#211 La chute …

Habituellement quand ça ne va pas bien j’écris et je mange. Depuis quelques temps je ne trouve plus les mots et l’appétit m’a quitté.

Après plus d’un an de parcours PMA, j’ai fait le vide autour de moi. Parce que mes amies sont toutes devenues des mères et que je n’ai plus rien en commun avec elles. Mes seuls confidents étaient devenus deux mecs rencontrés via mon club de parachutisme. L’un a disparu de la circulation, littéralement. Et l’autre m’a récemment annoncé qu’il quittait la région parisienne pour créer sa boite en province. Ça a été la goutte d’eau. Je me sentais déjà constamment seule. Maintenant ce n’est plus qu’une sensation.

Depuis je ne suis plus que larmes ou angoisse : quand je ne pleure pas, j’ai un poids énorme sur la poitrine et des tensions à peu près dans tout le corps. A tel point que mon généraliste m’a refilé du Lexomil, alors que je lui ai expliqué que je n’en voulais plus, que j’avais arrêté. Je ne vais plus au taff, je n’en ai plus la force de faire comme si tout était normal, comme si tout allait bien. Pour vous dire à quel point je déraille : j’ai appelé une psychologue de ma ville. J’ai pris un rendez-vous et je vais tout lui déballer. Parce que là vraiment ça ne va plus. J’ai des idées sombres et je me sens triste à crever. Je n’arrive plus à rien. Je me force à aller à un cours d’aquagym par jour, mais j’ai juste envie de rester sous ma couette à gober des anxiolytiques pour faire le vide dans ma tête. Je pense à cette cœlioscopie que je n’ai pas les moyens de payer, ce coup de poker qui ne donnera sans doute rien. Je pense à la suite et je n’ai aucun espoir. AUCUN. Rien n’a plus de sens.

Je file. J’ai rendez-vous avec l’anesthésiste pour cette foutue cœlio.

Publicités

27 réflexions sur “#211 La chute …

  1. Tu as eu une bonne idée de parler à un tiers. Dommage que tu n’ aies pas choisi l’hypno dont je t’avais parlé. 😉
    J’espère que tu auras un bon feeling avec elle et que ça te fera du bien.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. On sait très bien qu’un blog nous apporte pas des vrais amis. Mais en tout cas, je voulais que tu saches qu’on est là aussi, même si on reste derrière nos ordinateurs. Je suis disponible. Je combats la solitude par des activités en boucle (boulot 1, boulot 2, gym, couture…) mais je suis disponible si tu veux aller boire un café un de ces jours. Courage. Dans le pays de mes origines on dit: « Il y a toujours du soleil après une tempête. »

    Aimé par 1 personne

  3. Oh punaise Lucienne… Je suis triste de te lire si mal. Malgré ton mal être, tu as trouvé la motivation pour appeler une psy et c’est déjà beaucoup je trouve.
    Je ne peux que te souhaiter que ce moment que tu passeras avec elle te soulagera un peu, te montrera que la vie ne se résume pas entièrement à ton désir d’enfant et qu’il y a de belles choses à accomplir.
    Bien sûr que ce projet d’enfant nous bouffe et que ce sentiment de faire du sur place nous consume à petit feu. Tu n’as donc pas à culpabiliser de te sentir si mal, c’est normal car ce n’est pas rien ce que tu vis.
    C’est très facile à dire, mais accroches toi Lucienne. J’espère sincèrement que ce gros passage à vide ne durera pas trop longtemps et que tu sauras trouver une autre paire d’oreilles attentive.
    Tiens nous au courant surtout. Bisous de soutien.

    Aimé par 3 personnes

  4. navrée de te savoir dans cet état… ne sombre pas, bats-toi, et surtout si tu te sens trop au bord du gouffre n’hésite pas à te faire hospitaliser… je sais, l’idée n’est pas sympa, on a tendance à penser que c’est pour les cas désespérés, qu’on va te garder des semaines, mais non, c’est pas comme ça que ça marche, et si tu ne tiens pas jusqu’à un rdv psy programmé, il y aura là bas des gens pour t’écouter rapidement et agir…
    je t’envoie des tonnes de bisous, je ne connais pas ce que tu traverses en dehors du récit que tu en fais, mais si tu as besoin d’échanger un mail n’hésite pas non plus ❤

    Aimé par 1 personne

  5. La psy te fera du bien. Vraiment du bien. Ma psy m’a sauvé. J’étais à la ramasse en début d’année; Et encore ces derniers mois. Ça fait un moment que je ne l’ai pas vu, parce que j’ai su m’entourer de meilleures personnes dans ma vie et celle-ci ne tourne plus qu’autour de la PMA comme auparavant. Mais, c’est une très bonne et sage décision de consulter. Cela va te permettre de mettre un mot sur tes émotions, et comme dit ma psy, écrire c’est bien, mais sortir les mots / pensées par la parole c’est encore mieux
    Quant à tes ami(e)s, j’ai connu ça aussi. On peut pas reprocher aux gens de devenir parents. Mais les gens ne peuvent pas nous reprocher aussi de s’éloigner d’eux parce que nous, on arrive pas à le devenir. Les sujets, les envies ne sont évidemment plus les mêmes non plus.
    Pour la coelio, même si tu m’as déjà parlé de comment vous allez faire pour la payer, essaie de voir avec le chirurgien et/ou la Clinique pour étaler le paiement. On avait fait ça pour la varicocele de Mr Souris. Peut-être que ça marchera et ça fera moins lourd.
    Des bisous

    Aimé par 2 personnes

  6. Je suis là à distance ma banane, même si je ne suis pas présente je pense à toi tous les jours. Je suis dans un sale état aussi, donc c’est difficile de t’apporter du réconfort, mais je pense à toi.

    J'aime

  7. T’es pas seule cocotte, crois moi et ces sensations on les connait par cœur…moi j’ai même plus personne qui commente mes articles lol! Pour la coelioscopie, peut être pas le miracle attendu mais au moins l’impression d’avancer…c’est bien d’aller voir qqun aussi, allez, courage…ne pense pas a la suite, des pensées. Pdc

    Aimé par 1 personne

  8. Oh ma lucienne… ce sentiment de perdre pied et de ne plus rien maitriser très compliqué à gérer. C’est une bonne solution d’aller voir une personne extérieure qui n’aura aucun jugement. J’espère que tu te remettras très vite en scelle pour le cours de ta vie. C’est vrai que ce projet est devenue un combat si ce n’est la bataille d’une vie. Mais la vie ne s’arrête pas pour autant. Je t’envoie du soleil et des ondes positives par ce temps obscure….

    Aimé par 1 personne

  9. J’espère que la psy pourra t’apporter le plus grand bien, en tout cas je me dis que tu as bien fait de prendre ce RDV.
    Pour les amis c’est très dur de se retrouver seule. J’ai connu une période similaire même si le contexte était différent, à la fin de es études. Je suis la seule à être restée dans la ville, et par mon travail ou mon quotidien impossible de rencontrer de nouvelles personnes. Ce qui m’a beaucoup aidée c’est de prendre mon courage à deux mains et de m’inscrire sur le site On va sortir (OVS pour les intimes), pour faire des sorties avec des vrais gens. La plupart sont des gens qui viennent d’arriver dans la ville. Les 1e fois c’est un peu bizarre, et puis on prend plaisir à rencontrer des gens, et je me suis fait de vrais amis via ce site. (l’avantage c’est que c’est souvent des célibataires, donc peu de risques de femmes enceintes ^^)

    Aimé par 1 personne

  10. Écrire ça fait du bien et en parler encore plus. Je vois une psy depuis 1 ans et c’est un vrai béquille qui m’a aidée à lâcher les anxiolytiques… faut juste trouver la bonne personne et cela n’est pas évident. Après plusieurs tentatives j’ai trouvé une personne spécialisé dans l’accompagnement de l’infertilité et point moi ça a tout changer. Je suis passer du désespoir à l’espoir et même si c’est pas ce travail qui me permettra d’avoir un enfant c’est ce travail qui m’aide à vivre le présent et à vivre sans enfants … je t’embrasse fort💕

    Aimé par 1 personne

  11. Tu as le courage et le recul de faire des démarches auprès d’un psy et c’est déjà énorme. La warrior est bien en toi 🙂 j’espère que ce rdv arrivera à t’apaiser ne serait-ce qu’un peu. Tu vois, moi qui suis l’étendard du « libérer la parole » je n’ose toujours pas franchir le cap psy par peur de ce qui pourrait sortir.
    Je t’embrasse bien fort

    Aimé par 1 personne

  12. Période noire mais tu as conscience de ton mal être et c’est déjà énorme pour te faire aider. J’espère que tu vas vite sortir la tête de l’eau et retrouver l’espoir pour continuer à te battre ! On est là, même si ça ne suffit pas… Bisous 😘

    Aimé par 1 personne

  13. Ma Lulu (on ne se connait pas, mais tu me permets?), si tu savais combien ce que tu écris là résonne en moi! Je suis un peu au même stade que toi concernant le vide tout autour et l’état émotionnel… Comme toi encore, j’ai pris un rv avec une psy il y a bien un mois….c’est aujourd’hui que je l’ai rencontrée… sentiments confus à l’issue de ce rendez-vous, pas bien sure que cela m’avancera beaucoup mais cela m’a permis de prendre conscience à quel point je me suis mise la tête dans le sable jusqu’ici… je me dis que cela risque d’être long (et couteux….sens propre comme figuré!)… Je ne peux pas faire grand-chose pour toi, mais voilà, on peut au moins se soutenir mutuellement et si tu veux échanger en MP c’est ok pour moi si tu le souhaites. Et puis je voulais te dire aussi que pour le moment tu trouves que tout cela n’a pas de sens, que l’espoir s’est éteint, mais je peux te dire qu’il est nécessaire de ressentir cela, ce néant-là, pleinement, pour que la place d’un sens nouveau puisse se faire ensuite, plus tard, quand tu auras vraiment éprouvé à fond ces vides… Sois douce avec toi-même, sois indulgente. Ta souffrance est légitime. Vis-là sans entrave, pleure, sois en colère s’il le faut. L’apaisement viendra de lui-même, et peut-être la psy t’y aidera. Je t’embrasse fort, je pense fort à toi. Tu surmonteras cette épreuve, je le sais. Donne t’en le temps. Plein de bisous ma Lulu!

    Aimé par 1 personne

  14. De vrais symptômes de dépression ça ma belle, alors tu as très bien fait de prendre rdv avec un psy, c’est déjà une belle preuve de force et de vie quand on va chercher de l’aide, tu es une battante. La PMA ça nous passe vraiment à la moulinette… des bisous ❤

    Aimé par 1 personne

  15. Il y aura des jours meilleurs… En attendant, il faut faire le dos rond et demander de l’aide, ce que tu as fort bien su faire. Et t’appuyer sur Lucien aussi, car même si les amis se sont éloignés, c’est bien lui ton socle, ta base.
    Je t’embrasse fort. Prends soin de toi.

    Aimé par 1 personne

  16. C’est normal d’avoir des périodes de creux émotionnel …. le contraire serait bizarre … c’est lourd ce qu’on vit mais effectivement un suivi psy ça aide énormément… j’ai aussi une psy et je ne regrette vraiment pas… j’espère qu elle saura trouver les mots pour t’aider… en tout cas ne lache pas, accroche toi et plein d’ondes positives pour affronter cette tempête d’émotions

    Aimé par 1 personne

  17. Je n’ai pas su quoi te dire hier quand j’ai lu ta détresse… Je ne sais pas trop quoi te dire aujourd’hui non plus, si ce n’est que j’espère que tu vas déjà un peu mieux, que tu vas sortir de cet état.
    J’espère que tu auras pu avoir un RDV rapidement, et que cela va t’aider.
    J’espère que tu trouveras rapidement quelque chose ou quelqu’un pour t’apaiser, tu en as besoin pour te reposer et aller mieux.
    Prends bien soin de toi. ❤

    Aimé par 1 personne

  18. Je ne connais que trop bien. Et nos chers et tendres ne peuvent pas tout porter. Je m’étonne moi-même de dire ça, mais on est nombreuses à Paris. Et on a peut-être d’autres points commun que la pma. Ptet que faire une sortie pourrait être sympa (un karaoké quand lafivenrose vient sur Paris^^). C’est peut-être une fausse bonne idée. Et sinon j’ai la gratuité+1 accompagnateur dans plein de musées, où pour visiter l’opéra Garnier…que sais-je…
    En tous cas le psy c’est une bonne idée. Voilou.

    Aimé par 1 personne

  19. Oh Lucienne je suis peinée par ta situation… mais aller voir un psy est preuve d’une force qu’il te reste et ça n’a rien de stupide bien au contraire!
    Une coelio ne peut être que positive je pense, c’est la meilleure façon de voir ça qui se passe là-dedans #IRMpourlespoulesmouillées #çavajerigole!
    Je te souhaite plein de courage depuis mon lit d’hôpital où j’ai eu la chance de me faire réopérer 15j après première coelio #teamcoelio
    Grosses bises

    Aimé par 1 personne

  20. Tu as bien fait de prendre rdv avec un psychologue. J’étais dans un état proche du tiens en début d’année. J’étais au bout du rouleau. Et ça m’a aidé (sauvé). J’avais prévu des mouchoirs pour la première séance, le paquet y est passé… en sortant je me suis sentie légère comme je ne m’étais pas sentie depuis longtemps

    J'aime

  21. J’étais en train de découvrir ton blog, parcourir les articles, et adorer le ton que tu prends pour dire les choses… et je tombe sur cet article. Sur cette tristesse et solitude que tu ressens et que je comprends, tellement. Je n’ai pas la prétention de t’apporter une solution, bien sûr te dire que tu n’es pas seule à vivre tout ça n’aide pas. Mais vois tous les messages de soutien comme une bougie qui éclaire tes idées noires et chassent l’obscurité dans laquelle tu te trouves.
    Je te souhaite beaucoup de courage, je te souhaite aussi de trouver un professionnel qui sache t’aider, qui sache te comprendre, qui sache te mener vers l’optimisme.
    On me dit souvent que le combat en vaut la peine. Quand on est en plein dedans et qu’on se prend les coups, c’est difficile de se dire ça. Mais après tout si on se bat, c’est bien parce qu’on espère une issue favorable, alors accrochons-nous, accroche-toi !
    Je t’envoie du courage, du soutien, et beaucoup d’ondes positives qui j’espère sauront arriver jusqu’à toi et faire effet.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s