#324 Guess who’s back ?

Une semaine après le don / la greffe, je touche le fond (et j’y reste scotchée). Plus rien ne va. Je suis retournée dans le Upside Down de fin 2017. Tout m’apparait comme une corvée. Famille mise à part (et encore), je ne parle plus. Certains me le rendent bien : on dit que la dépression isole, mais ne fait-elle pas juste un tri bénéfique entre les vrais et faux amis ? Je mange. Je « boulimise », je planifie de vraies crises comme au bon vieux temps. Puis je dors (sous DONORMYL, puisque j’ai jeté tous mes autres médicaments). Le reste n’est qu’une longue succession d’heures vides et ennuyeuses qui s’étirent sans fin.

giphy-7
Mood actuel.

Au taff ça ne va pas mieux : la remplaçante de ma boss (en congé maternité pour des années mois grâce à cause de ses jumeaux) est une vieille folle avec qui le courant ne passe pas du tout. Heureusement je vais temporairement pouvoir changer de bureau (et faire mon possible pour y rester tant qu’elle sera dans les parages). Je suis incapable de travailler, incapable de me concentrer. Plus rien ne m’intéresse, alors pourquoi mon job ferait-il exception ?

Dans une tentative (NDLR : j’avais d’abord écrit « tentavide » ; ce lapsus est sublime) désespérée de relancer quelque chose de positif dans ma vie, j’ai (re)contacté REPROFIT. Ils m’ont donné une date pour fin septembre. Il ne reste plus qu’à payer 1500€ pour valider. Évidemment je ne l’ai pas fait. Parce que là aussi, on navigue à vue : rendez-vous avec Renato dans quelques jours pour un nouvel avis sur notre dossier, rendez-vous avec Madame-Home début juillet. On ne sait pas où l’on va, ni où l’on veut aller. Je ne sais même plus si Lucien et moi nous comprenons sur ce sujet d’ailleurs.

Objective sur ma situation, j’appelle le psychiatre. « Pourrait-on avancer notre rendez-vous ? Le plus tôt possible, je me débrouillerai. » J’ai besoin de reprendre le contrôle. J’ai besoin de retrouver un peu de lumière, un peu de recul. J’ai surestimé mes forces pour affronter ma vie. Help.

30 réflexions sur “#324 Guess who’s back ?

  1. Oh ma douce je pensais à toi justement ce matin! Mais que je suis triste de lire ça !!! Mais je vois aussi le positif et cette lucidité que tu as acquise. Tu as eu le bon réflexe en appelant le psy j’espère que tu auras un rdv rapide. Je pars en vacances demain je te fais un message à mon retour 😘

    J'aime

    • Je t’envoie tout mon soutien, comme c’est difficile tout ça, et tu me sembles très courageuse!

      Je ne sais pas du tout si ça peut être le cas et si ça peut t’intéresser, mais au cas où: j’ai les coordonnées d’une psychiatre absolument top (vraiment! J’en ai testé pas mal à Paris…), qui plus est spécialiste des TCA (et pas ignorante sur l’infertilité..) Tu as mon mail si jms ça peut t’intéresser!
      Je te souhaire bcp de courage pr cette période difficile!

      J'aime

  2. Soutien inconditionnel pour toi Lucienne !! Tout ce que tu viens de vivre est juste tellement dingue et intense, je suppose que cette pente descendante est tout à fait « normale » 😕
    MAIS tu as déjà surmonté tant de choses ! Je crois en toi 💪

    Aimé par 1 personne

    • « Dingue et intense » ?! C’est drôle d’avoir un avis extérieur sur ma vie, moi qui la voit comme tellement normale. Enfin c’est mon quotidien quoi, donc j’imagine que j’ai du mal à prendre du recul.
      Merci en tout cas. ❤

      J'aime

  3. C est normal que tu sentes Dans le noir absolu avec ce que tu viens de traverser. Tu ne mesure pas la force physique et psychique qu il t a fallu pr Faire le don . C est le hyper eprouvant . Prends le temps de te reposer et de te remettre . Maintenant que cette etape du don est passe , tu va pouvoir décider avec lucien ce que vous comptez faire . Le rdv avec Renato et hope va t ouvrir d autres reflexions / pistes / .. Ca pourra servir a poser les choses . Chaque chose en son temps . D abord , prends soin de ton corps qui a ete malnene ces derniers temps

    J'aime

  4. Mme home nouveau lapsus. Tu ne sais plus où tu vas mais il semble qu’elle soit quand même un repère…
    J’arrête avec ma psychologie de comptoir.
    Moi je trouve au contraire que tu es une Wonder guerrière, ne sous estime pas tout ce que tu viens de faire! Mais je crois que tu n’as pas réalisé que tu avais entrepris de gravir l’Everest sans préparation et sans oxygène… tu vas y arriver, mais ça prendra du temps. Et peut-être qu’envisager un sevrage en douceur ne serait pas une mauvaise idée… quoi qu’il en soit tu vas vraiment quelque part. Tu as juste besoin de reprendre ton souffle. Alors respire….
    Je t’embrasse bien fort ❤️

    J'aime

    • Une grosse bouée en forme de ZOLOFT ? ^^
      Lucien est un peu dépassé. Il n’a pas du tout vu venir le truc (tout comme moi), mais il me soutient toujours. ❤ Les amis, c'est autre chose : comme je ne parle plus / je ne téléphone plus / je ne SMS plus, c'est assez … « silencieux » on va dire.

      Aimé par 1 personne

      • Ouais même si c’est du Zoloft, mieux vaut ça que se noyer je crois. Tu verras plus tard pour enlever un brassard après l’autre.
        Un coeur avec les doigts pour Lucien.
        Et sinon pour les amis, si tu ne ressens pas l’envie de pleurer sur leurs épaules, ne le fais pas tu as raison.
        Un deuxième coeur avec les doigts mais pour toi cette fois.

        Aimé par 1 personne

  5. Après un traitement pareil, un don de greffe pour sauver ton père, c’est normal cette grosse baisse de moral ! Tu étais active, dans l’attente du traitement, du don, du résultat. Puis plus rien…
    Plein de courage, très bon réflexe de voir ton psy.
    Mille pensées. 😘😘

    Aimé par 1 personne

  6. Ne te sous estime pas. Tu as ouvert tellement de porte que le corps et la tête fatigue. Tu sors d’un projet altruiste avec tout les sacrifices que cela représente. Tu n’as rien lâché et pris le taureau par les cornes pour mener à bien le don de greffe.
    Et puis après cet objectif ou ce projet, il y a à nouveau le train train de la vie qui reprend son cours et ce n’est jamais facile à gérer.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s