#27 La journée en amoureux

amoureux-12507Demain Lucien et moi on passe une journée en amoureux. Mais pas dans le genre classique.

Déjà, pas de grasse matinée crapuleuse : je passe mon hystérosalpingographie à midi, donc tout rapport sexuel est interdit depuis 48 heures, suite à une prise de sang qui a évalué mon taux de béta-hCG.

D’ailleurs on en parle de cette prise de sang ?! La « piqueuse » qui refuse de mettre mon fauteuil en position allongée sous prétexte que « je vais vous parler ça va aller ». Elle a eu du bol d’avoir seulement deux fioles à remplir, parce qu’une de plus et je tournais de l’œil. Les résultats disponibles le soir même, récupérés in extremis avant l’heure de fermeture. Et là, je me suis demandée si l’infertilité ne rendait pas stupide. Je m’explique : j’ai eu mes règles le 4 avril et la prise de sang a été faite à J9 donc AUCUNE chance que je sois miraculeusement enceinte. Et pourtant ! Il sort d’où cet espoir de merde de voir écrit autre chose que « négatif » sur le papier ?! Et cette déception à la lecture : pourquoi ?! Je savais pourtant PARFAITEMENT que ça NE pouvait PAS être autrement !

Donc au programme de demain matin : j’accompagne Lucien dans un nouveau laboratoire pour son spermogramme et test de migration survie (que j’imagine être catastrophique et donc nous envoyer directement en FIV). Déjà qu’il a sûrement les boules de se coltiner à nouveau ce truc (le troisième en six mois), en plus là c’est dans un nouvel endroit (il avait presque pris ses habitudes au labo près de chez nous, mais apparemment les résultats ne sont pas assez détaillés). Donc je l’accompagne. Jusqu’où exactement, telle est la question.

Après ce moment aussi romantique qu’érotique, notre pause déjeuner va se dérouler dans un centre d’imagerie médicale pour … mon hystérographie ! Ce moment que je repousse depuis août 2015 (quand même). Comme une bonne élève, j’ai bien fait tout ce qu’il fallait : la prise de sang 48 heures avant l’examen (suivie de l’abstinence la plus totale), mon antibiotique est prêt, tout comme la serviette hygiénique (super) et les médicaments « qui soulagent habituellement (mes) douleurs de règles » (génial). Et surtout j’ai acheté le matos, dont le fameux spéculum et le liquide injectable. Je sens que ça va être le summum de cette journée. Lucien m’accompagne. Jusqu’où exactement, telle est (encore) la question !

Enfin, si je ne suis pas morte à cause des douleurs horribles que va me provoquer l’hystéro (si si, je l’ai lu sur les forums de Crétissimo), on a prévu des trucs VRAIMENT cool. Genre un resto, se balader ou même aller chez Ikea. Une VRAIE journée en amoureux !

Publicités

10 réflexions sur “#27 La journée en amoureux

  1. Les journées en amoureux c’est tellement surfait…vous avez bien fait d’y ajouter quelques examens médicaux 😉
    En vrai, bon courage pour cette longue journée et puis ne t’inquiète pas trop pour l’hystérographie : moi aussi j’angoissais beaucoup avant de la faire mais finalement c’était loin d’être aussi douloureux que ce que je me l’étais imaginé. C’est désagréable mais c’est largement supportable…même si je sais que ça peut varier d’une personne à une autre je voulais te rassurer à propos de ça 🙂
    Des bisous !!

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Lucienne….moi aussi je m’étais fait des.montagnes de l’hystéro machin….et en fait j’ai pris deux ou 3 spasfon lyoc dans les 2 heures qui ont précédé l’hystéro. J’étais stressée c’était la première fois….je n’ai strictement rien senti hormis le speculum biensur maos rien du reste. Et franchement ça va ! La nana m’a dit que c’était grâce aux 2 /3 spasfon lyoc que j’avais pris ça détend tout l’utérus du coup ça ne me gêne pas. Je te conseille donc cela . Bisous et courage !!!

    Aimé par 1 personne

  3. Pour mon hystéro mon médecin ne m’avait rien préscrit du tout. Pas de prise de sang, pas d’antibio. J’ai pris de moi même une bonne dose de spasfon avant d’y aller et c’est le radiologue qui m’a tendu une serviette qu’il avait pris soin de déplier devant moi (je te raconte pas comme j’étais mal à l’aise). Je te rassure, ce n’était pas vraiment douloureux. C’est inconfortable, douloureux quelques secondes mais tout à fait supportable. Après bien sûr, ça dépend des personnes. Détend toi un maximum, ça joue aussi. Bon courage et bonne journée en amoureux malgré tout!! Bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s