#176 FIV ICSI 1 – TEC 2 : le début de la fin

Quand ton seul objectif en rentrant chez toi après le taff est de ne pas pleurer avant d’avoir franchi la porte de ton appartement, tu te dis déjà que quelque chose ne va pas. Mais finalement tu passes une soirée plutôt sympa entre ton mec, qui a rapporté à ta demande des pizzas et trois litres de crème glacée, un film correct et un gros Lexomil.

Le lendemain matin, dans les WC du taff tu découvres des spottings qui ne laissent VRAIMENT plus de place au doute. Tu appelles la secrétaire de Madame-Hope et tu expliques. Obtuse, elle te dit de continuer le traitement jusqu’à la prise de sang et de rappeler à ce moment-là. T’as beau lui dire que, lors du transfert, Madame-Hope t’a demandé de téléphoner au plus vite pour caler un rendez-vous avant son déménagement et ses vacances afin de planifier la suite. Mais non, pas moyen. « Elle déménage le 13 donc ce n’est pas possible. » Un rendez-vous pour plus tard alors ? « Son agenda de septembre est déjà surbooké et elle s’organisera de façon différente avec les échos le matin et les consultations l’après-midi. » Mais j’en ai rien à foutre putain. Donne-moi juste une date, un rendez-vous. « Continuez le traitement, faites la prise de sang et rappeler lundi. » Tu raccroches, la voix qui tremble et des larmes plein les yeux.

Il est 9 heures 40 quand tu annonces à Lucien qu’il n’y aura pas de Numéro 2. Et que tu n’as aucun plan pour la suite.

Publicités

38 réflexions sur “#176 FIV ICSI 1 – TEC 2 : le début de la fin

  1. Désolée Lucienne, c’est rude… Tu as fait un test, du coup?
    Sinon, tu veux dire qu’elle déménage le 13 juillet ?! (désolée de t’embêter mais j’ai un rdv de fixé avec elle peu après et on ne m’a pas dit que c’était à une autre adresse :s) Bon courage pour l’attente jusqu’à lundi, je pense que la secrétaire souhaite surtout que tu suives le »protocole » habituel et elle te trouvera une place si besoin. Des bisous et du courage

    Aimé par 1 personne

  2. Lucienne, quand on a su qu’on n’avait que 2 J1, j’ai fait comme toi, j’ai pris les devants et appelé la secrétaire. Et même réponse que toi : « attendez d’avoir le verdict définitif, rappelez à ce moment là. Mais de toute façon entre les vacances et le déménagement, blabla… ce sera un rdv en septembre ». J’ai rappeler à J7 (quand j’ai su qu’il n’en restait aucun), et là la secrétaire s’est battue pour me décrocher un rdv 3 jours plus tard. Alors pour le plan de secours, pas de panique, rien n’est perdu, et rappelle lundi comme elle te dit. Pour le reste, les spottings peuvent tout et rien dire, mais pour le vivre aussi je sais à quel point ils peuvent être minant… Des baisers de courage

    Aimé par 2 personnes

  3. J’espère que comme dit Psychota, il reste des « rdv de secours », en général c’est le cas.
    Entre jeudi et lundi de toute façon, dit toi que ça n’aurait probablement pas changé grand chose sur la date de rdv!
    Bon courage pour ce week-end en tout cas!

    Aimé par 1 personne

  4. Euh bon c’est pas pour te donner de faux espoirs mais pour mon tec gagnant j’ai eu des spottings et des saignements dès la fin de la première semaine d’attente. Après 9 ans et zéro accroche autant te dire que je pensais que c’était plus fouttu. Mais pour une fois j’ai continué le traitement qui me rendait complètement dingue (progestérone +provames) et j’ai fait la prise de sang une semaine après comme prévu… bref ce que je veux dire c’est qu’ avant le résultat de la pds il m’était impossible de distinguer ces symptômes ô combien similaires à ceux de l’arrivée des règles (avec les mêmes douleurs). Courage Lulu tient bon et n’arrête pas le traitement

    Aimé par 1 personne

      • Cc,
        Non je n’ai pas vraiment eu d’explications. Les médecins et tout le monde m’ont dit que c’était normal et hyper hyper courant. Ils ont mis ça sur le compte de la nidation sans trop chercher… De mon coté je n’ai pas douté car après 9 ans j’avais trop l’habitude de me tromper donc si doute il y avait j’avais une réponse automatique pour ne pas tomber de haut. Exemples:
        – 7 jours après le tec, j’ai des saignements =dans ma tête, impossible que je sois enceinte car le flux est qd même conséquent vu les tâches énormes sur les draps du lit
        – je décide de mettre des protections et je me rappelle le nombre de fois où je n’ai eu que des spottings ou saignements +/- légers jusqu’à la pds.
        Bref, cette fois là je voulais pas arrêté le traitement malgré ma déception car je voulais pas avoir de doutes concernant les raisons du négatif (qd tu arrêtes la progestérone avant tu sais jamais trop )
        C’était comme si j’avais fait ce tec sans y croire. Avec mon homme on voulait juste pas avoir de regrets d’avoir tenté.

        Aimé par 1 personne

  5. Les spottings induisent en erreur. Cela peut être en effet l’arrivée des règles comme ça peut être le signe d’une accroche (ce qui fut mon cas). Je sais que c’est dur et qu’on préfère voir le négatif pour avoir moins mal et se préparer au cas ou. Je pense bien fort à toi Lucienne et t’envoie un wagon de douceurs dans ces moments d’attente. Bises.

    Aimé par 1 personne

  6. […] J’ai beaucoup écrit l’année dernière pendant cette période entre le transfert et la prise de sang : il y a cet article que j’évite sinon je finis en larmes et les trois volets de l’attente (un, deux et trois). Tout ça pour le premier transfert de ma vie. C’est d’ailleurs assez étrange à relire des mois plus tard … Pour le second transfert, j’ai été moins prolifique mais c’est sûrement parce que mon corps m’a spoilé la fin. […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s