#39 Le premier rendez-vous en PMA

Ce lundi matin, c’était enfin LE jour ! Pour la première fois, on entre dans le Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon ! Heureuse surprise : tout le monde est plutôt cool et souriant (malgré la météo lugubre), du vigile de l’entrée à la nana de l’accueil (qui nous donne une feuille A4 remplies d’étiquettes), en passant par l’infirmière qui fait notre dossier et bien sûr LE docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité. Et puis il y a cette ambiance particulière dans la salle d’attente du Centre de Fertilité … On sait tous pourquoi on est là, pourtant personne n’ose vraiment se regarder. Et tous ces faire-part de naissance et ces photos de bébés accrochés au mur …

Docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité nous reçoit quasiment à l’heure. Nous expliquons rapidement notre parcours, documents à l’appui. Au vu du spermogramme, il nous explique que, pour nous, ce sera directement une FIV ICSI (on injecte « manuellement » un spermatozoïde dans l’ovocyte, comme ça il est amené directement là où il doit aller). Malgré le peu de spermatozoïdes normaux de Lucien (« seulement » 39 000 ; moi je trouve ça énorme, mais visiblement tout est relatif), Docteur-chef-de-service-du-centre-de-fertilité est très positif (« 45-50% de chance que chaque tentative de FIV ICSI fonctionne vu vos âges ») et franchement ça fait du bien. 

Mon adénomyose ? On s’en fout ! Bon il ne l’a pas dit comme ça mais dans l’esprit c’était bien ça. Enfin j’ai tout de même une hystéroscopie à réaliser, histoire d’en savoir un peu plus. Mais selon lui, comme tout le cycle sera under control (contrairement à un cycle naturel), l’adénomyose ne nous embêterait pas trop.

Pour Lucien, il a semblé un peu plus inquiet. En plus du classique spermogramme, il a prescrit un caryotype (on a même pas pensé à demander pourquoi d’ailleurs … on peut voir quoi avec cet examen ?) et il a parlé de congeler des spermatozoïdes, pour notre second bébé dans un an ou deux ans (quand je vous disais qu’il était optimiste). Et, selon les résultats de l’échographie testiculaire, il nous a suggéré de voir l’andrologue.

Niveau timing, on doit le revoir en juillet (dans son cabinet privé, apparemment ce serait plus pratique) pour mettre en place le planning du protocole. Cette fois il nous a juste sommairement expliqué ce qui nous attendait. Lucien a semblé un peu largué mais moi j’ai retrouvé tout ce que je lis dans les blogs (les noms des médocs, les jours d’échographie pour voir l’évolution des follicules, les piqûres, le déclenchement par OVITRELLE, la ponction, etc etc). Je me suis dit qu’Internet était génial pour ça et j’ai eu une méga grosse pensée pour vous toutes qui m’avez éclairé grâce à vos écrits et vos expériences. Alors merci à vous.   🙂

En sortant nous sommes allés directement faire nos prises de sang. La mienne devait être faite en J3 et J5, et comme au prochain début de cycle je serai sûrement au fin fond de la Corse, il valait mieux ne pas louper le coche ! J’ai ensuite été emportée par le stress de l’organisation de cette semaine (à jongler entre le boulot à Paris, l’opération des yeux de ma lapine en banlieue sud et ma jument à m’occuper dans le 78) et j’ai dû filer au taff, donc je n’ai pas du tout eu le temps de débriefer de tout ça avec Lucien qui est rentré déjeuner chez ses parents, notamment pour leur raconter tout ça. Jusqu’à présent personne n’était au courant dans sa famille, à tel point qu’il m’a dit tout à l’heure : « Limite maman était contente car elle pensait qu’on ne voulait pas d’enfant. »

A priori si on arrive à caler tous nos rendez-vous (hystéro, biologiste, anesthésiste et j’en oublie peut-être … on a eu tellement d’infos et de paperasses ce matin ! j’ai hâte de lire tout ça à tête reposée) on pourrait être dans le bain dès mi-août / début septembre ! J’ai beaucoup hâte et un peu peur.

Publicités

28 réflexions sur “#39 Le premier rendez-vous en PMA

  1. Voilà de très bonnes nouvelles. La réflexion de Lucien vis-à-vis de sa mère m’a fait sourire… Le caryotype est demandé pour vérifier les chromosomes de ton mari. Histoire de s’assurer que la cause de son infertilité ne soit pas due à un problème chromosomique (et donc héréditaire). La congélation est souvent demandée car on ne sait jamais comment peut évoluer un spermogramme (en bien ou en mal). Et s’il y a de quoi faire aujourd’hui, autant en profiter pour l’avenir. J’espère avoir répondu à tes questions. Sinon n’hésite pas. Avancer fait peur mais donne aussi beaucoup d’excitation. Bon courage !

    Aimé par 1 personne

  2. Bon courage pour le parcours qui vous attends, j’espère qu’il sera le plus court possible! pour nous ils ont demandé les caryotypes de Nange et les miens pour vérifier que nous n’étions pas tous les deux porteurs de maladies génétiques ainsi si c’est le cas ils réalisent un diagnostic pré implantatoire sur l’embryon pour limiter les risques (pour la mucovicidose par exemple).

    J'aime

  3. C’est super que tout s’enchaîne assez vite pour vous ! Hâte et peur à la fois, c’est normal et je pense que toutes les pmettes connaissent ça ! Alors n’hésite pas, on est là!😉
    Courage et grosses bises 😙

    J'aime

    • Oui. 🙂 Et on le revoit la prochaine fois dans son cabinet privé, a priori ça a l’air + commode pour son organisation. Tu penses que je devrais payer quelque chose en plus si je vais là-bas ?
      Hier quand j’ai demandé comment on devait régler, il m’a dit que tout était pris en charge par le truc 100% de la Sécu (alors qu’on l’a même pas encore envoyé le fameux papier à la Sécu) !

      Aimé par 1 personne

  4. La « vieille » fivette que je suis, 42 ans, ne peut que vous encourager !!! On passe par tellement de sensations, des hauts, des bas… L’impression parfois d’être pris dans un tourbillon et puis le temps semble parfois aussi si long… Accrochez-vous cela en vaut la peine ! Nous étions, en ce qui nous concerne , pas du bon côté du pourcentage, papa 56 ans qui avait eu un cancer de la thyroïde, maman 36 ans, endométriose ++, et pourtant nous sommes les heureux parents d’un Trésor de 7 ans ! Même si vous tombez parfois sur des soignants moins agréables, des examens pas drôles, tenez bon et parlez-en, entre vous, à votre médecin référent…
    Bon courage !!!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s