#136 Challenge « 28 jours de DECAPEPTYL » : semaine 1

Hé ben, je ne pensais pas que ce serait parfois si compliqué de trouver trois choses positives chaque jour ! Je n’ai sans doute pas encore le cerveau bien paramétré en mode Bisounours pour réussir à capter tous les instants feel-good de ma vie. Mais j’essaye ! Voici donc ce que ça donne pour cette première semaine.

Jour 1 (22/03) : – la petit balade tranquille au soleil avec ma jument Maya
– l’opération du genou de Lucien s’est bien passée
– j’ai supprimé toutes les appli « réseaux sociaux » de mon téléphone (détox digitale en cours ; je vous assure que c’est VRAIMENT nécessaire, je suis complètement accro à mon iPhone)Lire la suite »

#135 Mon challenge « 28 jours de DECAPEPTYL » !

Lundi j’ai commencé la semaine avec une mini prise de sang pour déterminer le jour de la fameuse piqûre de DECAPEPTYL. Quelques heures plus tard, je récupère le résultat :

progesterone

Sachant que je suis à J17, que mes cycles durent généralement 28 ou 29 jours et que je ne prends aucun traitement hormonal, je trouve le taux un peu chelou bas comparé au tableau. Mais le secrétariat de Madame-Hope ne relève pas et me dit de prévoir l’injection pour ce mercredi. Nous programmons le prochain rendez-vous exactement 27 jours plus tard, le 18 avril. En attendant, c’est parti pour la ménopause artificielle !Lire la suite »

#134 Les enfants des autres …

Ce week-end j’ai rendu visite à mon amie C. qui a accouché il y 15 jours. Il y avait évidemment elle, son mec et son bébé, mais aussi deux autres couples avec chacun deux enfants (entre 2 et 6 ans). Et moi. Tout ça dans un appartement de 33 m².

Je n’ai pas été foutue d’acheter moi-même un cadeau pour le bébé (je n’ai jamais fait ça de toute ma vie) et j’ai délégué cette tâche à ma mère (qui a géré ça comme une pro). Je suis donc arrivée là-bas avec mon sourire, le cadeau et … quelques craintes face à cette après-midi, il faut bien l’avouer. J’avais mis une jolie robe en pensant : quitte à être celle qui ne sait pas faire des bébés, autant être la plus jolie et la plus mince.Lire la suite »

#133 DECAPEPTYL, forme à libération prolongée sur 28 jours

28daysJ’ai acheté ma boite de DECAPEPTYL L.P. 3 mg. C’est la sœur de Lucien qui me fera l’injection (elle est infirmière). Elle a proposé de venir avec de la crème anesthésiante, parce qu’il parait que l’injection intramusculaire est plus douloureuse que la sous-cutanée. Enfin comme c’est dans la fesse, je ne m’inquiète pas plus que ça : il y a du gras pour amortir !Lire la suite »

#132 Le temps est comme un chewing-gum qu’on étire à l’infini.

timeJe sais, c’est vachement recherché et super philosophique comme métaphore. Mais c’est tellement ça en ce moment.

J’ai l’impression que les jours passent au ralenti et je les mesure en fonction des échéances PMA à venir : lundi la prise de sang et le coup de fil de Madame-Hope, l’injection de DECAPEPTYL, les 28 jours (renouvelables) de ménopause artificielle, la préparation du transfert. Etc etc.

Pourtant il n’y a pas que ça dans mon quotidien. Je pourrais penser à autre chose : mon après-midi avec Lucien vendredi, mes copines (et leurs enfants …) samedi, ma famille dimanche, mon prochain week-end de parachutisme, ma course de 10 kilomètres … Mais non. Je m’oriente dans le temps en fonction de la PMA, comme si c’était la seule chose qui pouvait donner un sens au fil de ma vie.

J’ai continuellement l’impression d’être dans une salle d’attente. Et je regarde fixement la porte en me demandant qui va venir me chercher pour passer à autre chose.

#131 SMS et projection

« Si on fait un transfert bientôt, peut-être que je serai grosse comme une baleine à Noël. »

J’ai toujours rêvé de passer des fêtes de fin d’année enceinte ou avec un nouveau-né dans les bras. En mode épanouissement maximal, évidemment. Rayonnante, heureuse. Le cliché.

Bon. On va peut-être pas encore se projeter jusque-là hein ?
Testons d’abord la ménopause : injection de DECAPEPTYL L.P. 3 mg prévue pour la semaine prochaine.

#130 En route vers la ménopause artificielle !

J10, prise de sang et échographie pelvienne de bon matin … Comme un air de déjà-vu !

Madame-Hope me montre un joli follicule à l’écran. Puis quelque chose de moins sympa qui ressemble à du « gruyère » : mon adénomyose. Un truc (ne me demandez pas plus de précisions parce que je n’en sais rien) fait 21 millimètres alors qu’il devrait faire la même taille que le truc d’en face, à savoir 12 millimètre. « Ça peut se tenter » dit-elle. Puis : « Vous avez des saignements ? » Je lui rappelle que oui, et pas qu’un peu : entre 7 et 10 jours de spotting avant mes règles, et ce à chaque cycle depuis que j’ai arrêté les contraceptifs hormonaux il y a plus de deux ans. « Ah. On ne va pas tenter alors. » Mais grande nouvelle : c’est bien l’adénomyose qui cause ces saignements. Enfin quelqu’un qui me confirme ça de façon certaine. Après plusieurs années d’errance médicale concernant ce problème, ça fait du bien d’avoir une réponse catégorique.Lire la suite »