#295 Les bras m’en tombent !

Vous vous rappelez de ma boss ? Bientôt 40 ans, très sympa et qui bosse juste en face de moi ? Elle était en PMA depuis à peine un mois avant de tomber enceinte lors de sa première IAC. Et bien elle a récemment remis le couvert pour bébé numéro 2. Cette fois, moins de chance : il lui a fallu trois IAC. Mais surprise : il y en a deux ! Des jumeaux !

Comment la vie peut-elle à ce point se foutre de ma gueule ?

Publicités

90 réflexions sur “#295 Les bras m’en tombent !

    • Je ne l’envie pas. Enfin j’envie sa chance de dingue en PMA, mais ça s’arrête là. Pour le reste, c’est une expression. Cette nana « infertile » que je côtoie au quotidien va réussir à pondre 3 gosses dans le même timing que moi j’aurai épuisé toutes mes possibilités en PMA. Je trouve ça un peu hard mis en parallèle, mais c’est une question de sensibilité perso.

      Aimé par 2 personnes

        • Ah pour ça je suis entièrement d’accord. Mais c’est pas vraiment conscient en fait, mon cerveau fait tout seul la comparaison, c’est presque inévitable. Perso c’est toujours un petit choc quand on m’annonce une grossesse (PMA ou pas). Ça dure deux secondes, mon coeur se brise un peu mais ensuite ça passe et j’arrive sincèrement à me réjouir pour la personne en question.

          Aimé par 1 personne

          • c’est chouette ! tu peux être fière de toi, tout le monde n’y arrive pas… la meilleure amie de ma belle-mère a une fille qui n’arrive pas avoir d’enfants : elle s’est fâchée avec se deux frangines, car elle ne veut pas entendre parler de leurs enfants, grossesses etc… bon je ne la connais pas mais à mon avis c’est une grande malade (elle a tenté la PMA mais n’a pas pu continuer : les deux premières ponction elle a fait des arrêts cardiaques dû au stress… avant elle je ne savais même pas que c’était possible… bref) perso, pendant toutes les 6 années d’infertilité et de PMA, nos nièces ont été nos bouées de sauvetage pour ne pas sombrer.

            Aimé par 1 personne

            • Ça n’a pas toujours été le cas hein … Je n’ai pas vu mes amies (enceintes et / ou mères) pendant plus d’un an. Justement parce que je ne voulais / pouvais pas entendre parler de tout ça. Mais il y a quelques temps Madame-Hope m’a fait prendre conscience de la colère que j’avais contre la terre entière qui arrive à tomber en cloque sauf moi. Que c’était normal de ressentir ça, mais qu’ils n’y étaient pour rien, que ce n’était pas leur faute. Depuis je suis + apaisée, même si chaque annonce de grossesse me pique toujours un peu sur le moment.
              Vraiment pas cool l’arrêt cardiaque dû au stress !!!

              Aimé par 2 personnes

              • tu m’étonnes… du coup la pauvre est bloquée dans sa colère et dans son stress, et les médecins refusent de continuer la PMA (c’est compréhensible) et du coup elle leur en veut aussi… bref c’est pas très marrant. Et c’est bien que tu t’en sois sortie, elle, elle s’enlise là-dedans depuis presque 10 ans, ne connait pas ses neveux etc… Elle s’est aussi fâchée avec sa mère, qui a fini par lui dire que son attitude n’était pas la bonne… triste quoi.

                Aimé par 1 personne

      • Ou que vraisemblablement, les IACS sont LÀ solution pour eux, probablement une fragilité du côté de monsieur mais aucune de son côté, la fécondation et la nidation se font bien… « infertile fertile », non ! 😁 mais il y a des degrés d’infertilités, a fortiori quand elles sont partagées dans le couple, et on ne peut jamais comparer deux situations … C’est très injuste. Et encore une fois je comprends très bien ce « et pourquoi pas moi?😥 ».
        Gros bisous Lucienne. 😘

        Aimé par 1 personne

  1. Je te trouves un peu limite, elle est passée par la PMA elle aussi, a du se piquer aussi un peu moins que toi c’est sûr mais elle a galéré pour les avoir ces gosses c’est pas comme ci elle était tombée enceinte en prenant un contraceptif et qu’elle venait se plaindre auprès de toi
    Les gens ne vont quand même pas arrêter d’enfenter Le temps que tu aies le tien
    Si tu restes plus de 1 en PMA des grossesses et naissances tu vas en avoir je te le dis par expérience 7 en PMA pour ENFIN avoir un bb et jamais je dis bien jamais je n’ai envier une nana qui passe par la PMA

    Aimé par 1 personne

    • Olala mais vous vous êtes données le mot ou quoi ?! Je me répète : je ne l’envie pas. Je dis juste que cette meuf va avoir trois enfants dans le même timing que moi j’aurai épuisé toutes mes possibilités en PMA et que, PERSONNELLEMENT, je trouve cette comparaison un peu hard. Mais j’adore ma boss, elle est top. Il n’y a aucune animosité dans ce message ! Ni envers elle ni envers toutes les nanas tombées en cloque depuis que je suis en PMA !

      Aimé par 2 personnes

      • Il ne s’agit pas de compter les piquouzes ni de comparer nos galères d’infertiles Elissa. Mais quand tu es en PMA depuis des années et que tu as l’impression que tout le monde finit par y arriver sauf toi, alors oui, certaines annonces finissent par piquer. Et ca me semble juste humain dans ces cas là d’avoir envie de hurler face à l’injustice de la vie.

        Aimé par 3 personnes

        • Je suis entièrement d’accord avec toi et ce n’est pas moi qui dira le contraire
          Le nombre de fois ou j’ai pleuré parce que mon tour a trop tardé à venir ou que le sort s’acharnait trop sur nous mais j’ai fini par comprendre une chose ou me convaincre d’une chose « ce qu’il arrivait aux autres ne me concernait pas , ce n’est pas ma vie ni mon destin »
          Je suis resté concentré sur mon objectif et j’ai même enchaîné les FIV (8 au total dont 4 seulement avec transfert)
          Jusqu’au jour ou je suis tombé enceinte après bien sûr une fausse couche et bien évidemment deux copines et une cousines sont tombées enceintes en même temps mais à aucun moment je ne les ai envié ou leurs souhaiter un malheur (grossesse naturelles)
          Si nous devions passer par la PMA ce n’est pas le cas de tout le monde et notre entourage n’est pas censé mettre sa vie en stand-by le temps que mère nature nous donne notre ticket gagnant
          Je ne souhaite à personne la PMa , les échecs des fiv, l’attente des pds, les douleurs des piqûres ni les angoisses des résultats

          Aimé par 2 personnes

          • Elissa je partage à 100% l’idée qu’il faut rester focus sur son propre parcours, son propre cas et son couple (ce qui n’est finalement pas si évident quand on traine dans le monde des blogs de PMettes, soit dit en passant). Mais même si on ne s’appesantit pas sur ce qui arrive aux autres (fertiles ou moins), ça reste quand même toujours un petit choc à chaque annonce. Et évidemment qu’on ne souhaite la PMA à personne ! Enfin ! On respire l’amour ici ! 🙂

            J'aime

      • Et quand bien même tu l’envierais … je n’y trouverais personnellement rien de choquant, dans ce parcours, envier ou jalouser un temps (tout en l’appréciant !) un couple qui aboutit à une grossesse à la 1e ou la 2e IAC quand on enchaîne les échecs en Fiv, ce n’est peut être pas politiquement correct mais c’est jute humain non ??

        Aimé par 1 personne

      • Chère lucienne je préfère de loin ce deuxième message que le premier il ne sonne pas du tout pareil
        ton Tour viendra un jour c’est peut être plus long pour toi plus court pour les autres mais l’obje if reste le même surtout ne baisse pas les bras

        Aimé par 1 personne

        • Elissa – je prends et réponds aux commentaires au fur et à mesure, j’en ai rarement autant sur un article ^^ – peut-être que je me suis mal exprimée aussi, c’est possible. J’ai écrit ça en trois secondes, après une grosse journée riche en émotions. Et je comprends que, si moi je sais parfaitement ce que j’entends par la phrase « Comment la vie peut-elle à ce point se foutre de ma gueule ? », ce n’est pas forcément évident pour tous le monde !

          J'aime

    • N as tu jamais eu les boules de connaître une personne dans ton entourage en PMA qui a eu son bébé sans avoir à galérer autant d année que toi ? Tu t es jamais dis  » pourquoi elle et pas moi  » nous »?. C est pas souhaiter une PMA plus longue à une personne,c est juste qu il y a toujours ce pincement au coeur quand ça marche « trop » facilement et rapidement pour les autres que pour soi-même. C est à cet instant que tu te dis que la vie est une garce. Tu remplis les conditions pour avoir un bébé easy, Ça marche pas comme il faudrait.

      Et… Si tu lis mon blog et son blog ( bah oui elle est depuis plus d un an au passage donc elle en a vu des blogueuses tombées en cloque en plus de dans son entourage ) tu verras qu on est copines. Et depuis que je suis en cloque, c’est pas devenue une aigrie pour autant.

      Mais faut arrêter de se mentir 2 petites minutes quand même,copines ou pas,connaissances ou pas,PMA ou pas,t as le droit de te dire bordel pourquoi les autres et pourquoi moi ça marche pas. C’est totalement légitime. Moi, pourtant en cloque hein quand elle m a raconté le parcours de sa boss ça m a saoulé. Et c’est pas moi qui vais me coltiner la nana en cloque au bureau c est elle. Bah ouais, parfois les parcours easy des gens en PMA ça m agace. Ça fait pas pour autant de moi une meuf aigrie ou mauvaise. Non, ça fait juste de nous des personnes humaines.

      Bon bah j en profite, tant qu à faire un pavé à te faire un bisous ma Lulu. Et t as le droit de pas aimer ta boss aujourd’hui. Personne doit te juger, c’est ton blog 😘 (les hormones parlent pour moi 😆)

      Aimé par 9 personnes

      • Je ne suis pas d’accord avec toi, on ne peut pas se réjouir du malheur des autres car si un parcours de Pma te semble easy ou trop court à tes yeux il ne l’est peut être pas pour les autres!
        Sa boss va bientôt avoir 40 ans son horloge biologique est entrain de sonner Lucienne malgré tous les échecs il lui reste encore le temps pour trouver d’autres alternatives
        Et je ne dis pas que le cas de Lucienne est anodin je la suis depuis très longtemps
        A partir du moment ou on fait appel à la Pma on est séance se comprendre et se rejoue les une pour les autres il ne faut en aucun cas se comparer car le problème des uns n’est pas celui des autres d’ou le temps d’zttente
        Pour rappel je suis resté 7 ans en PMA des blogs j’en ai suivi je pourrais même en écrire un tellement mon’parcour était long et dur mais jamais je ne dirai ce genre de conneries ni les tolérer

        Aimé par 1 personne

        • On ne parle pas de se réjouir du malheur des autres. Où ais-je dis qu’il fallait absolument espérer que les autres devaient échouer ou ne jamais réussir ? Nul part. Mais faut quand même pas se leurrer… Ca fou les boules. Que la personne soit en PMA ou non, qu’on connaisse ou non cette personne, de près ou de loin…une annonce de grossesse fait toujours un pincement au coeur.
          Ou alors, la plupart des personnes de mon entourage qui suivait mon blog, avec qui je parlais par SMS et qui m’ont jarté parce que je suis actuellement en cloque sont des grosses connasses sans coeur (bah oui, elles sont pas heureuse pour moi si je suis ta logique…)?!
          Perso j’ai rencontré une fille en parcours PMA sur un groupe Facebook à l’époque où je commençais à peine mon blog. #jeracontemavie. La nana est tombée en cloque naturellement alors que moi j’entamais ma FIV 1. Bah oui j’ai eu les boules. Parce que ça a marché (naturellement en plus) pour elle et que moi j’enchainais les échecs. Rajoute en plus les RALCS que tu peux entendre de la part des personnes qui ont eu un parcours « rapide » et c’est le pompom. (ladite fille a osé me dire qu’il suffisait de faire une FIV pour tomber en cloque – elle a juste fait 2 IAC hein…).

          Et je pense pas que l’âge bloque pour trouver (aussi) des alternatives. Sa boss pouvait en trouver pour avoir un 2d bébé. même si oui, avec le temps, c’est beaucoup plus compliqué et qu’il y a plus de risques (trisomie – attente plus longue selon l’alternative…etc..). Oui, Lucienne est jeune, mais ça aussi c’est chiant d’entendre « tu as le temps ». Comme pour ton argumentaire « si un parcours de Pma te semble easy ou trop court à tes yeux il ne l’est peut être pas pour les autres! « , peut etre que justement pour Lucienne ce temps est un peu trop long, même s’il reste des alternatives…
          Puis les alternatives, parfois, comme pour des personnes dont l’horloge biologique est en train de sonner, on a pas envie d’avoir recours aux autres alternatives, parce que le deuil des gamètes n’est pas fait.

          Chacune réagit différemment. Tant mieux si toi tu as bien pris les annonces dans ton entourage, de copine de galère ou non d’ailleurs. Mais ça reste humain de pas se réjouir pour autrui quand tu accumules les échecs et que tu t’apprêtes à faire face potentiellement à un deuil de tes gamètes si ton dernier essai échoue. La tolérance à la douleur – et aux annonces de grossesse
          – est différente d’une personne à une autre, c’est comme ça. On a pas toutes le même caractère, la même sensibilité.

          Après, je suis d’accord avec toi sur le fait que chaque parcours est différent. Chaque cas est différent. Et personne ne peut comparer le dossier où le traitement avec celui d’un autre couple. Mais se réjouir pour les autres quand tu es au plus bas…non. Au bout d’un moment faut arrêter l’hypocrisie. Quand tu as passé une journée de merde, que tu te manges un négatif et qu’on t’annonce une grossesse d’une copine / connaissance PMA tu sautes de joie toi ? Si tel est le cas, je suis sure que plusieurs personnes voudront ton astuce. Parce que plusieurs blogueuses – et moi la première je l’ai fait – se désabonnent dès qu’une nénétte annonce sa grossesse. Ca veut pas dire qu’on se réjouie pas pour la personne. C’est juste qu’on se protège.

          Le mot connerie est peut être assez fort quand même dans ton propos non ? Parce que mine de rien, ladite connerie comme tu dis, c’est quand même le ressenti d’un être humain derrière un écran. Alors tu peux ne pas être d’accord, j’ai pas toujours été d’accord avec les mots de certaines blogueuses -et certaines n’ont pas été d’accord avec les miens surement – mais ça reste quand même un blog – écrit pour se défouler un peu en restant anonyme puis pour marquer des mots sur des maux. Alors qualifier ça de connerie…je trouve ça un tantinet (un gros tantinet) exagéré.

          Aimé par 6 personnes

  2. Je pense comprendre. La seule grossesse double que j’ai apprise était non pma, bébés 3+4 et j’avais beau être dans une période de moral moins pourrie, j’ai pleuré toute seule pendant 1h sur mes nuggets chez Mickey. Parce que ça réveille cette cruelle idée que c’est pas «chacune son tour» ; par moments ça passe et puis parfois il suffit de trois fois rien pour recommencer à comparer et trouver que c’est pas «juste» (Mais oui ya pas de justice en fertilité on le sait pourtant)
    Le plus important c de pas te pourrir la vie à tourner en boucle là dessus.

    Aimé par 2 personnes

    • Ah cool, merci ! Parce que je commençais à me demander si je m’étais vraiment mal exprimé ou quoi. Le truc c’est qu’en plus je suis sincèrement ravie pour elle ! Comme le dit adorablement Souris, je ne suis pas du genre aigrie dans la vie (bon je suis sous ZOLOFT, ça joue peut-être un peu). ^^ Mais là c’est l’ironie de la situation qui me fait halluciner.

      Aimé par 3 personnes

  3. J ai ecrit un article aussi sur ma copine de galere qui attend des jumeaux c tendance !!! Moi je le cache pas je trouve ca dur meme si elles ont galerees aussi tu te dis comme le dis si bien Souris pkoi pas moi?!!! Ca fait pas de nous des monstres!! Courage lucienne elle sera creme avec toi quand ca t arrivera

    Aimé par 2 personnes

  4. Je comprends tout à fait ton point de vue. J’ai appris moi même que j’étais enceinte de jumeaux après 7 essais et l’une des premières choses que j’ai pensé c’est « mince je vais être détestée par toutes ces nanas qui sont malheureusement encore sur le quai »… Je te souhaite que la roue tourne (avec des triplés?!!!)

    Aimé par 1 personne

  5. Lucienne j’étais comme toi et je le suis tjs un peu aujourd’hui (oui je sais je suis vraiment un cas) mais mon psy m’avait dit a l’époque que c’était normal et humain !!! On ne veut pas être comme ça mais on n’y peut rien. Je te souhaite bcp bcp de courage en croisant fort les doigts pour la suite ….des bisous

    Aimé par 1 personne

    • Ah bah si même un psy le dit alors ! ^^ Sérieusement, même si on est naturellement optimiste et positive, il y a forcément un moment où ça fait mal tout ça. Madame-Hope me le disait la dernière fois : « Ce que vous vivez, c’est une véritable épreuve de vie. Certains ont un cancer ou connaissent le chômage, vous c’est la PMA. » Normal de ne pas réussir à voir la vie en rose 100% du temps !

      J'aime

  6. Vu certains commentaires, je dois faire partie des horrrribles infertiles égoïstes et égocentriques qui ont trouvé la vie trop’inzuste face à certaines annonces de grossesse (et qui ai passé de nombreuses soirées en larmes à cause de ca). Bref, je comprends à 100%. Gros bisous Lucienne 😘

    Aimé par 3 personnes

  7. Je pense pareil… C’est naturel et humain de penser ce genre de choses, je crois qu’il y a aussi ds hauts et des bas dans l’histoire, parfois on gère, d’autres fois on n’y arrive pas/plus…on se dit qu’on n’est vraiment pas tous né(e)s sous la même étoile…moi c’est mes copines qui ont dénigré les enfants pdt des années et qui y arrivent facile que je ne peux plus trop voir… Et il y en a… Allez, de gros bisous ! (un petit compte rendu bientôt ? 😉)

    Aimé par 1 personne

  8. Sans vouloir rajouter un pavé dans la mare, j’ai eu mes 2 enfants très vite en FIVS, et je te comprends très bien, j’ai même souvent culpabilisé et tant regretté que ce ne soit pas aussi facile pour vous toutes. Je trouve ton sentiment on ne peut plus légitime, je penserais la même chose à ta place, c’est honnête et humain.. un gros câlin. ❤️

    Aimé par 1 personne

    • Ça me fait souvent bizarre de lire des PMettes enceintes qui culpabilisent (le mot est un peu fort mais c’est ce que tu décris) et n’arrivent pas à profiter de leur « état » (j’ai envie de les secouer). Mais en me projetant, j’arrive à comprendre. Si un jour ça fonctionne pour moi, je pense que je ne saurais même pas comment l’écrire sur ce blog, de peur de blesser certaines PMettes encore en attente.

      J'aime

  9. Sérieux, mais tu as le droit de faire part de ton sentiment ! Et il est bien légitime à mon sens… On en n’est pas à compter nos piquouses ou le nombres d’années que nos blogs existent !! Bravo Souris pour ton soutien vis à vis de ta Lulu ! Souris présidente PMA !! :p

    Aimé par 3 personnes

  10. Je ne sais plus si je t’ai raconté que mon lundi avait commencé avec 2 annonces ? Une fille de 37 ans tombée enceinte pendant son voyage de noces (putain de cliché !) Et une autre, que j’adore en plus, ça m’énerve d’autant plus, qui fume 7/8 clopes par jour et qui s’inquiète de savoir comment elle va faire pour fumer quand sa gamine sera là.
    Alors oui lundi je suis allée aux toilettes pour pleurer parce que vraiment c’est trop injuste. Mais vraiment. J’essaie de me dire que ce qu’elles ont ne m’enlève rien mais ça marche pas. La seule pensée que j’ai en tête c’est « pourquoi pas moi? » 😭

    Aimé par 1 personne

    • Oh dur ce lundi ! Tu m’étonnes que tu te sois pris le « retour de flamme émotionnelle » à ce moment.
      C’est pas bête cette idée de « elles ne m’enlèvent rien », j’aime bien. Même si c’est compliqué à intégrer !

      J'aime

  11. A la vue de certains commentaires (d’ex pmettes en plus…) je me dis que ces personnes n’ont pas du tout compris ton propos et ont vraiment interprété de travers. Ça arrive avec l’expression écrite.
    Alors pour clarifier (car je crois te comprendre Lucienne 😬) :
    NON Lucienne n’en veut pas personnellement à toutes les personnes qui ont plus de chance dans la vie et qui vivent leur vie.
    NON elle ne souhaite pas le malheur des autres (vous avez vu ça où sérieux ?)
    OUI Dame Nature est une belle raclure avec certains et ce sont les situations et les sentiments d’injustice qui font mal.
    Lucienne (valable pour toute autre pmette non sociopathe) n’attend pas que tout le monde s’arrête de vivre pour elle, hein.
    Juste sur le moment quand on en bave, parfois le partager ça aide.
    Bon mais après, c’est cool que chacun s’exprime et s’explique 👍

    Aimé par 3 personnes

    • « valable pour toute autre pmette non sociopathe » 😂😂😂
      Merci pour l’explication de texte, c’est exactement ça ! 🙂 Et effectivement, c’est parfois le problème avec l’expression écrite, on peut interpréter de différentes façons. Peut-être que je devrais faire des podcasts audio, avec les intonations et autres détails qu’on ne peut pas mettre à l’écrit. ^^

      Aimé par 1 personne

  12. On a tous eu des sentiments « pas beaux » au moment où on a entendu des annonces de grossesse : et justement, si on ne peut pas en parler à d’autres nanas qui ont connu cette attente, à qui peut-on le dire? Parce qu’on ne se sent pas non plus super fières de ressentir ça, mais c’est humain! (et ça ne veut pas dire qu’on leur veut du mal!)
    Moi je fais partie de ces « connasses », infertiles-mais-en-fait-pas-trop au vu de mon parcours. Et je comprends que ça foute les boules à celles qui galèrent encore et toujours. Parce que c’est tellement injuste!
    Bref, Lucienne, tu as bien le droit de ressentir tout ça! Et je trouve ça vraiment chouette que tu aies pu renouer avec tes amies enceintes/mamans malgré tout, ça prouve que tu as réussi à ne pas te laisser emprisonner par ces émotions (bien normales!)

    Aimé par 1 personne

  13. Lucienne, je te trouve si diplomate ! Moi ça me fout la haine, après ça passe, mais merde quand même, quand le sort s’acharne, on peut sortir les griffes et pas systématiquement faire la bonnasse en tendant l’autre joue.
    Ca me rappelle ma collègue à qui j’avais commencé à confier mon parcours, et qui m’a répondu « pour moi aussi ça a été long et difficile » – Ah oui ??? deux gosses en 2 IAC et le 3ème sous la couette, le tout à moins de 30 ans…
    J’ai l’impression de me faire voler mon vécu et mon ressenti, un peu comme ces imposteurs qui prétendent avoir eu des gros cancers et s’en être remis à force de volonté, et tant d’autres.
    La PMA c’est « à la mode », et j’insiste sur les guillemets et la modération à poser sur cette image : mais du coup, comme par miracle, tout le monde en a besoin et y a recours, difficile de démêler le vrai du faux. Un peu comme tous ceux qui côtoient des gros cons et les affublent du qualificatif « pervers narcissique », autre expression « tendance »….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s