#111 « Le seul moyen de chasser un démon est parfois de lui céder. » P. Saint-Onge

boulimieL’apogée de ma déprime post ponction a eu lieu ce vendredi, où mon vieux démon enfoui depuis des années (nommé « boulimie » par le corps médical) a refait surface.

Comme quoi, ma zen attitude n’était sans doute qu’une façade. Et sous la surface, ça devait bouillir depuis des jours. Après la ponction, entre les douleurs, l’ennui et sans ma soupape de décompression qu’est le sport, ça a pété : bouffe, anxiolytique, bouffe, anxiolytique, bouffe … toute la journée. Voilà, c’est fait, pas la peine de revenir dessus, ça arrive. La « vie normale » reprendra son cours dès demain et ça ira.

Par contre maintenant je flippe à mort de ce qu’on va m’annoncer lundi concernant nos embryons. Parce que vu l’aperçu de ma fragilité actuelle, je ne suis pas sûre de gérer super bien un échec. Ou même un semi-échec. D’ailleurs à partir de combien de blastocystes congelés on peut dire que c’est une réussite ?! Vivement la fin du suspense.

20 réflexions sur “#111 « Le seul moyen de chasser un démon est parfois de lui céder. » P. Saint-Onge

  1. Moi aussi je ne connais que trop bien ces pµtain de crises qui se tapies dans l’ombres et qui se réveillent avec une force pas croyable …

    Bon courage Lucienne, surtout ne culpabilise pas, dans ces moments difficiles impossible de tout contrôler.

    On croise les doigts pour une bonne nouvelle lundi

    Aimé par 1 personne

  2. La chute des hormones, de façon brutale entraine forcément une partie de déprime et si ta solution à toi, pour passer le cap, c’est quelques jours de boulimie (tant que tu ne te fais pas vomir), y a pas de quoi t’en vouloir trop.
    Tu n’as aucun contrôle sur le résultat de lundi, tu as été une championne jusque là, ce n’est plus de ton ressort.
    Courage pour l’attente et je croise les doigts pour lundi !

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis vraiment désolée pour cette déprime belle Lucienne, ça va passer, prends soin de toi ce week end, sors la carte princesse auprès de ton Mec et lundi matin les bonnes nouvelles! Ne te fixe pas de « bons » chiffres parce qu 1 peut donner un beau bébé et 4 pas du tout.. gros bisous

    Aimé par 1 personne

  4. Il n’y a pas de bons ou de mauvais chiffres, il vaut mieux un embryon de bonne qualité que 5 de qualité merdique…
    Courage pour la gestion du stress et n’hésite pas à reprendre un sport calme comme le yoga ou le pilate des que les douleurs passeront.
    Je croise pour la suite 🍀

    Aimé par 1 personne

  5. Désolée de te savoir aussi mal Lucienne… sur 10 j2 on a eu 4 blastos et le biologiste nous a dit que c’était un bon ratio (30 à 40% d’après lui).
    Courage, il y en aura, vous avez réussi à avoir bcp d’embryons c’est déjà top !

    Aimé par 1 personne

  6. Pas facile ces hormones elles nous jouent de sacrés tours… Allez tu as fais le plus dur, plus que deux petits jours à attendre, vous allez bientôt savoir. C’est fou comme on s’y attache déjà à nos petits ovocytes et spermatozoïdes..On croient tellement en eux pour avoir de beaux embryons !
    Ma gynéco me disait que le plus important est la qualité pas le nombre 😉
    Sur 4 embryons à J3 nous avons eux 2 beaux J3 ( transféré) et 2 blastocystes, mais un n’était pas de top qualité et ils ont préféré ne pas le vitrifié car ils savaient qu’ils ne tiendraient pas la décongélation. L’autre a été vitrifié.
    Après gardes en tête que cette première Fiv a énormément appris à ta gynéco sur ton corps, comment il réagit à tout ça et elle va savoir comment tout fonctionne entre ton homme et toi… C’est déjà un grand pas positif 😉
    Je pense bien à toi et croise toujours très fort!!

    Aimé par 1 personne

  7. J’espère que tu vas mieux ce matin… en guise de réconfort, sache que tu n’es pas la seule à ruminer post ponction : j’ai eu le moral qui flanche les 2 fois (et il a fallu que je te lise pour réaliser que la chute brutale d’hormones y était peut-être pour quelques choses : je croyais que c’était moi qui débloquait…). Des bises Lucienne

    Aimé par 1 personne

  8. Courage Lucienne, l’attente pour savoir si tes embryons poussent bien est très dure, pcq plus rien n’est de notre ressort! Mais je suis sûre que tu seras bien rassurée lundi. Et je rejoins les copinautes en disant que c’est la qualité qui prime pas le nombre. Je t’embrasse

    J'aime

  9. […] Depuis plusieurs semaines, peut-être même plusieurs mois, je gère. Je suis celle qui encaisse sans problème le fait de devoir passer par 1000 examens + une FIV + une ménopause artificielle pour avoir un bébé. Le tout avec l’épée de Damoclès de l’insuffisance ovarienne au-dessus de la tête. Je ne pleure pas, alors que je suis habituellement hypersensible et très émotive. Vous savez ces torrents de larmes qui soulagent parfois ? Je ne me rappelle plus la dernière fois que ça m’est arrivé. Au quotidien je garde tout pour moi. Et quand c’est trop, au mieux j’écris sur mon blog et au pire je me fais une orgie de bouffe avant d’avaler un Lexomil. […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s