#314 « Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre. » Marie Curie

Mon dernier contact avec mon ostéopathe adorée datait de mars 2018. En pleine ménopause artificielle, j’apprenais qu’elle partait en congé maternité … et je passais une heure à chialer. À croire que ça m’avait refroidi, puisque je n’ai toujours pas remis les pieds chez un ostéo.

Depuis je pratique sérieusement le yoga, je découvre mon corps sous un autre angle. Je m’allonge, je me tords, je me renforce, je m’équilibre, je m’assouplis, je me mets à l’envers … Bref : je m’éclate. Mais en étant maintenant plus à l’écoute, je réalise qu’il y a des trucs qui coincent toujours.

lucienneyoga
Ça c’est (vraiment) moi.

Un jour, une amie me parle d’un super ostéopathe parisien réputé. Le type a même écrit un bouquin en 2010. Je l’ai lu en diagonale : il y raconte ses « meilleurs cas », genre guérisons spectaculaires. Il y a FORCÉMENT un chapitre avec une meuf en PMA depuis 10 piges. Un petit coup de « main qui accompagne » et bim elle est en cloque. Honnêtement, après avoir lu ça j’étais plutôt septique. Intriguée mais pas convaincue. Et puis à 200€ la consultation, c’était de toutes façons vite vu. Je suis toujours en mode « économies drastiques pour acheter des ovocytes tchèques fin 2019 ». Donc je limite au maximum mes dépenses.

Élise, l’amie qui m’a parlé de ce mec et l’a elle-même testé, était plus que convaincue. Elle me dit : « Tu y vas, je te le paye. Au pire ça ne fonctionne pas et je ne culpabiliserai pas de t’y avoir envoyé. Et si ça marche, le troisième prénom de ton bébé sera le mien. » Parce que oui, vous avez bien compris : mon amie pense que ce type peut me « débloquer » pour que je sois enceinte dans les mois qui suivent. C’est beau non ?! Autant d’espoir dans la vie, de naïveté et d’optimisme ! J’adore cette nana, vraiment. C’est une des rares à qui je peux vraiment tout dire. Elle ne juge pas, elle s’intéresse, elle déborde de gentillesse et de générosité, elle kiffe comme moi les trucs perchés (c’est avec elle que je pars faire un jeûne holistique mi-avril) et on s’occupe du même cheval. Bon à propos de l’ostéo je pense qu’elle s’emballe un peu, mais ma curiosité l’emporte : j’accepte le deal !


Premier contact. Ouf, il est sympathique. Genre jeune papy vaudou qui maîtrise son sujet. Vachement branché médecine chinoise et énergies, donc carrément un peu mystique à mes yeux. Direct mais bienveillant, il ne mâche pas ses mots … j’aime !

Tout de suite, comme l’hypnothérapeute, il me dit que je suis une hypersensible. C’est peint sur ma gueule ou quoi ?! Pourtant j’ai pas versé une larme ni rien. Il me conseille un bouquin sur le sujet. Dans le même genre, visiblement ma colère se ressent à des kilomètres. Moi qui pensais inspirer l’amour, quelle déception !

Ce mec m’a écrasé, secoué, pétri, tiré dans tous les sens. Il fait ostéo mais aussi « biokinergie ». Il me dit que je suis tombé sur le sacrum à 10 ans. Heu … Maybe. La séance en elle-même est tellement ouf que je me marre toutes les cinq minutes. Jamais on ne m’a « maltraité » ainsi. Mais je kiffe, on est tellement loin du style des examens PMA ! Le type fait ça à la cool, très sérieusement mais sans se prendre pour Dieu. Allongée sur le ventre, je ne le vois pas toujours mais je sens qu’il fait souvent de grands gestes, une histoire d’énergies à évacuer ou je ne sais quoi. À un moment je me dis même qu’il est complètement givré.

Je serais incapable de vous dire tout ce qu’il m’a remis en place. Les orteils, les chevilles, le sacrum (put*** c’était pas une partie de plaisir ça), la mâchoire, les oreilles, le dos … Il m’a dit de marcher dans l’herbe pieds nus, de me coller le dos à des arbres (des chênes surtout), de ne pas porter de sous-vêtements noirs, de « m’incarner » ou encore de me « reconnecter à (ma) féminité sacrée » … Point très important : selon lui certaines postures de yoga vont maintenant m’être beaucoup plus accessibles ! ^^

Il me conseille de laisser passer quelques mois avant de reprendre un traitement hormonal. Il a l’air tellement convaincu de son truc que je me dis : « Pourquoi pas, après tout on n’est plus à deux ou trois mois près. » D’autant plus qu’il n’y a toujours aucune date pour la FIV DO. Juste un rendez-vous à décaler avec Madame-Hope.

Pas besoin d’une autre séance. « Vous pouvez continuer avec votre ostéo habituel. » J’apprécie. Il me laisse son numéro de portable. « Parce que les séances comme ça c’est toujours un peu spécial, alors n’hésitez pas si vous avez la moindre question. »

Suite à ce rendez-vous et sur les conseils de mon amie, je zappe le dîner avant d’aller dormir. Le lendemain, pas de spottings à mon réveil. Je rigole toute seule dans les WC : « Arrête de t’emballer meuf, c’est le hasard. » C’est dingue ce truc, l’espoir. Tu penses qu’il n’est plus là mais il profite du moindre moment d’inattention pour se pointer. Quitte à te faire gober n’importe quoi, genre qu’un ostéopathe pourrait te guérir miraculeusement ton adénomyose.


Plus tard j’ai regardé le documentaire Heal. Ça a été la goutte d’eau. Pas celle qui fait péter un câble non : celle qui fait prendre conscience. Dans l’heure qui a suivi, j’avais balancé rangé mes médocs contre ma soi-disant hypothyroïdie, ceux qu’on me fait prendre depuis mon entrée en PMA et qui n’ont jamais rien changé. Idem pour le ZOLOFT : je n’ai finalement pas sagement attendu mon rendez-vous avec le psychiatre. J’ai viré tout ça comme une barbare, radicalement et du jour au lendemain (on en reparlera, parce que le sevrage s’annonce épique). J’ai commandé du CBD dans la foulée (merci Mamzelle Fleur pour les conseils). Le jour suivant, j’avais mes règles. Quoi de mieux qu’un nouveau cycle pour démarrer sur de nouvelles bases ?


Avec l’accord de Lucien, j’ai décalé de plusieurs mois le rendez-vous avec Madame-Hope, celui pour préparer la FIV DO. Parce que – j’ai presque honte de l’écrire – je veux croire qu’on peut « y arriver » naturellement. Ce revirement dans mon cerveau, c’est sûrement la faute de l’hypno et sa séance « tout est possible ». Je crois que j’ai sous-estimé la puissance de cette thérapie. Ça couplé à l’ostéo et vous obtenez une Lucienne (sur)optimiste, voire à deux doigts du déni. Un peu rebelle aussi peut-être. Mais voilà : depuis 2016 je suis un bon petit soldat de la PMA. J’ai tout fait comme il fallait : j’ai pris sans broncher des tonnes de médicaments plus ou moins chers, j’ai perdu des dizaines et des dizaines d’heures dans des salles d’attente et subi autant d’examens plus ou moins invasifs et douloureux. Tout ça pour quoi ?! Rien. Absolument rien. Lucien et moi en sommes toujours au même point, l’innocence et la naïveté en moins.

Alors bien sûr que non, je n’ai pas renoncé à l’idée de fonder ma famille. Mais on fera ça à ma sauce et comme je l’entends. Quand je le veux aussi. A la fin de l’année, j’aurai 33 ans et Lucien 42. Le temps ne joue clairement pas en notre faveur, mais c’est pourtant de lui dont j’ai besoin aujourd’hui.

44 réflexions sur “#314 « Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre. » Marie Curie

  1. Je te sens dans un mood tellement mais tellement positif en ce moment ! Si tu savais comme ça me fait plaisir !!!
    j’y crois avec toi, avec vous !!! T’imagine le nombre de patientes qu’il va voir débarquer si ça marche ?! Je te préviens je veux l’exclu avant la blogo sinon je vais galérer à avoir un rdv ahahahahah

    Blague à part je suis presque aussi heureuse que si tu m’avais annoncé un +. Ton article rend euphorique 😍

    Aimé par 3 personnes

    • Ah ah, sérieux ?! ^^ En l’écrivant je me suis dit que ça allait diviser : d’un côté ceux qui verront ça d’un bon oeil et de façon positive et de l’autre ceux qui vont se dire « elle fait n’importe quoi » (dédicace à ma mère qui sera sans doute en tête de cette catégorie) !

      J'aime

  2. 😀 Haha ! Pour le sevrage barbare du Zoloft, pendant la 1ere semaine évite de sortir seule/prendre la voiture si c’est comme le sevrage de l’escitalopram. J’ai eu des vertiges comme jamais 😀
    Bonne nouvelle vie plein d’optimisme et débarrassée des médocs !
    Et tu as un corps de folie 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Ton article fait du bien et je comprend le sentiment que tu ressens après avoir rencontré ce Monsieur !!! Il ne travaillerait pas sur Marseille aussi?! 😄Car j’ai rencontré ce même genre de personnage fin Janvier acupuncteur/magnétiseur, qui pratique la médecine chinoise, des trucs farfelus âgé de 70 ans, au point où on en était on a joué le jeu. Quand je l’ai contacté il a voulu nous voir avec mon mari pour nous reconnecter ensemble et chacun séparément… On est sorti de là vidé, on a mis deux jours à s’en remettre,les jours qui ont suivi j’ai retrouvé une pêche que j’avais perdu. Un cycle vient de passer et je vois déjà les biens fait de ce que nous a fait ce Savant-fou ou Chaman !
    Nous devrions plus avoir a retourner le voir d’après lui ça peut arriver naturellement… J’ai envie d’y croire car je crois que la PMA m’a blasé !
    Profites de cette période Lucienne, et j’espère que tu verras bientôt tous les bienfaits de cette séance 😉
    Contente de te savoir ainsi!

    Aimé par 1 personne

    • 🙂 L’ostéo m’a dit qu’il pouvait voir Lucien, mais seulement si lui en avait envie. Bon le prix de la consultation est quand même clairement un frein : 200€ l’heure, le mec se fait grave plaisir. Mais quand j’ai raconté ma séance à Lucien, il a eu l’air de se dire « pourquoi pas ». Alors à suivre maybe ! ^^

      Aimé par 1 personne

  4. Tout est bon pour regagner la pêche et avoir l espoir 🙂 moi même si ça faut plus de 4 ans chaque mois j espère mdrrrr sans ostheo sans rien je suis dans le déni total, certes j accumule les claques mais bon tout est bon pour continuer à avancer… Le plus sereinement possible !

    Aimé par 1 personne

    • Si on fait le bilan, finalement depuis octobre 2016 on a eu très peu l’occasion de tenter « le naturel » à cause de tous les traitements que j’ai reçus. Donc ça ne pourra pas nous faire de mal ! ^^ Et puis ça prolonge la pause PMesque, ce qui nous permet de respirer encore un peu plus. 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Ouiii les pauses font du bien, moi ça fait casiment un an que j ai pas eu de transfert donc très bonne pause mais pas de miracle par contre 😦 entre 2 fiv il s est tjs passe 1 an et j en suis contente car mon corps en souffre moins et j oublie presk de l une a l autre!

        Aimé par 1 personne

    • Je compatis : le DECA détient la palme du traitement que je supporte le moins, physiquement et moralement.
      J’ai un peu peur des quelques jours à venir, mais c’est surtout ce week-end que je devrais ressentir les effets du sevrage (je pense), donc je pourrai comater tranquillement pendant deux jours. ^^

      Aimé par 1 personne

  5. Canon la meuf ! 😉
    Cette séance haute en couleur a le mérite de tester autre chose et de vivre une expérience.
    J’étais allé voir un spécialiste en médecine chinoise axée infertilité sur conseils, j’y croyais pas vraiment mais les séances étaient agréables.
    Une question me taraude : pourquoi pas de sous-vêtements noirs ?? 😬
    Bises

    Aimé par 1 personne

  6. ça fait plaisir à lire, t’es carrément bonne toi ! (l’expression de naze que j’abhorre looool) t’as raison de te rebeller ! et à 32 ans (même si monsieur à 10 ans de plus) vous avez plein de temps devant vous ! tu nous diras pour les positions de yoga si ça change quelque chose ?

    Aimé par 1 personne

    • Je ne crache pas sur un compliment, même si l’expression est peu romantique ! 😂
      En vrai la trouille de Lucien c’est d’être bientôt trop vieux pour être père. Genre il a peur qu’à l’école on le prenne pour un grand-père.
      Si dans quelques semaines j’arrive à faire une posture de yoga super impressionnante, je mettrai la photo sur le blog ! ^^

      Aimé par 1 personne

  7. Et tu as bien raison de faire à ta sauce ! C’est bien ce qu’il y a de plus important, se sentir bien (ou pas trop mal hein, ça reste la pma) avec ce qu’on fait ! (Ah merde, c’est quoi le truc des culottes noires ? Moi ce sont mes « culottes de règles », comme ça si j’ai une fuite de cup ça se voit pas ^^)

    Aimé par 1 personne

    • Le noir, c’est le deuil. Vouloir faire un bébé, c’est l’inverse du deuil (bon là c’est un raccourci express hein mais c’était l’idée il me semble). Je pense que pour les culottes de règles on peut faire une exception, la médecine chinoise des énergies nous le pardonnera ! ^^

      Aimé par 1 personne

  8. Un chouille maigrelette mais Souris elle peut repasser quand elle dit qu’elle est bonne :p Mouhahahah T’es grave gaulée, 1couplesur6 m’a piqué la réplique !! Pas de regrets, tu as bien fait d’aller voir cet hurluberlu !! Il vaut « ma sorcière » !! Et puis c’est clair que comment on peut essayer de faire des bébés sous déca… C’est bien pour ça que j’avais tout envoyé balader… ça n’allait plus dans le sens de ce que je souhaitais et j’étais bien décidée à affronter la douleur durant quelques cycles alors j’espère que tu ne souffriras pas trop… ! Une bonne remotivation en tous cas, un très bon état d’esprit. T’ES EN MODE GUERRIÈRE !!! Super !

    Aimé par 1 personne

    • Ah ah ! En vrai je me trouve un brin maigrelette moi aussi. 😉 Mais bon, ça c’est comme les cheveux : on est jamais contente de ce qu’on a ! ^^
      J’ai la chance que mon adénomyose ne me fasse pas souffrir (excepté à J1, et encore ça reste gérable). Donc … advienne que pourra maintenant ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  9. Je suis heureuse de te lire ! Je pense vraiment que ça te fera du bien de laisser tout ça un peu de côté. Tu m’as fait beaucoup rire, la seule fois où je suis allée me faire masser, après 15 min de massage je ne sentais plus rien, je reste allongée sur le dos 10 min les yeux fermés, puis à un moment je me dis que c’est pas possible, que le mec était parti, j’ouvre les yeux et là je le vois en train de survoler mon corps avec ses mains, son visage dégoulinant de transpiration, je lui demande ce qu’il fabrique et il me dit qu’il absorbe mes mauvaises énergies et qu’il est épuisé hahaha Donc j’imagine déjà ta tête en te disant qu’il est givré ^^

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s