#96 FIV ICSI 1 : c’est parti !

1400
Et là tu te dis : vive la Sécu !

J’espérais un plan pour janvier 2017. J’ai finalement quelque chose qui débute … le 23 décembre 2016 (oui oui oui : aujourd’hui) !

Madame-Hope-Second-Avis a assuré, à tel point que j’en ai oublié la galère de dingue pour venir via le RER A et les deux heures dans la salle d’attente. Elle a mis à jour notre dossier avec tous les nouveaux résultats. Elle a félicité Lucien sur son dernier spermogramme qui, même s’il n’est toujours pas bon, est tout de même près de 12 fois « moins pire » que le précédent. On se console comme on peut hein.

Du côté génétique, rien n’explique mes ovaires de grand-mère. J’ai une échographie de la thyroïde à réaliser, histoire de voir s’il n’y a pas un nodule ou quelque chose de bizarre dans ce coin. En tout cas, une chose est sûre : il y a urgence. Madame-Hope-Second-Avis a évoqué la possibilité d’enchaîner deux FIV sans forcément faire un transfert après la première, histoire d’avoir un maximum d’embryons pour l’avenir. Parce que plus les mois passent et plus ma réserve ovarienne s’amenuise, et elle est visiblement déjà vraiment basse pour une meuf de presque 30 ans ! Comme on ne sait pas pourquoi, impossible d’enrayer le processus. Donc c’est maintenant ou jamais ! 

Sinon mon endométriose repérée à l’IRM est quand même assez gênante. Notamment pour la future ponction parce qu’il va falloir la « traverser », ce qui augmente les risques d’infection. Et aussi par rapport au transfert, qui ne sera donc peut-être pas réalisé dans la foulée de la ponction.

Enfin voilà donc LE plan ! J’ai effectué ce matin une prise de sang pour savoir où j’en étais dans mon cycle (et aussi pour contrôler ma thyroïde et avoir tout ce qu’il faut pour la consultation de pré-anesthésie début janvier).
Dans quelques heures, le secrétariat de Hope-Second-Avis doit m’appeler. Deux options en fonction du résultat de mes hormones du jour :
– option 1 : je n’ai pas encore ovulé et je gobe dès ce soir une pilule de MINIDRIL
– option 2 (la plus probable selon moi) : j’ai ovulé et j’enchaîne donc dès ce soir sur du lourd les piqûres de DECAPEPTYL 0.1 mg (1 injection par jour d’une demie ampoule). Suite de l’option 2 : mes règles arrivent et je prends rendez-vous avec Hope-Second-Avis pour une écho et si tout est Ok, on commence la stimulation avec PERGOVERIS (300 UI par jour) (en plus du DECAPEPTYL … je vais devenir une pro des mélanges et des aiguilles ; d’ailleurs un grand merci à la pharmacienne qui a pris soin de nous expliquer comment s’en sortir avec tout ça). Pour la suite … on verra plus tard. Parce qu’entre ça et toute la paperasse à remplir, c’est déjà bien suffisant pour le moment ! Step by step !

Ce traitement est totalement différent de ce que m’avait prescrit le Docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité en juillet. Mais je fais confiance les yeux fermés. Bon je vais quand même aller jeter un œil du côté des effets secondaires possibles hein, on ne se refait pas.

Je suis contente que tout s’enchaîne rapidement. Pas le temps de cogiter et rien à fou*** qu’on soit en plein dans les fêtes de fin d’année. Quoi de mieux qu’une petite piquouse au réveillon familial de Noël pour mettre un peu d’ambiance ! ^^

Pour finir, je vous laisse cette petite phrase extraite du film « V pour Vendetta » dont j’ai regardé le début hier (ensuite suis allée me coucher : mamie style des ovaires jusqu’à l’heure du coucher). Personnellement ça me parle pas mal en ce moment …

« Il n’y a pas de certitudes, il n’y a que des opportunités. »

10 réflexions sur “#96 FIV ICSI 1 : c’est parti !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s