#10 J’ai lu : « Félicitations c’est une FIV » de Karine Degunst

J’ai dévoré ce bouquin en quelques heures. Bien que je n’aie rien appris de nouveau (la blogosphère des nanas en PMA m’ayant déjà bien renseigné), j’ai trouvé ça sympa de pouvoir découvrir un « parcours en PMA » du début à la fin. Je ne vous « spoile » pas la fin, même si tout est dit sur la couverture ! ^^

Entre son addiction à la course à pied (légèrement problématique pour concevoir un bébé selon son gynécologue) et les problèmes de sperme de son mec, j’ai déjà deux gros points en commun avec l’auteure ! Bon j’espère toujours ne pas avoir à traverser les IAC puis la FIV, même si pour le moment j’en prends vraiment le chemin … D’ailleurs j’ai (re)pris rendez-vous avec ma gynécologue pour fin mars (dans plus d’un mois, histoire de ne pas mettre la pression à Lucien pour son second spermogramme). Et là on discutera sérieusement de la suite des événements. Pas la patience d’attendre fin 2016 finalement. Lire la suite »

#9 Mode larmes ON

runbabyrunJ’ai les nerfs à fleur de peau. Aujourd’hui j’ai pleuré pour la première fois à 8 heures 16, ce qui laisse présager une bonne journée de chialade.

Avant je régulais tout grâce au sport : le stress, l’angoisse, l’anxiété, mes écarts alimentaires, une déception … TOUT ! Un footing de 30 minutes et je trouvais le recul nécessaire pour prendre le dessus sur toutes les situations. Seulement ma blessure au mollet semble plus grave que prévu et risque de m’immobiliser plusieurs semaines. Aujourd’hui ça fait 7 jours et je suis déjà sens dessus dessous : je déprime, je pleure à la moindre occasion et je mange pour me consoler (ce qui n’arrange rien puisque je déprime de me sentir grossir, donc je pleure, donc je mange pour me consoler).Lire la suite »

#8 Confessions alimentaires

297baa923ef5f08963457bd7309a49aaJ’ai un passé plutôt chargé en Troubles du Comportement Alimentaire (TCA). Aujourd’hui ça va mieux, les choses se sont énormément apaisées. Mais la nourriture reste toujours un peu mon « doudou » face aux émotions négatives, ma soupape de décompression. Il y a aussi le sport, mais cette deuxième option est moins facile à mettre en place. Disons que ça demande un peu plus de motivation !

J’ai désormais atteint un certain équilibre dans ma vie. Il est fragile, je le sais. Il le sera sans doute toujours. Tout ça pour en venir au fait que, ce week-end, j’ai « rechuté ». Une blessure au mollet m’empêche de faire du sport. La déception face à ces mois d’essais qui s’enchainent sans résultat. La frustration de ce nouveau « régime » sans lactose. Lire la suite »

#7 Deux ans

Ce ne sera pas encore pour cette fois. Il n’y aura pas de surprise pour la Saint-Valentin. Je n’aime pas particulièrement cette fête, mais je me dis que ça aurait pu être un cadeau sympa quand même.

Ce week-end j’ai eu ma mère au téléphone. Elle n’est pas au courant de nos essais mais, comme beaucoup de mères j’imagine, elle doit avoir un sixième sens … J’ai donc appris qu’elle et mon père avaient mis plus de deux ans à me concevoir. Au bout de deux ans sans résultat, elle a consulté un gynécologue qui lui a filé des médicaments pour « favoriser l’ovulation ». Les médicaments sont finalement passés de l’armoire à pharmacie à la poubelle, puisqu’elle est tombée enceinte avant même de commencer le traitement ! Lire la suite »

#6 Cerveau et DPO

J’ai une faim d’ogre depuis quelques jours.
J’ai rêvé que je voulais faire pipi sur un test de grossesse mais que je me ravisais parce que ce n’était pas mon premier pipi de la journée.
Toute la nuit j’ai eu en tête la chanson de Renaud « En cloque ».
Ce matin j’ai eu l’impression d’avoir la nausée dans le métro. Mais c’est peut-être parce que j’ai trop bouffé ces derniers jours.
Je n’ai pas encore de spottings.
Ça fait 3 mois que Lucien a pris son traitement antibio donc j’imagine des spermatozoïdes super-puissants. Lire la suite »