#52 Un grand coup d’accélérateur !

Ce soir nous avons eu notre deuxième rendez-vous avec le Docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité. Dans son cabinet perso cette fois, à deux pas de l’hôpital. En retard, comme tout bon médecin qui se respecte. Mais il nous a reçu pendant plus de 45 minutes (soit 3 fois plus longtemps que toutes les personnes avant) ! 45 minutes de discussion animée. J’avais listé toutes mes questions et mes doutes. J’y suis allée franco, limite hargneuse quand on a évoqué mon adénomyose qu’il n’avait quasiment pas prise en compte la première fois. Mais je dois bien reconnaitre que ce Docteur est top. En tout cas, il sait trouver les mots pour convaincre, rassurer et booster !

En résumé :
– on attend pas 3 mois après l’embolisation de varicocèles. Selon lui il faut attaquer sur plusieurs fronts en même temps, d’autant plus qu’il n’y a « que » 20% de chances que ça améliore la situation.
l’anesthésie, c’est comme je veux et surtout selon la façon dont se dérouleront les différentes étapes du protocole.
– j’ai tellement insisté sur mon adénomyose et mes saignements qu’il a revu l’ordonnance de traitement initial : au lieu du PROVAMES, je vais avoir le droit à du SYNAREL. Un truc en pulvérisation nasale (!!) qui devrait agir sur l’adénomyose tout en bloquant les ovaires, avant le GONAL-F et l’OVITRELLE (je reviendrai plus tard en détails sur le traitement et le timing, ne serait-ce que pour y voir plus clair moi-même).
– et le meilleure pour la fin : on commence au J20 de mon prochaine cycle ou au J1 de celui d’après (c’est moi qui choisit ce que je préfère) ! Donc quoiqu’il arrive, en août on commence les choses sérieuses ! Soit un an pile poil après avoir commencé à explorer notre infertilité.

C’est peut-être un peu bizarre, mais j’ai hâte ! Hâte d’être enfin dans l’action et de ne plus avoir à subir cette attente passive.

Publicités

14 réflexions sur “#52 Un grand coup d’accélérateur !

  1. Qu’est ce que ça fait du bien de rentrer dans le concret. L’attente vide, passive comme tu dis, devient juste de la torture au bout d’un certain moment. On a envie d’être acteur et de sortir de ce rôle de spectateur pas content car il attend trop longtemps. En tout cas j’espère que tout se passera bien. Gros bisous !

    Aimé par 1 personne

  2. Les choses vont vite, ça fait du bien d’avoir du concret même si ça fait un peu flipper mais c’est plus que normal! J’ai eu exactement le même protocole pour ma FIV 2 (synarel-gonal-ovitrelle) dans si tu as des questions n’hésite pas! Bisous

    J'aime

  3. Comme je te comprends Lucienne ! Quand on m’a découvert mes pbs de thyroïde et que j’ai compris qu’il allait encore falloir attendre, alors qu’on allait se lancer dans la 1re IAC, ça a été dur… En tous cas heureuse de voir que tu as eu des réponses à toutes tes questions et que tu passes bientôt à l’action ! D’ici là, profite bien du début d’été ! 😉

    Aimé par 1 personne

  4. 45 minutes de rendez-vous et bien c’est super ! Au moins ton gynéco a pris le temps de tout vous expliquer et de répondre à vos questions. C’est important quand le gynéco y croit et rebooste, ça rassure !
    Août c’est très bientôt mais je te souhaite que le temps passe le plus vite possible.
    Prends soin de toi ! Bisous Lucienne !

    J'aime

  5. Bonjour, Je suis dans le même cas 🙂
    Tu as écrit : « J’ai tellement insisté sur mon adénomyose et mes saignements qu’il a revu l’ordonnance de traitement initial : au lieu du PROVAMES, je vais avoir le droit à du SYNAREL […] qui devrait agir sur l’adénomyose », mais pour moi ce n’est pas clair, je m’explique : Le provames c’est de l’œstrogène pour faire pousser l’endomètre, je ne comprends pas en quoi le SYNAREL peut le remplacer ?

    Bon moi ce serait pour un TEC donc je ne passe pas par l’hormone folliculostimulante (Gonal F) mais là je suis en pleins doutes, j’ai fait une écho hier et on me casse les pieds car mon endomètre a bien poussé avec le PROVAMES mais l’adénomyose aussi… du coup dans la mesure ou à l’échographie on ne distingue pas l’un de l’autre, on doit refaire un contrôle lundi pour savoir si j’ai quand même le TEC ou pas…. Merci !

    J'aime

    • Oula ça date cet article ! En fait ça ne remplace pas du tout, ce sont des médocs bien différents. Le SYNAREL bloque les ovaires et pas le PROVAMES. Ce sont deux protocoles différents pour débuter une stim de FIV.

      L’adénomyose c’est la mer** puisque ça pousse grâce aux hormones. A ma connaissance, la seule solution est de l’assécher un maximum avant les transferts en passant par une période de ménopause artificielle (avec SYNAREL, DECAPEPTYL ou autre).

      Courage pour la suite !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s