#277 Mon premier rendez-vous avec l’endocrinologue

Vu que j’ai une thyroïde qui mène une vie propre et que c’est la biologiste du siècle (virée de la clinique de La Muette depuis) qui m’avait initialement mise sous LEVOTHYROX en novembre 2016, Madame-Hope s’est dit qu’il faudrait peut-être que je consulte un médecin spécialisé.

J’ai donc remis la main sur mon échographie et les différents bilans sanguins pour créer cette oeuvre :

Capture d_écran 2018-06-01 à 18.57.09
Je suis pas spécialiste, mais à la vue de ce tableau magnifique on dirait bien que j’ai une TSH qui s’en bat les c******* s’accoutume au LEVOTHYROX.

Me voilà donc à Neuilly-sur-Seine pour rencontrer pour la première fois de ma vie une endocrinologue. C’est quand même fou : ma thyroïde ne m’a JAMAIS posé de problème avant de mettre les pieds en PMA. Mais j’ai découvert que quand on tente de procréer, c’est mieux qu’elle soit exactement dans les clous (soit sous les 2.5 mUI/L pour la TSH).

La dame est très zen et très douce. Je lui sors tous mes documents, j’ai le droit à un massage une palpation de la thyroïde, mon pouls et ma tension sont parfaits et je suis « toute fine » (ce qui selon moi est contredit par le 50.9 kilos qu’annonce sa balance, mais tout est relatif).

Au final : tout va bien ! Ma thyroïde est normale, les variations peuvent s’expliquer par les traitements hormonaux en tous genres et les valeurs ne sont pas alarmantes. Je dois juste troquer mon LEVOTHYROX contre du L-THYROXIN HENNING (a priori mieux assimilé) et contrôler tout ça par une prise de sang dans un mois.

Publicités

18 réflexions sur “#277 Mon premier rendez-vous avec l’endocrinologue

  1. ta remontée de la TSH en septembre ne correspondrait-elle pas qui plus est au changement de formule ? Je suis passée du 50µg à 62,5 avec la nouvelle (sans aucun effet secondaire), alors qu’avant j’étais stabilisée. Et vu les dates ça semble correspondre.

    On m’avait aussi dit que pur avoir des résultats fiables il valait mieux faire tester la TSH toujours dans le même labo et à peu près à la même heure car j’avais eu des résultats bizarre : à 2 jours d’intervalle j’avais du la faire tester, la 1e fois dans un nouveau labo, le matin, et j’étais à 2 et des poussières; puis dans le labo habituel, vers midi comme toujours, j’étais à 4 et quelques… Mon endocrino m’avait expliqué que le dosage variait beaucoup (en fonction du labo, de l’heure, du stress…), donc fallait avoir des paramètres stables pour pouvoir vraiment comparer et suivre l’évolution. (alors avec les hormones ça doit pas aider en plus !)

    Aimé par 1 personne

    • Aucune idée pour la nouvelle formule, je n’y ai pas fait du tout attention. Comme physiquement je n’ai senti aucun changement, je ne m’en suis pas inquiétée.

      Pour le labo je vais toujours chez Eylau donc c’est Ok, mais les heures peuvent varier. L’endocrino a évoqué l’importance du labo tout en m’expliquant que c’était normal que ça varie « un peu ». Après je ne sais pas ce qu’elle entend pas « un peu », mais puisque ça ne l’inquiète pas plus que ça et que moi je me sens bien, je lui fais confiance !

      Aimé par 1 personne

  2. Tu n’as pas été étonnée qu’il n’y ait pas de « nouveau » soucis? ^^
    Perso je reste surprise quand « tout va bien », surprise et suspicieuse 😀
    Quand on parle PMA, il me faut toujours quelques minutes (ou plus) avant d’accepter les bonnes nouvelles (« ras »)
    Bon traitement en tout cas.

    Aimé par 1 personne

    • Pour la thyroïde non. J’avais déjà fait une écho et 1000 prises de sang, donc on avait bien fait le tour du sujet.
      Mais tu vois dans 2 heures j’ai rendez-vous pour une nouvelle hystéro (ma troisième en deux ans), par rapport aux spottings. Si elle me dit que tout va bien et qu’elle ne voit rien de bizarre, là ça va beaucoup moins me plaire !

      Aimé par 1 personne

      • Une bonne chose de faite pour la thyroïde alors, donc c’est la recherche d’adénomyose le nerf de la guerre sur cette série d’examens, c’est ça?
        Hope le voit en un mois post traitement, sur son propre appareil d’écho (dans mon cas tout pourri) donc je suis certaine que si ses consoeurs magiciennes ne voient rien, cela sera la vérité (allez, juste pour ce coup là!)
        Adénomyose ou non, j’espère qu’on te trouvera la cause de ces spottings, le plus vite possible!

        Aimé par 1 personne

  3. Oh je crois que c’est l’endocrinologue qui me suit que tu es allée voir. (Le lieu, la douceur, le « massage » de la thyroïde…ça me paraît coller!). Elle est vraiment top. Et c’est une très bonne chose que tout aille bien, je sais à quel point ça fait plaisir d’entendre ça de temps en temps!

    Aimé par 1 personne

  4. Pour ma thyroïde mon gynécologue m’a dit qu’il fallait que je sois sous les 2,5 pour le 1er trimestre de grossesse, et donc pareil pendant les essais bébé. J’avais été chez la généraliste car j’avais une gêne à ce niveau là et donc on avait recontrolé écho et pds, mon taux avait baissé (j’étais à 0,07) et en fait pour l’endocrino c’étais pas du tout un pb. Par contre je suis sous L Thyroxine christiaens, c’est celle qu’on donne en Belgique, je sais pas si ça fait une différence.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s