#282 En vrac : néant PMesque (ou presque) et résultats MatriceLAB !

Le rendez-vous avec le Docteur Coelioscopie pour une énième hystéroscopie diagnostique afin d’évaluer la possibilité d’un retrait chirurgical de mes « cryptes » d’adénomyose du col de l’utérus est finalement tombé à l’eau. (cette phrase était beaucoup trop longue, surtout en guise d’intro) En cause ? Un problème sur le RER et un refus de ma part de me galérer pour trouver un plan B. Tant pis, il faudra remettre ça au cycle prochain (voire au suivant, puisqu’au mois d’août tout Paris part en congés). Il y a plusieurs mois un contretemps de ce style m’aurait fait péter un câble, mais aujourd’hui non. Dans le même genre, je suis sur la liste d’attente de Madame-Hope pour un rendez-vous. Comprendre : s’il n’y aucun désistement avant fin juillet, je suis bonne pour un rendez-vous en septembre et donc pas de FIV avant la nuit des temps le mois suivant. Mais Madame-Hope m’ayant assuré qu’elle voyait toutes ses patientes en liste d’attente avant de partir en vacances, j’ai décidé de la croire sans m’inquiéter.

giphy
(je me suis mise au yoga, c’est mon nouveau kiff) (entre ça et le Zoloft, je me transforme en maître zen)

Voilà donc où j’en suis aujourd’hui : je n’ai aucun rendez-vous ni aucune échéance PMesque à venir. J’ai l’impression que ça fait des lustres que nous n’avons pas été dans ce cas ! Ce n’est pas désagréable, même si une date fixée me rassurerait davantage en vue de la FIV ICSI 3 (déjà la troisième) (voire la quatrième si l’on compte le fiasco de septembre dernier).

Côté potins du taff, l’IAC de la win de ma boss a finalement tourné en fausse-couche. Je ne sais même pas si on peut appeler ça ainsi en réalité ; elle a « juste » eu un taux qui n’a pas augmenté correctement et ses règles avec une semaine de retard. Mais elle a été très secouée, ça m’a fait beaucoup de peine pour elle.

Quand j’ai revu mon psychiatre et que je lui ai raconté où Lucien et moi en étions et tout ce qu’il fallait recommencer, sa réaction m’a fait prendre conscience à quel point je banalise énormément la PMA. Certains vivent ça dans la colère ou la tristesse, moi je l’ai intégrée comme étant mon quotidien et ma vie normale. Je ne me rends même plus compte à quel point tout ça peut être violent pour le corps et le moral. Mon malaise lors des biopsies il y a trois semaines ne m’a même pas secoué plus que ça. Quand j’y repense, ça a même dû paraître surréaliste à Madame-Hope que je réagisse avec une telle dérision. En lisant certains blogs, dans le cas de ma boss ou d’une collègue de Lucien, j’ai parfois des pensées genre « quelle chochotte » ou « c’est seulement une IAC / une injection sous-cutanée / n’importe quel acte banal en PMA, c’est pas le bout du monde ». J’ai conscience que c’est hardcore et bien évidemment je ne l’exprime pas, mais intimement c’est souvent ce qui me vient. Comme si mon expérience sur ce sujet me permettait de juger les cas moins pires que moi et les différentes situations. Je ne me félicite pas de ce genre de pensées, mais j’imagine que c’est humain. Parce que je suis quand même très loin d’être un monstre dépourvu d’empathie.

En parallèle du vide PMesque actuel, nous avons reçu les résultats de MatriceLAB. Ils ont trouvé quelque chose … Mais y a-t-il seulement des cas où ils ne trouvent rien d’anormal ? (je ne suis toujours pas convaincue par l’efficacité potentielle de cette biopsie) J’ai grosso modo un « profil immunitaire utérin en sous activation immunitaire » avec des « cellules uNK immatures ». En guise de suggestions :
– « un geste endo-utérin le cycle précédent le transfert » (aïe)
– « diminuer l’intensité de la stimulation » (sachant que je n’ai jamais eu de transfert frais suite à une stim, ça ne vaut pas grand-chose)
– « ajouter de la gonadotrophine chronique après le transfert » (je ne sais pas pourquoi)
– « avoir des rapports sexuels avant et 48 heures après le transfert » (mon conseil préféré)
Aucune news de ERA, mais je ne sais pas si les résultats nous sont adressés ou seulement envoyés au médecin. Mais je reviendrai en détails sur ces deux biopsies quand Madame-Hope m’aura expliqué tout ça.

J’espère pouvoir revenir écrire bientôt avec un protocole pour la FIV ICSI 3. D’ici là, bise à toutes et portez-vous bien !  🙂

Publicités

33 réflexions sur “#282 En vrac : néant PMesque (ou presque) et résultats MatriceLAB !

  1. Tu sais, je pense qu’on a toutes parfois ce genre de pensées un peu moches quand on galère en pma dans le lourd. C’est triste, mais c’est humain de ne pas percevoir la souffrance des autres quand on est soi même en pleine tempête. Et puis tout est une question de perspectives (et on va pas se mentir, on a un peu perdu notre naïveté des débuts, hein !).
    Profite bien de cette courte pause, tu as l’air d’aborder la suite des évènements avec sérénité. Bises

    Aimé par 1 personne

  2. La même, j’ai tendance à minimiser ce que les autres vivent quand ça parait rien du tout par rapport à ce qu’on vit… Alors que de leur perspective c’est effectivement difficile.

    J’ai l’impression qu’on est obligées de minimiser ce qu’on vit pour ne pas s’auto-victimiser au quotidien, mais bon, de temps en temps il faut accepter tout de même d’être fatigué de tout ça, et que oui c’est difficile, c’est beaucoup qu’on demande à notre corps et notre esprit. On a pas besoin de s’apitoyer sur notre sort, mais oui on est des battantes pour vivre tout ça 😉
    C’est « marrant » ta vision des IACs, j’ai souvent pensé la même chose pour moi-même, je ne me sentais pas légitime sur la blogosphère au début. Même maintenant j’ai l’impression de n’avoir « rien fait » depuis 2 ans de PMA, alors que j’ai fait 5 IACS et 2 début de FIVs (même si aux yeux de la sécu on est toujours à 0). C’est souvent dans le regard des autres quand on leur raconte notre quotidien, qu’on réalise que ce n’est pas anodin ce qu’on vit.

    En tout cas profite bien de cette pause, et de tout ce temps libre dans ton planning 😉

    Aimé par 1 personne

    • Deux FIV qui ne comptent pas pour la Sécu, c’est hard. J’en ai eu une perso et ça a été dur de réaliser qu’on a fait une stim de dingue (pas les stim des IAC quoi) pour rien.
      Alors oui, on banalise mais au fond on est des warriors de folie ! Courage à nous !

      Aimé par 1 personne

  3. C est pas mal que tu as des retours d éventuel « protocoles », bon pour moi matrice lab n a tjs pas été le miracle mais pour d autres ouiii, en tt cas je suis comme toi on a tellement encaisser que le parcours « plus simple » de certaines est tout relatif !!!! Sinon moi aussi le flou total sur fiv 3 donc là encore je comprends … Des bisous

    Aimé par 1 personne

  4. La folie ces cryptes ! Je suis allée la voir vendredi, elle m’en a détecté dans l’utérus (ça fait des bulles / boules à l’écho ) et le plus dingue c’est que j’étais la 5eme en 2 jours à être diagnostiquée ! Comme si c’était un virus ou que sais-je
    Bref profite de cette pause pour te vider la tête, et surtout ne culpabilise pas de tes « mauvaises » pensées, on en a toutes !
    Des bises !

    Aimé par 1 personne

  5. Je te comprends vraiment pour les pensées que tu as… J’ai eu les mêmes… Alors, non, tu n’es pas un monstre, ou alors moi aussi ! 😉 Quand on vit des choses très difficiles, c’est humain d’être plus hermétique aux choses un peu « moins graves ». Même si bien sûr on sait qu’il n’y a pas de hiérarchie dans la souffrance.
    Pour ML, j’avais eu un résultat normal moi ! Sans aucune préconisation donc. J’étais aussi au « fond du trou » avec ce résultats car on avait alors fait 4 IACs et 2 FIV sans succès. J’avais « envie » qu’on trouve une explication.
    Des bisous

    Aimé par 1 personne

  6. Le MatriceLab n’avait absolument rien révélé chez moi.
    J’espère te rassurer en te disant que moi aussi, je relativise le malheur des autres, en me disant qu’ils n’ont pas subi le 1/4 de ce que j’ai vécu, même si ça n’enlève rien à leur peine, il est parfois difficile de se détacher de nos parcours.
    Je ne suis pas fière non plus et bien souvent je garde ça pour moi (ou pour vous :))

    Aimé par 1 personne

  7. Je crois que c’est Reine de la PMA qui avait écrit, quand elle en était à la FIV3, un truc du genre « au début les femmes enceintes me donnaient de l’espoir ; puis je me suis mises à ne plus supporter les C1 ; et aujourd’hui je ressentirais presque la même pour les FIV1… ». Je crois que malheureusement, quand nos parcours s’éternisent on en vient toutes à avoir ce genre de pensées pas très glorieuses…
    Pour le reste, je suis contente de voir que tu as l’air détendue, et détachée. Vive les vacances et vive l’été ! 😘

    Aimé par 1 personne

  8. salut Lucienne , j espère que la période estivale se passe bien pour toi . Une petite question : j ai ete sélectionné pour participer a un RAID féminin, seulement le voyage a lieu 3 semaines après la coelioscopie . Te souviens tu de ton état après 3 semaines ? Aurai tu pu faire du sport intensément ? Merciii

    Aimé par 1 personne

  9. Je banalise aussi pas mal la PMA et comme toi, je minimise aussi ce qu vive les autres. c’est moche mais en étant a 2 ans de PMA avec don, j’ai trop souvent tendance à croire que c’est moins pire pour les autres (même si après, objectivement je me rappelle de mes débuts et je relativise)

    Pour les résultats du matricelab, j’espère que le traitement t’aidera!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s