#353 IAC : la pause

Lorsque je retrouve Lucien le soir du résultat, il me demande : « Est-ce que ça vaut vraiment le coup qu’on fasse la troisième IAC ? » Copine PMette m’avait formulé la même chose à peine différemment trois heures plus tôt. Alors je ressors mon argument : si Madame-Hope nous a proposé d’en faire trois (et pas deux ou quatre), c’est qu’elle doit avoir ses raisons. En tout cas j’ai envie d’y croire. D’autant plus que j’ai lourdement insisté lors d’un précédent rendez-vous pour qu’on « ne s’acharne pas si ça ne vaut pas le coup ». Donc je ne lâcherai pas l’affaire. Je ne PEUX PAS ne pas faire cette troisième et dernière IAC.

Lucien me propose alors une option à laquelle je n’avais même pas songé : ne rien faire sur le prochain cycle / faire une pause. Il trouve que j’ai quand même bien pris cher ces derniers temps (cf. sûrement la gueule de cadavre crevé que j’ai trainé durant 15 jours) et j’ai l’impression que lui aussi a besoin d’un break. Dans ma tête défile à toute allure le planning PMesque à venir : le rendez-vous de fin novembre pour mettre en place la ménopause avant la FIV DO, mes trois mois de boulot à temps plein début 2020 (que je ne suis finalement pas du tout sûre d’accepter) (tout dépendra du salaire proposé), la République Tchèque … Oh et puis fuck. En PMA rien ne se déroule jamais comme prévu, c’est bien connu. Il ne m’en faut pas plus pour accepter ce « mois sans rien ». Je recontacterai Madame-Hope lors de mon prochain J1 et on modifiera la suite à ce moment.

Ps : je ne compte plus les résultats BETA-H.C.G négatifs. En fait c’est simple : je n’ai connu que ça. Mais finalement je ne suis pas sûre qu’on s’y habitue. Je n’ai pas versé la moindre larme mais ma fin de journée hier n’a pas été très funky, j’ai passé une mauvaise nuit (il est 5 heures du matin à l’heure où j’écris ces lignes), je redoute d’aller au boulot (j’ai d’ailleurs posé mon vendredi parce que ça me semblait au-dessus de mes forces de tenir jusqu’au week-end) et j’ai un peu le moral dans les chaussettes. Ça va passer, je le sais, je me connais. Il faut juste que je digère cet énième échec avant que la « vie normale » ne reprenne le dessus.

Ps bis (et sans aucun intérêt) : dans exactement trois mois j’aurai 33 ans … Le temps passe décidément beaucoup trop vite à mon goût.Le temps passe décidément beaucoup trop vite à mon goût.

22 réflexions sur “#353 IAC : la pause

  1. Oh je suis vraiment triste pour vous. Je sais à quel point ces résultats négatifs sont minants, démoralisants et que même si on s’y attend (car on ne connaît que ça ) on garde au fond de soi l’espoir d’un +. …on ne s’y habitue pas tant que ça. ..
    Profitez de cette pause. La Pma prend tellement de place et le corps subit tellement ! !
    Je vous envoie lein de pensées. Bises

    Aimé par 1 personne

    • J’avoue qu’il ne m’a pas fallu 30 secondes pour être convaincue par le break proposé par Lucien … Et, après un peu de repos, j’ai décidé de me laisser la possibilité de ne pas faire cette dernière IAC si jamais je ne m’en sens pas la force dans un mois.

      Aimé par 2 personnes

  2. Tu as raison pour la pause il faut savoir se ménager avant de repartir au combat. Alors mon compteur était de 6 resultats bhcg négatifs avt de lire que c été possible d avoir autre chose des pmettes ont encore de meilleurs scores:((((( crois encore un peu en hope pour avoir vu d autres horizons je reste persuadée malgré les défauts qu on peut trouver que c the best one. Des bisous de réconfort xxx

    Aimé par 1 personne

  3. Je peux plus les voir ces résultats négatif. Même quand je le fais pour mes patientes, chez il faut que ce soit négatif, ça me tort le ventre. Je croise les doigts pour qu’un jour tu puisse avoir un magnifique taux qui évolue comme il faut 🍀🍀 😘

    Aimé par 1 personne

  4. Même avec autant de négatifs, et tellement peu d’espoir, j’aurai certainement le même réflexe: « je ne peux pas ne pas le faire… » Et tu as raison. Permets-toi de fermer ce chapitre, respire, « fais de l’espace en toi » 🙂 « Fall Seven Times, Stand Up Eight »! Courage!

    Aimé par 1 personne

    • C’est pas du tout dans mon tempérament de faire les choses à moitié (et ça a des bons comme des mauvais côtés). Si Madame-Hope ne nous avait pas dit « 3 IAC max », j’aurais sans doute tenter les 5 ou 6 (je ne sais plus) remboursées par la Sécu.

      Aimé par 1 personne

  5. Sache que ce que tu dis résonne bien. Comment s’habituer à ce que ce que l’on souhaite ne se produise pas. Pour ma part dans cet océan de négatif, j’ai connu deux positifs. Mais je n’ai pas d’enfants. J’essaie juste à chaque fois de les supporter le mieux possible. J’imagine que c’est ce que tu fais aussi…et je ne vois pas tellement comment faire “mieux”. Bises. P.s.: insomnie ici aussi cette nuit… tu n’étais pas seule!

    Aimé par 1 personne

  6. Désolée que ça n’ait pas fonctionné cette fois-ci. Tu fais bien pour la pause, ce qui était prévu c’était d’enchainer les 3 sans pause? (chez nous c’était 2 à 3 cycles entre juste à cause des délais, t’imagine le temps perdu 😒) ms il vaut mieux faire des petits breaks quand même. Bon courage pour la suite 😙

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s