#101 Le PERGOVERIS entre en scène !

Évidemment J1 est arrivé … le samedi 31 décembre (à 4 heures du matin, le fourbe). Impossible donc de joindre le secrétariat mais pas de panique, j’ai suivi les conseils de Madame-Hope-Second-Avis et continué tranquillement mon DECAPEPTYL. Bon j’ai aussi passé mes nuits à dormir encore plus mal que d’habitude et à rêver que j’apportais de la raclette aux nanas du laboratoire d’analyses médicales. Normal. ^^

Lundi je suis dans les starting-blocks pour joindre le secrétariat : « Bonjour et bonne année ! J’en suis à 10 jours de DECAPEPTYL et j’ai mes règles depuis samedi, on fait quoi maintenant ? » Ni une, ni deux : rendez-vous le lendemain (J4) pour le combo prise de sang (à l’aube) + écho pelvienne (à un horaire improbable dans l’après-midi ; heureusement que ma boss est cool).

Conclusion : mes ovaires sont bien bloqués. Ça se voit à l’écho (c’est presque cosy d’ailleurs la pièce pour les échos chez Madame-Hope-Second-Avis) et mes taux hormonaux sont dignes d’une grand-mère. Ça me rassure, parce que je flippais de mal réaliser mes piqûres (suis traumatisée par Google où j’ai lu des histoires d’OVITRELLE foirée avec ponction loupée). Pas l’ombre d’un kyste, un nombre correct de follicules (un peu plus d’un côté que de l’autre mais rien d’anormal apparemment) et … de l’adénomyose. Un peu, beaucoup, énormément … je n’en sais rien, je n’ai pas demandé de détails. Mais elle m’a reparlé de congeler les embryons pour s’occuper de ça avant un éventuel transfert. A la lecture de certains blogs, j’imagine donc que c’est trois mois de ménopause qui m’attendent bientôt … Mais ça ne me démoralise pas. Chaque chose en son temps. Pour le moment mon objectif c’est de faire de beaux ovocytes pour créer des supers embryons qui pourront être congelés. Si on réussit ça, ce sera déjà top. Parce que, émotionnellement parlant, je flippe vraiment de vivre un échec pour cette première FIV. Or pas de transfert = pas d’échec possible. Et je me dit qu’avec trois mois de ménopause, j’aurai le temps de me « préparer » (mais peut-on réellement l’être ?) en étant moins dans cette période effervescente où l’on enchaine blocage, stimulation, contrôles, déclenchement, ponction et transfert.

En attendant, quelle est la suite du programme pour maintenant ? Début de la stimulation demain soir avec PERGOVERIS 300 UI (en plus de la piqûre de DECAPEPTYL 0.1 mg). Premier contrôle lundi (prise de sang uniquement) puis rebelote jeudi (prise de sang + écho). Haut les cœurs !

23 réflexions sur “#101 Le PERGOVERIS entre en scène !

  1. Allez, hop hop hop, les beaux ovocytes, c’est pour qui la belle injection de raclette…euh non, que dis-je, de pergoveris ?!! Je penserai à toi ma bichette ! C’est un mélange à faire soi-même ou c’est un stylo prêt à être utiliser ?
    Bon courage, t’es la meilleure…et tu féliciteras tes ovaires de ma part, de n’avoir pas fait leur intéressant avec une autre histoire de kyste !

    Bisous

    J'aime

  2. ah heureusement que l’humour est là, la raclette tout ça ! Bon courage pour les étapes à venir. Moi les œufs « de pâques » sont sur la banquise et j’espère que 2017 nous réserve le meilleur à toutes.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s