#64 Patience, ennui et course à pied

EdAm_CanadaJ’ai déjà lu maintes et maintes fois que le temps passe bien lentement quand on est en PMA … Demain ça fera deux semaines que j’ai débuté le SYNAREL et j’ai l’impression que c’était il y a un demi-siècle !

J’ai hâte d’avoir mon premier rendez-vous de contrôle vendredi, de savoir si tout est Ok et si on peut passer à la suite des réjouissances. Parce que, j’ignore si c’est un effet secondaire du traitement ou si c’est juste moi qui disjoncte un peu plus que d’habitude, mais je crois que je suis bien déprimée. Quoique « déprimée » n’est sans doute pas le mot exact : je ne me sens pas triste, je ne pleure pas, je ne reste pas toute la journée au fond de mon lit à manger de la Ben & Jerry’s devant les téléfilms de M6. Mais tout m’ennuie. TOUT. Lire la suite »

#63 FIV ICSI 1 : le début des problèmes ?

inquieteMon optimisme vient sérieusement de prendre du plomb dans l’aile.

Résumé de ma situation : début de FIV ICSI 1, phase de « blocage » des ovaires depuis 10 jours avec SYNAREL. Rien à signaler côté effets secondaires, si ce n’est une petite déprime latente (mais pas méchante), des rêves nocturnes un peu glauques, une passion nouvelle pour le rangement et une libido au ras des pâquerettes. Contrairement à ce que je craignais, ce n’est pas « si pire ». Lire la suite »

#62 FIV ICSI 1 : the beginning !

optimismeIl y a d’abord eu LE rendez-vous, celui qui a enfin lancé les choses sérieuses. Et puis ce fameux J1, attendu autant que redouté. Sans doute un peu trop, puisque j’ai trouvé le moyen de passer à côté. Comme si cette FIV ICSI, la FIV numéro 1, allait être la seule. Celle qui allait à jamais changer ma vie. Me transformer en ogresse sous hormones, en boule de souffrance post-ponction et enfin en put*** de pregnant bitch grosse mais épanouie. C’est le seul plan possible. Je ne peux pas encore concevoir l’échec.Lire la suite »

#61 Faux départ ! [édit inside]

faux-departBonne nouvelle ce matin : je ne saigne plus. Mauvais nouvelle : j’ai donc bien loupé J1 ! Acte manqué ou pas, on ne le saura jamais. En attendant, les faits sont là (et un psy aurait sans doute beaucoup à dire sur tout ça).

Maintenant, deux options :
– soit je prends rendez-vous avec le Docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité pour lui expliquer mon incapacité à distinguer un J1 d’un spotting pré-règles. Bon c’est la grosse honte mais j’imagine qu’il saura me proposer une solution fiable pour qu’à l’avenir je puisse me repérer dans ce bordel que sont mes cycles. Et puis avec le 100% ça ne me coûtera rien. Lire la suite »

#60 Acte manqué ?

inconscient-apachemag-610x646[Extrait de l’ouvrage « Larousse Médical »]
Acte par lequel un sujet substitue, malgré lui, à un projet ou à une intention qu’il vise délibérément une action ou une conduite totalement imprévues. (…)
L’origine de l’acte manqué, par exemple le lapsus, est un désir refoulé qui fait irruption sous la forme d’une tendance perturbatoire allant à l’encontre de l’intention volontaire du sujet. C’est donc paradoxalement un « acte réussi », puisqu’il est l’expression d’un désir inconscient. 

En réalité je ne suis sûre de rien. Depuis des mois j’ai tellement peu de différences entre ma semaine de spottings et mes « vraies règles » que c’est toujours la galère pour définir J1. Jusqu’à présent, ça n’avait pas grande importance. Mais cette fois, je devais commencer mon traitement pour la FIV précisément à J1 (voire J2). Et j’ai peut-être complètement loupé le coche.