#200 FIV ICSI 2 : lendemain de ponction

La surprise de l’après ponction hier a été … l’infection urinaire. Mais pas la petite hein. J’appelle la secrétaire de Madame-Hope pour lui expliquer et elle me dit qu’elle va m’envoyer une ordonnance. Deux heures plus tard je n’en peux plus, le répondeur du secrétariat me conseille d’appeler la Clinique de la Muette en cas d’urgence et c’est ce que je fais dans la foulée. J’explique ma situation en ces termes particulièrement recherchés  : « j’ai une infection urinaire de ouf et je suis au bout de ma vie ». Ma voix se brise. A noter : les hormones + l’infection urinaire = très mauvais mélange émotionnel. Deux secondes plus tard j’ai Madame-Hope en personne au bout du fil. Elle est dans sa voiture, me dit que sa secrétaire l’a prévenue et que j’aurais dû recevoir cette put*** d’ordonnance depuis deux heures. Elle va la rappeler illico mais sinon la pharmacie peut me dépanner. Je m’apprête à y aller pour jouer la grande scène du « je vais mourir d’une infection urinaire le même jour où l’on m’a ponctionné 13 ovocytes » mais mon iPhone sonne : c’est la secrétaire et elle m’envoie en direct mon ordonnance. Alléluia. Une demi-heure plus tard j’avale le médoc (et je lèche même l’intérieur du sachet pour ne pas en perdre une miette) (la douleur rend fou).Lire la suite »

#199 FIV ICSI 2 : la ponction !

Il était temps que ce jour arrive ! Depuis lundi j’étais en mode pile électrique : ni les litres de crème glacée, ni les comprimés d’Euphytose Nuit ne me détendaient. J’ai eu besoin de faire 1001 choses dans la journée, et aussi la nuit puisque je n’arrivais pas à trouver le sommeil ! Et même en m’occupant non-stop, mon cerveau déviait sans cesse sur la PMA / la ponction / mes follicules / les embryons / la ménopause artificielle / et j’en passe. Donc une seule hâte depuis deux jours : me faire ponctionner pour enfin relâcher la pression. La suite, quelle qu’elle soit, ne dépendant vraiment plus de moi. Et puis, pour avoir relu mes articles de janvier après la ponction, je me souviens qu’il y a comme une petite « pause » après effervescence de la période de stim. Je l’attends impatiemment, pour pouvoir me recentrer un peu (et sauter en parachute).Lire la suite »

#198 FIV ICSI 2 : dernière ligne droite pour la stim !

Malgré déjà 11 jours de piqûres de stim, j’ai vraiment bien supporté cette période (comme la fois précédente). C’est vraiment la plus easy pour moi : on est dans l’action, plein d’espoir et je n’ai pas d’effet indésirable. Bon le hic c’est que je sais très bien que la suite sera beaucoup plus dure, physiquement mais surtout moralement.

giphy3
Quand je songe à l’après ponction …

Rendez-vous ce matin chez Madame-Hope. J’ai pu tester la prise de sang sur place (ou presque, puisqu’il faut ressortir dehors et marcher 50 mètres). On paye 15€ et il y a ensuite une feuille de soin à envoyer à l’Assurance Maladie, c’est le côté carrément moins pratique que chez Eylau. Mais comme seules les patientes de Madame-Hope se retrouvent là, c’est presque … convivial ! J’ai ainsi été « reconnue » (moment de gloire) par une lectrice du blog avec qui j’avais échangé quelques mails et nous avons papoté avec deux autres patientes. Dans ce milieu plutôt déprimant qu’est la PMA, j’ai trouvé ce petit moment « entre nous » très chouette. Ça fait du bien de partager les choses sans filtre, sans besoin d’expliquer de quoi on parle. Les mêmes emmerdes et le même docteur, ça créé tout de suite une sorte d’intimité. Il ne manquait que le thé et les petits gâteaux ! Bref : 🍀🍀🍀pour ces trois nanas.Lire la suite »

#197 FIV ICSI 2 : vis ma vie en période de stim !

h201
Mon meilleur score chez Eylau ! ^^ #les_vraies_savent

5h30 : réveil ! En vérité je suis réveillée depuis 3 heures. Le sommeil est vraiment moyen en ce moment, mais c’est a priori le seul effet indésirable de cette stim alors je me sens (très) chanceuse. Pensée parallèle et comateuse : comment font les adeptes du Miracle Morning ?!

6h20 : le RER est presque vide et j’ai la tête dans le c**. Lucien n’est pas en meilleur état mais il a décidé de m’accompagner pour la prise de sang.

6h55 : le labo n’ouvre que dans 5 minutes mais il y a déjà une file parfaitement ordonnée devant la porte. Une nana se fait déposer devant l’entrée en Uber. Échange de sourires timides. Je devine sans mal qui autour de nous vient pour un dosage hormonal … Mais aujourd’hui moi je suis en mode warrior : en plus du classico estradiol / LH / progestérone, j’ai enfin trouvé le courage de faire le bilan global prescrit par mon généraliste (que je reporte depuis plus de 6 mois). J’angoisse de tomber dans les pommes alors je tape la discut’ pour ne pas penser à cette aiguille dans mon bras et tout ce sang qui s’évade. L’infirmière est cool et papote avec moi. Une demi-douzaine de tubes plus tard, je suis toujours consciente et tout va bien. Quand nous sortons, la salle d’attente est blindée, c’est l’heure de pointe chez Eylau.Lire la suite »

#196 FIV ICSI 2 : lentement mais sûrement ?

FullSizeRender (1)Après une semaine de traitement, j’ai atteint le summum : 3 piqûres dans le bide chaque soir ! Mais contre toute attente, l’ORGALUTRAN est tout doux comparé au FERTISTARTKIT. Côté effets secondaires, je me porte plutôt bien. Un peu de fatigue peut-être, mais rien de très méchant pour le moment.

Prise de sang ce matin, histoire de voir si mes feignasses follicules se décident à grossir un peu. Le taux d’œstradiol a doublé (suis à 620). Je ne sais pas si c’est bien / trop / pas assez.

Prochain rendez-vous avec Madame-Hope vendredi matin.

#195 FIV ICSI 2 : contrôle écho et hystéroscopie diagnostique

IMG_2491
Wistim, ou la PMA 2.0 qui te permet de connaitre (entre autres) la vie de tes follicules !

Après 5 jours de FERTISTARTKIT, j’ai perdu 5 follicules et les 15 restants sont des feignasses encore petits. Mais Madame-Hope n’a pas l’air alarmé plus que cela. La ponction sera simplement décalée, a priori vers le milieu de la semaine prochaine.

En attendant le prochain contrôle on augmente un peu la dose de FERTISTARTKIT (300 UI, enfin un chiffre rond) et dès demain on ajoute l’ORGALUTRAN. Plus on est de fous …

Sinon dans le genre « je passe ma journée à écarter les pattes devant des médecins » mon hystéroscopie diagnostique a donné exactement le même résultat que celle réalisée il y a un an : tout est correct. Il n’y a rien de visible qui pourrait gêner la nidation. Si la nouvelle semble plutôt bonne, moi j’entends tout autre chose : si mon utérus est normal, alors c’est que ce sont nos embryons qui déconnent (en tout cas les deux de la FIV ICSI 1). Et je ne trouve pas ça super rassurant.

#194 FIV ICSI 2 : on reprend les bonnes habitudes !

La petite routine vespérale a repris son cours. Lucien prépare la mixture : une seringue entière puis les 3/4 d’une autre (je ne vous raconte pas la précision approximative pour vider seulement 1/4 du produit). Deux trous dans le bide chaque soir, les flacons étant trop petits pour contenir dans un seul ma dose journalière de 262.5 UI (sont pas bien futés parfois les labos ; ils ne pensent pas à celles qui se tapent des doses de cheval). Quand tout est prêt, j’injecte le produit comme si j’avais (déjà) fait ça toute ma vie. Ça fait un peu mal mais ça va. Et rebelote toutes les 24 heures.Lire la suite »