#165 « État anxio-dépressif réactionnel »

C’est ce que mon généraliste a écrit sur l’arrêt de travail. Pourtant j’avais plutôt bien géré le début de la journée : cours « d’aquatonic » et « d’aquaboxe » (autant rentabiliser mon abonnement), petite sieste l’après-midi, grand ménage chez moi … Bref : j’étais sortie de mon état boulimique sous Lexomil. Le premier pas vers un moins pire mieux.

Et puis il a demandé en guide d’introduction :« Que puis-je fais pour vous ? » Ce à quoi j’ai répondu que ça n’allait pas très bien. Et bim : les larmes. J’aurais voulu le faire exprès, je n’aurais pas mieux réussi. Il était déjà au courant pour la ponction en janvier, donc je lui ai raconté la suite et fin de l’histoire. Il a été très bien, très psychologue. Comme dans une mauvaise série télé, il m’a tendu sa boite de mouchoirs et j’en ai pris un. Quand il a suggéré que c’était peut-être mieux de s’occuper l’esprit au travail dans ces moments, je lui ai raconté comme j’avais vécu la semaine dernière. Il m’a (encore) raconté l’anecdote de son patient à qui il ne restait que 8 spermatozoïdes (!) et qui a maintenant des jumeaux après deux années en PMA. Pour la forme, il a pris ma tension et m’a pesé. J’ai pris 2 kilos pour un tas de cellules qui n’a pas voulu rester dans mon ventre. Ça me dépite.

Quand je reprendrai le boulot lundi, je serai directement remise dans le bain de la PMA : prise de sang (j’ai jeté toutes mes ordonnances, c’est vachement malin) puis rendez-vous avec Madame-Hope le lendemain. Il faudra aussi que j’aille voire ma N+2 et la DRH, qui commencent à se poser des questions. Si en janvier j’avais été très évasive sur mon absence suite à la ponction, là je pense tout balancer. Au moins personne ne viendra plus me faire chi** après. Et si en plus j’arrive à remettre la main sur le texte de loi qui autorise les absences au boulot quand on est en PMA, je serai parfaitement armée.

21 réflexions sur “#165 « État anxio-dépressif réactionnel »

  1. pour le texte de loi : https://supersourisenpma.wordpress.com/tag/loi-absences-pma/

    Tout y est 😉

    Ensuite, le mieux serait, si tu le peux t’éviter le lexomil. essaie les infusions à base de plantes, c’est mieux … le médecin que j’avais été voir d’urgence quand j’étais dans mon ancien boulot à pas voulu m’en donner parce qu’il m’a dit que ça faisait pas spécialement un bon cocktail la PMA et ce médoc.
    Profite de ton arrêt pour te reposer. Ton corps sera d’attaque semaine pro!

    des bises

    Aimé par 1 personne

  2. Oh quel chance! Je rêverais de pouvoir m’arrêter mais là c’est vraiment pas possible! La collègue qui est censé me remplacer quand je suis pas là ne sais jamais me remplacer surtout au pied lever! Et comme j’ai déjà loupé 2 semaines (merci l’hyperstim) ça va pas le faire.
    Je reprends demain (je bosse mi temps et donc commence ma semaine le mercredi) mais je sais pas comment je vais gérer! Et oui, je bosse dans un cabinet de gynécos, je vois des femmes enceintes et des bébés toute la journée! J’ai pas envie!!!

    Courage et repose toi bien!

    J'aime

  3. La loi et son article 87 : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2016/1/26/AFSX1418355L/jo/texte
    et l’article L.1225 -16 du code du travail : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000031928914&cidTexte=LEGITEXT000006072050&dateTexte=20160322&oldAction=rechCodeArticle&fastReqId=802419123

    Je te lis depuis peu, je débute mon suivi chez Mme Hope après plus de 2 ans de PMA et un parcours particulièrement pourri : chéri OATS, moi des fribromes de partout et globalement vieille maintenant : 39 ans quoi et une réserve ovarienne dans les chaussettes, des IAC qui n’ont pas marchées, et une FIV ICSI qui s’est soldée par une IMG à 3 mois de grossesse en début d’année … je connais donc très bien cet état que tu décris et je lutte aussi pour m’en sortir mais c’est pas facile tous les jours … mon lexomil à moi ont été (sont? ;-)) les apéros entre copines et des litres de vin blanc et de bulles #pasbienmaisquecafaitdubien… et je compatis. Accroche toi et repose toi bien.

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai l’impression de me voir en te lisant. Que puis-je faire pour vous? Et BAM les larmes alors que je me promets à chaque fois de ne pas pleurer ! Il faut s’accrocher !
    Pour l’annonce aux supérieurs hiérarchiques, je suis passée à l’action, d’un côté libérée de ne plus devoir poser des congés en présentant le texte de loi et de l’autre je me demande si c’était une bonne idée de l’annoncer car je n’échappe plus à la question de : Vous en êtes où? et que je considère que ça ne regarde pas mes chefs. Si les yeux noirs ne suffissent pas une mise au point sera peut être nécessaire…
    Courage à toi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s