7 réflexions sur “#73 Pour procréer, il suffit de se relaxer ! ^^

  1. Merci pour cet article intéressant, mais la question est comment faire ?
    Je vois pas bien comment on peut être détendue alors qu’on est en PMA, avec tout les questionnements qu’on a sans compter les médicaments, les contrôles, le planning des traitements, le boulot…bref ça me paraît impossible.

    Je vais tenter l’hypnose a écouter dans son mp3 mais je vois pas ce que je peux faire de plus.

    Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. C’est vrai. J’avais lu le même thème sur un autre article. Le stress a une influence sur nous. Par exemple, ça peut aussi retarder des règles, etc.

    Ceci dit, comme je l’ai évoqué ailleurs, si on a déjà un gros souci, genre une insuffisance ovarienne, je me demande si être décontractée facilite vraiment la chose… Mais, je remarque que pour des filles qui sont OPK, par exemple, l’acupuncture ou l’ostéopathie leur a fait du bien. Certaines étant même tombées enceintes pour la suite. Tant mieux pour elles. 🙂

    J'aime

  3. Ben voyons….pfff….
    C’est le stress qui crée les insuffisances ovariennes, les endométrioses, les ovaires polikystiques et les spermatozoïdes neurasthéniques? Voilà de quoi culpabiliser les couples infertiles encore un peu plus et tant qu’à faire, les femmes en particulier (à croire qu’on fait des enfants toute seules ).

    Aimé par 1 personne

  4. Arrête d’y penser ça viendra tout seul ! Oups.
    En vrai le stress peut radicalement changer la biochimie du corps et donc influer sur la fertilité. Mais ça n’est qu’un facteur parmi tant d’autres (oui c’est toi que je regarde petit bâtard de perturbateur endocrinien qu’on retrouve quasiment partout aujourd’hui).
    Et ça n’est pas précisé dans l’article (ou alors je l’ai loupé) mais je pense que l’étude a été réalisé sur des femmes (couples) sans problème identifié. Le résultat pourrait être corrélé avec ce qu’ils disent en intro sur les « miracles » après adoption ou premier enfant. Quand tout va bien, le stress peut empêcher la grossesse. Mais si ça ne va pas, se détendre peut ne rien y changer.
    Merci du partage Lucienne !

    Aimé par 1 personne

  5. Je ne lis pas l’article parce que je sais qu’il va m’énerver. D’un autre côté, ce n’est pas faux (quand il n’y a aucun problème !)… À partir du moment où les médecins diagnostiquent qq ch, c’est bien qu’il y a autre chose que le stress. Si le fait d’être détendu pouvait provoquer un grossesse, les pma seraient remplacés par des spa !
    😀

    Aimé par 3 personnes

  6. Plus facile à dire qu’à faire conclut l’article… On sait que le stress est mauvais pour tout. Pas étonnant qu’on le retrouve comme facteur de déséquilibre hormonal. C’est peut-être pas révolutionnaire comme analyse mais je me dis que lever le pied au boulot et prendre les contrariétés avec plus de distance ne peut être que bénéfique. Au moins pour le moral… Plus facile à dire qu’à faire… Bises 😘

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s