#19 Le (premier) rendez-vous décisif

Aujourd’hui c’était le rendez-vous avec ma gynéco perchée. Lucien espérait qu’elle nous dirait qu’il y a du mieux et que ça devrait marcher (le naïf). Mais évidemment, elle n’a rien dit de tel. On partirait donc sur une « insémination intra-utérine ». Je lui ai bien fait préciser ce que ça contenait (parce que j’ai beau être bien renseignée via les blogs, une ultime explication ne fait jamais de mal, surtout pour Lucien qui débute sur le sujet) et il y aura donc stimulation pour moi avec déclenchement de l’ovulation et, le jour J, Lucien ira donner son sperme et on ne gardera que les meilleurs pour me les inséminer quelques heures plus tard. [Pour + d’infos, ce lien est bien fait je trouve.]

Mais avant cela, encore une dose d’examens à effectuer (il va falloir que je fasse un dossier spécial avec tous nos résultats ; vive le glamour) :
– pour Lucien : le retour du classique spermogramme/spermocytogramme avec spermoculture  + test de migration + prise de sang
– pour moi : la tant redoutée hystérosalpingographie
Et si tout est Ok après ça, on pourra stimuler, déclencher et inséminer !Sinon on a passé un cap de ouf dans l’intimité avec Lucien : il m’a vu le cul à l’air et les pattes écartées sur la chaise de torture. C’était la première fois et j’ai pas spécialement apprécié, mais la gynéco m’a prise au dépourvu et je me voyais mal dire à Lucien de dégager et de revenir plus tard. J’ai eu le droit à une échographie endovaginale où l’on a rien vu du tout (malgré 10 minutes super agréables de je-te-retourne-le-gros-tube-dans-tous-les-sens) parce que mon ovulation était sans doute passée la veille. Mais je m’en doutais, parce que je suis réglée comme du papier à musique et aujourd’hui c’est J15. [Enfin du coup on a baisé comme des lapins avec Lucien depuis vendredi, parce que sait-on jamais, sur un malentendu …]

Donc voilà. L’objectif c’est que tout ces examens soient fait rapidement : le dernier au plus tard dans 15 jours avec l’hystéromachintrucdetorture. Plus le temps de traîner, plus l’envie, plus la patience. Et pourtant j’étais complètement à l’ouest en sortant du rendez-vous. Me suis plantée de sens pour reprendre le métro … Parce que ça y est, on y est : je vais devoir avaler des tonnes de médocs et souffrir durant 1000 examens pour espérer faire un bébé avec Lucien. Lui aussi accuse le coup, mais il m’a dit qu’il « va falloir être forts » et qu’il serait avec moi à chaque fois. Heureusement, parce que là j’ai juste envie de me planquer sous ma couette en m’apitoyant sur mon sort.

Publicités

6 réflexions sur “#19 Le (premier) rendez-vous décisif

  1. Je suis à milles lieux d’imaginer ce que vous pouvez ressentir. En tout cas, c’est un beau combat pour la vie que vous menez ensemble et lorsqu’il aboutira, vous pourrez être fiers et probablement plus proches que jamais d’avoir traversé tellement d’étapes et d’épreuves avant d’y parvenir. Bon courage !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s