#321 I’m a fucking mess sometimes.

Revenons à la PMA ! Je suis en pleine remise en question : alors qu’il y a encore quelques mois le chemin vers la FIV DO en RT me semblait une évidence, aujourd’hui dans ma tête c’est un peu le bordel. Je vais tenter de mettre tout ça à plat ici.

Primo, je crois à nouveau au « bébé couette ». Peut-être que mes ovocytes vont profiter de ma prise de poids (+7 kilos quand même) (là encore je n’ai pas su faire les choses à moitié) et que les rares spermatos corrects de Lucien pourraient faire leur taff si on se démerde bien. Sur un gros malentendu, ça peut marcher. Je ne sais pas d’où je sors cette naïveté toute nouvelle, mais est-ce important ?Lire la suite »

#320 Checkpoint d’avril 2019 !

Détox numérique. C’est l’un des rares points positifs de mon jeûne holistique express. Ça a été une vraie prise de conscience : l’inutilité des réseaux sociaux et la perte de temps associée. Ce mélange de voyeurisme et d’exhibitionnisme ne me plaît plus du tout. J’ai donc tout supprimé : Facebook, Twitter et Instagram. Et ça ne me manque pas. Comme quand on entreprend un grand ménage de printemps chez soi : ça fait du tri et ça allège l’esprit. Je suis un peu passée en mode « repli ». Et ça me fait du bien.

Digital_detoxLire la suite »

#319 Question de timing !

Mi-mars. J1. J’arrête tous les médicaments que je prenais dans le cadre de la PMA (et de la dépression associée). 28 jours passent. Mouvementés. Salutaires. Parce qu’au final j’ai réussi : je ne prends plus médicaments. Ni pour ma thyroïde, ni pour dormir, ni pour me détendre, ni pour ne pas déprimer. Je fonctionne au naturel et c’est vraiment moi, avec ma sensibilité high level et tout ce qui va avec.

Mi-avril. J1. Pile à l’heure, façon horloge suisse. Exactement au même moment, Super Souris accouche. Quelques jours plus tard, elle me montre le mail de félicitations que Madame-Hope lui a envoyé. J’en fais des cauchemars pendant trois nuits : des trucs surréalistes où la gynécologue interrompt le rendez-vous pour aller s’émerveiller devant des bébés d’anciennes patientes …

Lire la suite »