#190 Entre mère et fille …

Je n’ai jamais ouvertement exprimé les sentiments qui me traversent depuis maintenant quelques mois quand je vois des nanas enceintes ou des nourrissons. Cette façon dont je détourne le regard dans la rue ou l’espèce de violence intérieure que je ressens quand je croise des ventres ronds ou des familles « parfaites ». Enfin j’en ai parlé ici évidemment et un peu à Lucien, mais JAMAIS à mes parents ni à ma sœur.

Alors hier soir quand ma mère me dit « il faut que je t’avoue quelque chose », je m’attends à tout sauf à ça (rassurez-vous : il s’agit pas là d’une annonce de grossesse) : ma mère, 64 ans depuis quelques mois et n’ayant jamais (réellement) eu de problème d’infertilité, ne supporte plus … les femmes en cloque, celles portant un tout-petit dans un porte-bébé, les nouveau-nés et même les publicités pour les couches ! Ça l’énerve, ça l’agace, ça l’exaspère. Il y a quelques jours elle a cru devenir dingue dans les rayons du supermarché face à toute cette population fertile !

« Je suis connectée avec toi ! » me dit-elle. Sur le coup ça me fait marrer tellement je trouve ça fou cette « contagion ». Et adorable aussi, même si je n’en dis rien.  ❤

#189 La DHEA, l’acné et moi !

giphy (12)Quand Lucien est allé seul au rendez-vous de préparation pour la FIV 2, Madame-Hope lui a dit : « Lucienne a fait de l’acné pendant son adolescence ? Bon alors vous ne lui direz pas que ça peut revenir avec la DHEA. » Évidemment, Lucien m’a tout raconté (mais j’aurais fini par trouver seule à force de Googler tout ce que je gobe ou m’injecte). Juste pour info et d’après mes connaissances, la DHEA utilisée en PMA sert à ressusciter les insuffisances ovariennes et / ou améliorer la qualité des ovocytes pourris.
Lire la suite »

#188 Ma vie entre parenthèses …

parenthesesC’était il y un an. L’été dernier. Notre premier rendez-vous en PMA. Ce n’était pas encore Madame-Hope, mais j’avais déjà commencé à sniffer du SYNAREL pour bloquer mes ovaires. Il y a ensuite eu quelques péripéties, un changement de docteur et finalement la première FIV. Pour le résultat qu’on connaît.

Aujourd’hui quand je regarde ces 12 derniers mois, je ne vois rien. Rien d’autre que la PMA. Mon année a été rythmée par cela : prises de sang, blocage des ovaires, stimulation, échographies, ponction, arrêts de travail, ménopause artificielle, attente, transferts, résultats … Je n’arrive même pas à me souvenir si nous sommes partis en vacances … (après un rapide coup d’œil à mon agenda : non nous ne sommes pas partis en vacances depuis juin 2016). La seule chose vraiment positive que je retiens de ces derniers mois, c’est ma découverte du parachutisme et de son petit monde. La meilleur truc 100% égoïste que j’ai fait pour moi-même, après l’opération au laser de ma myopie.Lire la suite »

#187 « Un jour, je suis morte » de Macha Méril

« On dit que nous étions insouciantes, les filles de 68. Nous étions certaines que rien ne serait plus comme avant. En premier le sort des femmes. Non, nous n’étions pas angoissées, comme les filles de trente ans aujourd’hui.
Et d’ailleurs, c’est à elles que je m’adresse.
Je leur dis : n’attendez pas, ne laissez pas votre ventre improductif, procréez, n’écoutez pas les sirènes d’un féminisme qui a troublé les esprits de plusieurs générations. La femme ne s’épanouit tout à fait que si cette question est réglée. Tout le reste peut attendre, vos capacités d’apprendre, d’inventer, d’organiser et de vous rendre utile se développeront si votre féminité s’est exprimée. Et il n’y a pas de plus belle féminité que la maternité, l’enfantement.Lire la suite »

#186 J moins 10 avant le début du PROVAMES !

Je crois que ça ne m’était encore jamais arrivé : cette nuit j’ai rêvé que j’étais enceinte. Je le découvrais par hasard, à trois mois de grossesse. J’étais dans le cabinet d’un médecin et j’avais entre les mains un petit cliché d’échographie en noir et blanc. On y voyait parfaitement un minuscule bébé et je me disais : « Mer** hier j’ai eu une soirée arrosée, la première depuis plusieurs mois ! J’espère que ça ne posera pas de problème au bébé. »

Voilà voilà. Dans la vraie vie j’ai bu une bière et une verre de rosé lundi soir ; c’était la première fois depuis des lustres. Le lendemain je me suis souvenue pourquoi maintenant j’évite : j’étais HS toute la journée. Mais visiblement cette nuit mon inconscient avait décidé d’enfoncer le clou !

#185 Je compte les jours …

Je compte les jours avant le début des hostilités de cette deuxième FIV : J1 est arrivé donc début du PROVAMES le 25 août.

J’ai refait une batterie d’examens sanguins. Mon AMH est passé de 1.67 ng/mL (en novembre 2016) à 2.36 ! J’imagine que c’est plutôt une bonne chose, même si j’ai du mal à comprendre comment ce taux peux remonter … La DHEA peut-être ?

Les jours se suivent et se ressemblent. Ennui mortel au boulot en ce mois d’août. Je m’évade autant que possible les week-ends pour sauter en parachute. J’attends. Et je déprime sévère aussi.

giphy (11)Lire la suite »

#184 Août : la fausse pause estivale de la PMA !

Suite à quelques échanges d’emails avec Madame-Hope, la FIV numéro 2 aura bien lieu en septembre, avec début du PROVAMES dès la fin du mois d’août si mes cycles ne partent pas complètement en vrille d’ici là.

unnamed
DHEA et vitamines … Notre petit cocktail du moment !

J’ai revu un anesthésiste. Répondu aux mêmes questions et rempli les mêmes papiers qu’il y a neuf mois (quelle ironie). J’ai aussi eu le droit à un double examen des seins, échographie et mammographie. J’avale consciencieusement tous mes cachets matin et soir. Dans quelques jours Lucien ira faire sa part du boulot (spermogramme, spermoculture, spermocytogramme, test de migration, etc). Moi j’irai tomber dans les pommes donner 15 litres de sang pour contrôler toutes mes hormones.Lire la suite »