#22 J’ai surmonté mon traumatisme de la prise de sang !

prise-de-sang
J’ai mis un dessin pas trop gore au cas où des âmes sensibles roderaient par ici.

 

Ce matin je suis allée faire une prise de sang, pour compléter notre dossier PMA. La prise de sang qui prouve que je suis vierge de diverses maladies.

La dernière en date remontait à début septembre et avait été un carnage : je m’étais évanouie deux fois, j’avais passé une heure au labo (à chaque fois que j’essayais de me lever je redevenais toute pâle) et Lucien avait dû venir me chercher. J’avais été KO tout le reste de journée, épuisée et nauséeuse.Lire la suite »

#21 « femme ; en couple ; plus de 30 ans ; pas d’enfant -> étrange »

ob_3cccea_baleinesouscaillouAu boulot, je bosse avec deux nanas. L’une a 34 ans et vit avec son mec. Pas d’enfant. L’autre a 37 ans, vient d’acheter un appart et se marie cet été. Pas d’enfant non plus.
Alors je ne sais pas si c’est ma vision qui est déformée par mon cas perso, mes lectures de blogs ou mes copines devenues mères avant 30 ans, mais dès que j’entends « femme ; en couple ; plus de 30 ans ; pas d’enfant » je trouve ça étrange. Genre anguille sous roche quoi. Mais comme je suis loin d’être assez intime avec ma collègue et ma boss pour oser les questionner sur le sujet, le mystère reste entier !

Un autre exemple.Lire la suite »

#20 Le déni

1954509176
Là, c’est moi.

Vous savez (ou pas), ce truc qui vous fait dire penser des trucs comme :
– « non mais ce mois-ci ça va le faire j’le sens bien »
– « non mais ça fait pas deux ans qu’on essaye pour de vrai »
– « non mais ça peut attendre un peu la prise de sang »
– « non mais ça peut attendre beaucoup un  peu hystérosalpingographie »
– « allez on va essayer encore, on va encore mieux viser les jours d’ovulation »
– « allez on va attendre encore un peu avant de réunir tous les papiers pour le protocole d’IAC, peut-être que … »

Ben voilà. C’est moi. Pire que Lucien quand il a un spermogramme à faire.

#19 Le (premier) rendez-vous décisif

Aujourd’hui c’était le rendez-vous avec ma gynéco perchée. Lucien espérait qu’elle nous dirait qu’il y a du mieux et que ça devrait marcher (le naïf). Mais évidemment, elle n’a rien dit de tel. On partirait donc sur une « insémination intra-utérine ». Je lui ai bien fait préciser ce que ça contenait (parce que j’ai beau être bien renseignée via les blogs, une ultime explication ne fait jamais de mal, surtout pour Lucien qui débute sur le sujet) et il y aura donc stimulation pour moi avec déclenchement de l’ovulation et, le jour J, Lucien ira donner son sperme et on ne gardera que les meilleurs pour me les inséminer quelques heures plus tard. [Pour + d’infos, ce lien est bien fait je trouve.]Lire la suite »

#18 Spermogramme, second round !

spermatozoideLes résultats du second spermogramme de Lucien étaient dispo dès hier soir sur le site web du laboratoire. Verdict ? Ben c’est toujours pas folichon. En comparant avec celui de novembre 2015, il y a des choses « moins pire » mais d’autres qui ne s’arrangent pas (seulement 3% de formes normales par exemple, alors qu’a priori il en faudrait au minimum 15%). Et, de façon générale, tous les résultats sont en-dessous ou au-dessus de la norme (et bien évidemment jamais dans le bon sens). La conclusion dit sobrement ceci : « Mobilité et vitalité diminuées. Spermocytogramme perturbé, à confirmer dans 2 à 3 mois. Diminution de la concentration en spermatozoïdes. » Voilà voilà.Lire la suite »

#17 Le stress

reducing-stress-2Aujourd’hui, j’ai pris la décision d’annuler une procédure judiciaire que j’avais moi-même lancée il y a plusieurs mois, à l’encontre d’un ex connard qui me doit de l’argent.

Quand tout a commencé, je me pensais assez forte pour supporter tout ça (les démarches administratives et surtout les menaces du connard) et aller jusqu’au bout. Mais en vérité, je crève à petit feu depuis des mois, complètement bouffée par un stress qui s’exprime plus ou moins violemment selon les moments. Alors j’ai décidé de tout annuler.Lire la suite »

#16 Nutrition & infertilité

Je bosse dans le domaine du médical. C’est sympa, j’aime bien et surtout j’ai accès à pas mal de revues plus ou moins scientifiques sur des sujets divers et variés autour du thème de la santé.

Ce matin, délicatement posée sur mon bureau, je découvre la couverture du dernier numéro du Moniteur des Pharmacies : un gros plan de FIV et le titre « Nutrition et infertilité, Naissance d’un marché »Lire la suite »