#76 Histoire de voisinage …

Dans notre résidence, il y a pas mal de couples « comme nous » (dans la trentaine quoi). A notre étage, à gauche de notre porte, c’est un couple avec deux enfants en bas âge. L’un doit avoir 2 ou 3 ans et l’autre quelques mois. A droite de notre porte, une famille quasiment identique, mais en version blond.

Dimanche, alors que je revenais de mon footing avec Lucien (et que j’étais donc plutôt transpirante zen), j’ai dû ouvrir ma porte au milieu de ces quatre adultes qui comparaient les tailles et les poids de leur petit dernier. Imaginez le tableau : les pères avec les bras remplis de sacs de courses, les mères qui papotent et les mioches qui slaloment dans le couloir. Moi qui me faufile entre tout ça pour rentrer chez moi, suivie de Lucien.

J’ai dit bonjour, parce que je suis polie et bien élevée. Mais je crois que j’ai évité les regards et je suis sûre de ne pas avoir réussi à sourire. Je voulais juste disparaître sous terre. Ne pas être là. Ne pas assister à ça. Ne pas voir, ne pas entendre tout ça. Ne pas penser « put*** ça pourrait être nous ». Ne pas songer à ce foutu protocole de stimulation que j’aurais dû /pu débuter 36 heures plus tôt. Et surtout, surtout, ne pas imaginer ce que Lucien doit ressentir en ce moment. Lucien qui a vu son rêve de fonder une famille avec moi voler en éclats il y a deux jours. Lucien qui ne dort plus. Lucien qui ne comprend pas mes doutes. Mes incertitudes sur lui, sur moi, sur nous.

Ps : Docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité est un médecin vraiment bien. Une heure à peine après l’envoi de mon mail pour l’informer de l’interruption de notre FIV ICSI en cours, il m’a répondu : « Merci de me prévenir. Dites-moi si vous avez besoin que nous en parlions, je vous trouve un créneau. A bientôt. »

12 réflexions sur “#76 Histoire de voisinage …

  1. La réponse de ton médecin fait plaisir j’imagine 🙂
    Et pour le reste, je me sens comme toi dans mon village, beaucoup de familles… Je ne crois pas qu’il y ait d’autre couple sans enfant que nous… Et ça me déprime parfois 😦
    Gros bisous et peut-être pourrais-tu aller voir ton docteur chef afin de reparler avec lui de tout ce qui te pose question actuellement ?
    Et j’en profite pour te remercier de la sincérité dont tu fais preuve en nous livrant tes doutes, ce n’est jamais facile de reconnaître ses difficultés…

    Aimé par 2 personnes

    • J’avais déjà perçu que c’était un « bon » médecin (dans le sens « humain », pas « technique »), là il le confirme. Mais je serais bien incapable de lui aligner 3 mots sans fondre en larmes (c’est d’ailleurs ça qui m’a retenu lors du dernier rendez-vous, j’avais trop peur de craquer totalement). Et puis tout ce qui me pose questions en ce moment, c’est avec Lucien que je dois en parler …
      Pour l’écriture, je dois avouer que ça me fait du bien de poser des mots sur tout ça. Et vos commentaires me font encore + de bien à lire. 🙂

      Aimé par 2 personnes

  2. Lucienne, je crois que tu as pris la bonne décision… Prendre le temps de clarifier tout cela, de parler avec Lucien, de chasser les doutes. Je comprends à quel point cela doit être dur en ce moment… Cela ira mieux, je crois, quand tu y verras plus clair. Je t’envoie toutes mes pensées de réconfort. ET je suis contente pour toi de voir que le DCDSDCDF est à l’écoute… Je t’embrasse ❤

    J'aime

  3. Ce parcours a des conséquences importantes pour le couple. Je vous souhaite pour le moment d’arriver à vous retrouver. Mais il est important que les traitements se fassent dans un esprit apaisé. Tu as eu raison de faire le point. Même si ce n’est qu’un mois, ou deux, ou plus ? Lucien le comprendra un jour. Parce qu’il t’aime et que son bonheur est de te voir heureuse. Courage…

    Aimé par 1 personne

  4. Courage Lucienne…a l epoque ou j avais les protocoles de la fiv j ai attendu 3 mois avant que l on demarre j etais pas prete…yu as raison de t ecouter… on a un super gygy tres a l ecoute meme si les rdv peuvent paraitre « speed’…je me suis beaucoup confiee a lui…sans lui mon mari n aurait jamais acceptee qu on refasse une fiv.

    Aimé par 1 personne

  5. Si tu n’es pas prête..ne fait pas. Quand ma gynéco m’a dit qu’on arrêtait les IAC pour la FIV, je me suis effondrée. J’étais clairement pas prête. Alors oui, ça retarde, mais c’est pour mieux rebondir!
    J’ai moi meme retardé mon TEC de 6 mois…alors je sais que c’est dur, mais maintenant..je suis prete..enfin..je crois. L’est-on vraiment au fond de nous ?

    Aimé par 1 personne

  6. Si tu n’étais pas sûre de le vouloir, tu as bien fait de ne pas commencer le protocole. N’y a-t-il pas un psychologue dans ton centre PMA a qui tu pourrais parler de tes doutes quant à tout ça? Bises

    J'aime

  7. Comme je te comprends pour avoir vécu la même chose et avoir fondu en larmes une fois les portes de l’ascenseur refermées sur moi. Courage Lucienne. J’espère que le sport te fait du bien bisous

    J'aime

  8. Juste ❤️
    Je comprends les doutes et le chagrin. Mais je reste aussi persuadée que tu as fait le bon choix en mettant la PMA entre parenthèses pour quelques temps.
    C’est chouette que tu aies un médecin à l’écoute. Ça veut dire qu’il sera là quand tu auras de nouveau besoin de lui.
    Je t’embrasse fort.

    J'aime

  9. Même si cette période est extrêmement difficile et que c’est compliqué d’affronter ses doutes, ses angoisses et ses peurs…je suis sûre que tu as fait le bon choix en décidant de ne pas commencer ton traitement tout de suite…j’espère que vous réussirez à vous retrouver et à repartir dans un état d’esprit serein et apaisé. En attendant, plein de courage pour affronter ces moments difficiles…
    Pour ce qui est des voisins je comprends très bien…notre résidence a été construite il y a 2 ans. A la première fête des voisins, la plupart des personnes qui étaient là étaient des couples sans enfant. Cette année, à cette même fête des voisins tout ces couples s’étaient transformés en jeunes parents…sauf nous. Ce jour là, je n’avais qu’une seule envie…partir, loin, et en courant (et ne plus penser à rien).
    Bref, encore du courage et des bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s