intéresser (et réciproquement), et ça coince toujours un peu avec ceux comme toi qui ne veulent pas qu’on parle sans savoir. » –> Amen ! C’est très bien résumé !
      Je sais que le sujet PMA / infertilité est hyper délicat et que tu peux vite faire un faux pas en pensant bien faire. C’est pour ça que je ne lui en veux pas. Mais là ce matin je ne pouvais pas laisser couler, et ça m’a fait du bien de déverser ce que j’avais sur le coeur !

      J'aime

  9. Et pour les petites histoires: lors de mon seul et unique gertrudage (malheureusement uniquement transitoire), quelques jours avant le test urinaire, suite à une discussion avec Winston, j’ai pleuré pendant toute une nuit en me disant que je ne serai jamais enceinte… Il ne savait plus quoi faire. Quand j’ai fait le test urinaire à la maison, c’était pour m’enlever de la tête que « comme je n’avais pas de pertes rosées les jours précédant mes règles, j’étais peut-être enceinte ». Je voulais pouvoir passer à autre chose… j’ai fait le test en étant persuadée qu’il serait négatif…. et à part des bouffées de chaleur (que j’ai également avec la progestérone en cycle pma) et un mal de dos subit (qui ne m’a mis sur la piste de rien du tout) je n’avais aucun, mais alors aucun symptôme particulier….

    Aimé par 1 personne

  10. Je te trouve super dure Lucienne… on sent qu’il tient à toi et essaie de te soutenir et toi, c’est normal, tu as la haine tu en as marre et tu te protèges. Il n’y a que nous pour savoir que « essaie d’y croire » donne envie de tout peter. Mais moi non plus, je ne peux pas être de ton côté, tu es dure… il doit sacrément t’aimer pour encaisser ça 😅
    Moi je haïssais ceux qui faisaient des raccourcis à la con. Te dire que tu ne peux pas être enceinte dès la conception, c’est pas maladroit, c’est vrai. Et te dire d’essayer d’être optimiste c’est une façon maladroite de te dire que pessimiste ou optimiste, ça ne changera rien. La pensée magique n’existe pas mais essayer d’être positif, pour un non initié à la pma, c’est essayer de faire en sorte que tu souffres le moins possible. C’est pas si simple je sais bien mais pour quelqu’un qui ne connaît pas la pma (et un homme de surcroît) je le trouve quand même très mesuré…
    Je conclurai pas deux citations qui ont jalonné mes si nombreux DPO : « la peur l’évite pas le danger. »
    « Si le problème a une solution, ça ne sert à rien de s’inquiéter. S’il n’en a pas, s’inquiéter ne changera rien ».
    Courage Lucienne, je suis de tout cœur avec toi ❤️😘

    Aimé par 3 personnes

    • Lucien m’a dit aussi que j’avais été super dure quand je lui ai fait lire les messages hier … :/ Mais je crois que c’est une partie de moi. J’ai un gros côté « amour universel » et la plupart du temps je suis une bonne amie ^^ mais aussi un autre hyper tranchant. Et c’est vrai que Matthieu je ne le loupe jamais sur ce sujet. Peut-être que j’aimerais qu’il comprenne « mieux » tout ça, je ne sais pas.

      J'aime

      • Mais c’est pas possible… meilleur ami ou pas, déjà physiologiquement vous êtes très différents. Tu dois le voir avec Lucien, les hommes sont en général plus optimistes, plus pragmatiques, moins envahis par leurs émotions.
        Après, si tu te lâches autant c’est parce que justement il est important. Pas de filtres avec les gens en qui on a confiance. Vu de ma fenêtre, je lui enverrais un message pour lui dire que tu souffres le martyre, et que certaines phrases te font peter littéralement les plombs. Il essaie de comprendre alors explique lui ce qui t’a fait craquer, partage encore plus. Les émotions mais aussi les faits qui les amènent. Tu es un être humain et tu enchaînes les concordes en pleine tronche. Ça implique plein de choses, dont ça : des cris du cœur et des appels au secours.
        Je ne doute pas que tués une bonne amie : rien qu’à ses messages on sent qu’il t’aime énormément…
        😘😘😘

        Aimé par 1 personne

  11. Je pense vraiment que les symptômes de grossesses on les « voit » à posteriori, c’est quand on sait qu’on est enceinte qu’on interprète les choses de telle ou telle manière, qui trouveraient sûrement une autre explication si le test était négatif. Du coup le deviner en amont je n’y crois pas trop. En tout cas pour ton ami je rejoins Carotte, certes il est hyper maladroit surtout que tu l’as déjà repris au sujet de la PMA, mais il t’aime certainement bcp pour encaisser et rester à ta dispo car bcp prennent leur distance quand on est pas bien et qu’on le fait savoir. Pour moi c’est un beau signe d’amitié. Mais au delà de ça il a l’air d’avoir besoin de sous titres : peut être faut il lui dire le plus clairement possible j’ai besoin de ton épaule mais pas de ton avis ?

    Aimé par 1 personne

    • Pas mal l’idée des sous-titres ! ^^ Mais oui tu n’as pas tort : je lui demande presque de lire entre les lignes. Alors que dans les faits, Ok on se connait depuis plusieurs années mais il vit à l’autre bout de la France, on se voit « en vrai » une fois par an et on échange hyper régulièrement mais uniquement pas messages. Et on sait tous qu’un malentendu arrive vite pas SMS, quand t’as pas le ton ou la personne en face de toi.

      J'aime

  12. J étais très pessimiste au transfert qui a marché, j étais blasée de tt ça, d être loin de chez moi, de dépenser autant à Paris et du coup de nous priver de belles vacances !!!! etc etc et pourtant c la que le miracle a décidé d se manifester !!!! (ben oui ce putain d esooir don’t tu parles il est la qqpart), Je me rappelle même que avec chéri la veille du transfert on est allé à la fnac et on a acheté avec enthousiasme un livre sur l adoption,…. Donc Non l état d esprit est loin d être suffisant !!! Ne culpabilises pas car moi je culpabilisais bcp aussi et d autres pmettes m’ont rassurée….

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s