#173 FIV ICSI 1 – TEC 2 : le transfert !

J’aurais presque pu réécrire mot pour mot mon article du TEC 1. La lassitude en plus. Parce qu’il y a exactement un mois, nous faisions le même parcours : RER, métro, marche, secrétariat du rez-de-chaussée, secrétariat du 7ème étage (bim : 165€), salle de transfert au 6ème (coucou Madame-Hope et coucou Numéro 2) puis retour en bas (re-bim : 200€). J’avais l’impression que c’était hier. Avec cette fois la certitude que, la prochaine fois que nous mettrions les pieds dans cette clinique, ce ne serait pas pour un transfert …Lire la suite »

#172 FIC ICSI 1 – TEC 2 : J moins 1 !

keep-calm-and-love-administration-11La labo de la Muette a une organisation hors du commun : pour un transfert prévu vendredi matin à 8 heures, ils envoient des papiers par mail la veille à 9 heures. On a donc précisément 22 heures (et pas une de plus) pour les compléter et les renvoyer, « faute de quoi le(s) embryons ne pourront pas être décongelés. » Comme si tout le monde avait tout le temps à dispo une imprimante, un fax ou un scanner. Ben non, pas nous, désolée. On est déjà dans le privé à lâcher un bras (ou un rein) à chaque acte médical en lien avec la PMA, on ne va pas en plus se ruiner en matériel informatique !

Missions du jour : Lucien imprime, signe les papiers à son taff, les scanne et me les renvoie par mail. À moi ensuite de me débrouiller pour trouver une imprimante et un scanner, pour (re)imprimer, (re)signer et (re)renvoyer ces foutus papiers !

Ils se disent peut-être qu’à 24 heures du transfert, ça va nous occuper pour qu’on ne cogite pas trop. Allez savoir !

Ps : vous avez vu ? Je râle. C’est que je dois aller un peu mieux non ? ^^

#171 Crève et crise d’angoisse à deux jours du TEC 2

Rendez-vous chez le médecin généraliste. Remake de la fois précédente : à peine ai-je dis trois mots que je fonds en larmes. On parle, il est patient, il prend son temps. Je ressors avec un arrêt de travail (encore) et les coordonnées de deux psys. Dans un texto à ma boss, je m’excuse presque de lui annoncer que je serai (encore) absente cette semaine. Heureusement sa réponse est assez cool : « (…) et bonne chance pour le transfert surtout ! »Lire la suite »

#170 Trente ans et six mois

Trente ans et six mois. C’est exactement mon âge aujourd’hui.

J’ai passé mon week-end à pleurer, manger ou ne pas dire un mot. Mes parents ont évoqué les antidépresseurs. Lucien a dit : « Tu n’étais pas là. » Plus rien ne m’intéresse. Mon cerveau est comme une passoire. Rien n’attire ni ne retient mon attention. Je vis tout comme une corvée. Et je me sens tellement seule avec tout ça …

J’ai pris rendez-vous avec mon médecin généraliste, parce que je sais qu’il faut que je fasse quelque chose mais j’ignore quoi. Je n’ai pas envie de parler, ni à un psy ni à personne. Parler signifierait pleurer sans pouvoir m’arrêter et je ne m’en sens pas la force. Je refuse que toutes ces choses dans ma tête et mon cœur se matérialisent sous forme de mots. Parce qu’après il faudrait affronter tout ça. Je ne pourrai plus faire semblant d’ignorer. Et cette perspective est bien trop effrayante.Lire la suite »

#169 FIC ICSI 1 – TEC 2 : deuxième contrôle

A peine arrivée dans le cabinet de Madame-Hope et me voilà tout de suite en position pour vérifier le terrain pour ce TEC 2 : la muqueuse est Ok ! J’attends maintenant le résultat de ma prise de sang et surtout le fameux coup de téléphone pour savoir quand réaliser la piqûre d’OVITRELLE et ainsi connaître la date précise du transfert : jeudi 29 ou vendredi 30. Quasiment un mois jour pour jour après le premier.

Lors de ce deuxième contrôle, j’ai demandé : « Si ce transfert ne fonctionne pas, c’est quoi la suite du plan ? » Ok c’est pas super optimiste comme question, mais moi j’ai besoin de savoir pour me préparer au moins pire mieux à toutes les fins possibles. Hé ben c’est simple : on recommence ! En septembre, après le déménagement (de Madame-Hope hein, pas le mien). D’ailleurs elle sera seulement à une station de métro de mon boulot ! On peut difficilement faire plus pratique.

#168 Déprime sous la canicule …

deprimeTrois jours de boulot et trois jours où je suis infoutue de me concentrer. Comme si j’avais le cerveau englué dans un marécage nommé PMA. Mes mails s’amoncèlent, les papiers s’entassent, les dossiers grossissent sur mon bureau … et ça m’est égal. L’idée de démissionner commence même à me trotter dans la tête alors qu’elle ne m’avait jamais effleuré en bientôt trois ans. Comme je l’ai dit à Lucien, je suis sûre que je serais super épanouie en mère au foyer. Encore faudrait-il que je sois mère …Lire la suite »

#167 FIC ICSI 1 – TEC 2 : top départ !

Rendez-vous avec Madame-Hope ce matin. Tout de suite après nous avoir demandé comment ça allait, elle nous explique que « l’avantage qu’on a maintenant c’est qu’on peut enchaîner tout de suite ». En effet, j’ai apparemment toujours l’effet de la ménopause artificielle pour contrer le retour de l’adénomyose mais mes hormones ont bien repris leur boulot (cf. la prise de sang d’hier). On part donc pour un TEC sur cycle naturel, avec seulement un peu de progestérone (mais pas encore tout de suite).Lire la suite »