#193 FIV ICSI 2 : let’s go !

source.gifMalgré une heure à poireauter en salle d’attente (ses nouveaux locaux sont d’ailleurs très chics), Madame-Hope a été parfaite et très humaine. Elle m’a dit que Lucien avait parfaitement géré son rendez-vous solo en juillet et qu’elle avait bien compris mon gros coup de ras-le-bol à cette même période.

Mais parlons peu, parlons bien ! La plupart des spermatozoïdes de Lucien sont toujours aussi fainéants (voire morts, immobiles ou difformes), mais ils se sont légèrement normalisés côté décondensation et fragmentation. Ce sera donc une FIV ICSI, comme pour la première.

De mon côté : neuf follicules à gauche et onze à droite (ou l’inverse), c’est pas beau ça ?! Vive la DHEA (que je ne dois pas arrêter tant que je ne suis pas enceinte ; va falloir continuer à composer avec ma peau d’ado) ! Comparé à la première / dernière fois, ça fait tout de même six follicules de plus. Et avec un tel score à J2 (ou J3) (suis perdue moi maintenant avec le concept du J0), le traitement est adapté : du 300 UI de FERTISTARTKIT initialement prévus, on va finalement commencer avec du 262.5 (ça promet d’être hyper pratique pour les mélanges, sachant que ce sont des ampoules de 150 UI).

Mon adénomyose est toujours là, évidemment. Mais ce n’est pas « si pire ». Une période de ménopause artificielle n’est pas exclue mais pas forcément obligatoire. Il y a aura peut-être un transfert frais ou peut-être que des embryons congelés, et peut-être un transfert unique ou peut-être un multiple (un J3 puis un J5 par exemple ; mais ça me paraît bizarre, je ne suis pas sûre d’avoir bien pigé sur ce coup). « On fera notre petite cuisine le moment venu. » Soit, je m’en remets totalement aux choix de Madame-Hope.

J’ai négocié mon arrêt de travail pour les jours après la ponction (qui aurait lieu dans deux semaines) En janvier j’avais dû me traîner chez mon médecin traitant puisque personne ne m’avait prévu d’arrêt maladie alors que j’étais quand même assez HS après l’intervention.

Je suis ressortie du cabinet (à 3 minutes à pied de mon taff ; il paraît qu’en plus elle pourrait bientôt avoir une infirmière présente en matinée, ce qui permettrait d’éviter les allers-retours au labo) reboostée comme jamais ! Prochain rendez-vous lundi (qui sera aussi le jour de mon hystéroscopie).

19 réflexions sur “#193 FIV ICSI 2 : let’s go !

  1. Faut se dire que quand, l’avantage de la PMA, c’est qu’on devient des pros du fonctionnement du cycle féminin, des hormones, des molécules qui agissent dans tout ça… Si on a des filles, on pourra les assomer avec un cours universitaire !
    Aller, bon courage avec tout ça, l’important c’est d’avoir la pêche !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s