#183 La culpabilité : le retour !

Au tout début de notre parcours PMA, nous pensions que notre infertilité était uniquement masculine : Lucien avait des résultats de spermogrammes catastrophiques alors que mes examens se révélaient normaux. Par la suite les choses se sont gâtées : découverte de l’adénomyose, d’une insuffisance ovarienne précoce et, plus récemment, d’une qualité ovarienne pas géniale.

Si cette infertilité devenue mixte a presque été un soulagement pour moi (mais c’est un tout autre sujet), depuis il y a la petite voix de la culpabilité qui chuchote dans ma tête. Il y eu celle liée à mon mode de vie, suite à mon rendez-vous avec la naturopathe. Mais il y en a une autre, plus discrète mais contre qui je suis maintenant totalement impuissante : la culpabilité liée à mon passé.Lire la suite »

#182 Comment l’échec de la première FIV m’a transformée …

Il y a d’abord eu le concept d’immunité PMesque : se donner le droit d’envoyer chier la terre entière suite à l’échec de cette première FIV. Je m’en suis bien servi, je l’avoue. Puis de moins en moins, au fur et à mesure que le temps passait. Comme une colère qui diminue. Mais qui peut aussi revenir très vite : il y a deux jours j’ai (très) méchamment mouché un type qui s’est permis de me prédire une grossesse dans les mois à venir.

transformation
Avant … Et après ! ^^

Lire la suite »

#181 En route (tranquillement) vers la FIV 2 !

Après une semaine déconnectée de tout et qui m’a fait le plus grand bien, je suis revenue à la vie « normale » : le quotidien, le boulot et, bien sûr, la PMA.

Lucien est allé seul au rendez-vous avec Madame-Hope. Un petit débriefing au téléphone, et à mon retour je me suis plongée dans ce qui nous attend en septembre. Accrochez-vous parce que le programme est plutôt dense !Lire la suite »

#180 Le jour où l’on a « décidé » d’inverser les rôles …

Suite à une semaine de bataille coups de téléphone quotidiens, j’ai enfin décroché le Graal : un rendez-vous avec Madame-Hope avant son départ en vacances (et donc avant septembre). Sauf que, évidemment, cette consultation tombe en plein milieu de mon stage de parachutisme (situé à 3 heures de voiture de Paris). Qu’à cela ne tienne, je dégaine mon immunité PMesque : « Non c’est vraiment pas possible pour moi cette date. Mais est-ce que Lucien peut venir à ma place ? » Oui, bien sûr, pas de problème. Je n’en crois pas mes oreilles. Après la galère de ces derniers jours, c’est limite trop beau pour être vrai.Lire la suite »

#179 Quand la PMA met mal à l’aise …

En juin, j’ai été en arrêt de travail durant 12 jours. Absente la moitié du mois. J’allais écrire « à cause de la PMA », mais pas directement. Disons que j’ai surtout eu du mal à encaisser l’échec du premier transfert.

Ma N+2 s’est inquiétée. En réalité elle craignait que mes absences aient un lien avec mon boulot ou ma boss, mais j’avais décidé de cracher le morceau histoire qu’à l’avenir elle me foute la paix. Je m’attendais à une réaction compatissante. Mais j’ai surtout eu en face de moi … de la gêne. La meuf d’habitude super sûre d’elle ne savait plus où se mettre ni quoi dire. J’imagine que c’était un sujet totalement inconnu pour elle. À un moment j’ai presque eu l’impression que j’aurais dû m’excuser de l’avoir mise si mal à l’aise ! Sauf que, immunité PMesque oblige, ben  … je n’en ai rien eu à foutre ! J’ai déballé mon truc, j’ai vu sa bouche se tordre et ses yeux devenir ronds comme des soucoupes, je lui ai dit de garder ça pour elle et basta. L’avantage de cette réaction à laquelle je n’avais encore jamais eu droit, c’est que je suis sûre qu’elle ne viendra plus m’emmerder sur le sujet ! Au moins ça, c’est réglé ! Restera plus que la DRH, quand je devrais à nouveau modifier mes horaires en période de stimLire la suite »

#178 FIV ICSI 1 : la fin et (bientôt) l’après !

giphy-downsized-large (2)Mes règles ayant débarqué en grande pompe la veille, je n’ai finalement pas pris la peine de refaire une prise de sang ce lundi. Mais comme prévu, j’ai appelé le secrétariat pour les informer. « Bonjour, je suis Lucienne, une patiente de Madame-Hope. J’ai effectué le dernier transfert de ma FIV vendredi dernier, j’ai fait la prise de sang et le résultat est négatif. J’appelle pour vous prévenir, prendre un rendez-vous et, s’il n’y a pas de disponibilités avant septembre, savoir si je dois suivre un traitement particulier pour préparer la prochaine FIV ou soigner mon adénomyose. » Comme d’habitude, elle me répond qu’elle me rappellera dans la journée après avoir vu mon « dossier » avec le médecin. Mais pas comme d’habitude : personne ne me rappelle. Génial ! Tu foires ta FIV et on te zappe. J’adore. Je retente ma chance le lendemain : « Votre dossier est entre les mains de Madame-Hope, j’attends son retour, je ne vous oublie pas. » Cool, merci. Le « retour » a intérêt à être convaincant parce que je commence à bouillir. Alors Ok, je sais : elle est en plein déménagement. Mais je m’en fous quand même.Lire la suite »

#177 FIV ICSI 1 – TEC 2 : game over

Vendredi en fin d’après-midi. Une semaine après le transfert de Numéro 2, me voici dans le laboratoire de ma ville pour LA prise de sang. L’idée d’y aller avant lundi m’a été soufflée par la patiente énervée rencontrée lors de mon premier transfert. A cause des spottings, j’avais besoin d’être fixée au plus vite. Et quitte à ne pas pouvoir débriefer avec Madame-Hope avant deux mois, je voulais savoir si je pouvais rapidement booker un truc positif (une semaine entière pour sauter en parachute par exemple). C’est ma façon à moi de gérer la déception et la tristesse de cet échec à venir : me sortir complètement du train-train et faire quelque chose qui me vide la tête. C’est toujours mieux que le combo arrêt de travail, boulimie et Lexomil.Lire la suite »