#224 Top départ pour la FIV ICSI 2 bis …

Ça y est, le vingtième jour du cycle est arrivé : top départ pour le DECAPEPTYL. Deux mois sont passés depuis les dernières piqûres mais je n’ai pas perdu le coup de main. Le grand changement, c’est mon état mental : je suis au fond du trou, ni plus ni moins. Si j’arrive à avoir des embryons, ce seront des junkies déprimés alternant café et médocs pour dormir (la magie du DONORMYL pour s’abrutir la tête, en alternance avec le bon vieux LEXOMIL), le tout sous une couche phénoménale de bouffe industrielle. Je me laisse physiquement complètement aller (lâchage total sur la nourriture et absence de sport), je suis blasée de tout, je n’ai la force pour rien. Plein le c** de filer des centaines d’euros à des professionnels de santé incompétents (d’ailleurs j’ai lâchement arrêté la psychologue, pas le courage). Mon taff m’enfonce encore plus, mais pas de boulot = pas d’argent = pas de PMA = pas de bébé.

En résumé : je tourne en rond dans ma merde. Si cette FIV ne se passe pas bien (comprendre : si J1 ne débarque pas à temps et qu’on doive reporter en 2018 ou s’il n’y a aucun J5), je ne répondrai vraiment plus de rien.

14 réflexions sur “#224 Top départ pour la FIV ICSI 2 bis …

  1. Courage pour cette FIV, je comprends tout à fait comme c’est dur de rebondir après l’échec que tu as vécu pour la précédente, mais comme me l’a dis le biologiste on ne peut jamais prévoir à l’avance la qualité des ovocytes sur un cycle alors on croise les doigts pour qu’une FIV d’hiver se passe mieux qu’une FIV d’été ! J’espère avoir ta force de recommencer une FIV après l’absence d’embryons comme toi sur ma premiere …

    Aimé par 1 personne

  2. Allez, pense pas à l’échéance. .. vis l’instant T. Pour l’instant c’est deca. Et c’est pas toi qui m’a dit, je cite  » on est des warriors baby » à 20h47 sur mon tel ( ouais, je regarde même l’heure pour te prouver le truc tu vois ?!)! Alors t’es une (com)battante bobo parigot ( t’as de la thune arrête ça se voit à ta gueule 😜… réf au devis hein tu sais tu sais…) et tu vas avoir des pingouins au congel et tout va très bien se passer !

    Concernant les frais … ooooohoooooh comme je te comprends…Mais il paraît que  » plus tu paies plus ça marche » alors je crois t’as peut être pas assez payer.. si on suit cette logique à la con?! Bref bref… ça finira bien par fonctionner. Parce que tu fais tout pour y arriver !

    T’aurais peut être pas du arrêter la psy. C’est dur au début, j’ai dû être dans cet état sur 1 mois …je ten avais parlé. La seance remuait pleins de trucs, je rentrais en mode legume trop cuit parce que jetais molle a souhait et je passais une nuit blanche. Imagine la gueule au taffe le lendemain avec les factures a gerer 😕
    Mais maintenant je suis nettement mieux. Alors essaie d’en trouver une autre. Un psychiatre serait remboursé. Pas sûr que ça soit spé en pma mais si ça te permet de chasser tes démons. ..

    Aimé par 2 people

  3. Je sais que ce que je vais te dire ne va pas te plaire, surtout avec mon statut « cul bordé de nouilles » de ces derniers mois, mais ça fait plusieurs fois que je le pense alors je trouve le courage de te le dire : Tu devrais arrêter le temps de te remettre psychologiquement. Prendre quelques mois pour te soigner parce que tu vas clairement mal et que je pense que ce n’arrange en rien la PMA et que réciproquement, la PMA n’arrange pas le problème. Oui je suis biologiste, mais oui je pense aussi que l’état général joue sur les résultats de FIV, le bain hormonal total. Et puis je sais pour l’avoir vécu que quand on est dedans c’est une espèce d’engrenage, on continue, moi à certain stade je ne savais plus si je voulais encore un bébé ou si il fallait « que ça marche ». Alors je te souhaite de tout coeur que cette FIV là soit la bonne et qu’elle règle tout tes soucis, mais malheureusement je n’y crois pas (pas à la réussite de la FIV, au fait que ça règle tout tes soucis, j’ai l’impression que ta souffrance est profonde et qu’elle ne se limite pas aux échecs « conception »).
    J’espère que tu ne m’en voudras pas trop, je te souhaite réellement tout le meilleur du monde.

    Aimé par 5 people

  4. Je pense que des doses de courage virtuelles ne réussiront pas cette fois-ci… Je n’aime pas te savoir dans cet état et Lucien doit être dans le même état. Je ne sais pas quoi te dire, l’écran devient bloquant. Tu as surement plus besoin d’une soirée plaid + glace + film que d’encouragement virtuel.

    Aimé par 1 personne

  5. Je me retrouve totalement, effondré, vidé, inexistante, profondément malheureuse…
    Pourtant avec un mari en or, idem pour l’entourage, mais je ne supporte plus les  » on va y arriver, il faut y croire,pense à autre chose GRRRR….. ».
    J’ai eu 2 hospitalisations suite à ma ponction, infection qui s’est finit par un abcès donc cœlioscopie et une lame dans le bide durant 5 jours pour drainer tout ça.
    Le seul résultat : des souffrances et des pleurs.
    Courage, c’est vrai que quand on est au fond il ne nous reste plus qu’à remonter….

    Aimé par 1 personne

  6. Je suis peinée Lucienne de voir que cette fiv t’angoisse encore autant…
    Mais j’ai envie de te dire que c’est normal après des échecs, cette dernière stimulation pas évidente, et puis au vu de tout ce que la Pma fait remonter en nous.

    À cette dernière fiv le protocole avec tous les rebondissements qu’il y a eu a vraiment été difficile à vivre, et puis il y a eu un jour ou je me suis rendue compte que là on était en plein dedans, j’étais morte de trouille, mais je pouvais plus faire autrement. Je me suis mis dans une bulle durant 15 jours, j’ai pris soin de moi en faisant des choses agréables, en mettant de côté tous les échecs déjà passé, et vivant ce protocole étape par étape en essayant de me projeter le moins possible. Tout en faisant des séances d’auto-hypnose, qui sont faites pour accompagner durant toute une fiv ( je ne sais pas si tu as déjà essayé).. contre toute attente ça n’a pas trop mal marché, et je crois que c’est le protocole que j’ai le mieux vécu…

    Enfin voilà, je comprend, ton désarroi, ta souffrance, mais des fois on tombe très très bas et on se retrouve avec une force insoupçonnée pour avancer !

    Je t’embrasse, n’hésites pas 😘

    Aimé par 1 personne

  7. Un maxxxx de courage pour chaque piqûre qui nous perce le corps et le cœur, et pour chaque seconde d’attente du fameux J1

    Pour ma part, ça démarre mi janvier à cause de la fermeture de Noël. Putain de père Noël !!
    Il a encore oublié notre cadeau cette année pour nous, les PMEttes!!
    Je propose qu’on le kidnappe et qu’on lui fasse bouffer sa barbe pr bien qu’il comprenne ce qu’on veut l’année prochaine !!
    Couraaaaaage !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s